Magazine Cinéma

Les garçons et Guillaume à table!

Par Picotcamille @PicotCamille

J'aime bien Guillaume Gallienne, parce qu'il fait partie de ces gens qui sortent la Comédie Française de son décor tout en moulures et arabesques dorées. Je n'ai pas vu son spectacle. Et, pour tout vous avouer, je suivais d'un œil lointain son parcours. Tombant par hasard sur une lecture de France Inter, me rappellant ces interludes sur Canal +, ou le decouvrant comme petit rôle dans un film.

Les garçons et Guillaume à table! est le premier film réalisé par Guillaume Gallienne, issu de son propre One-Man Show. C'est son histoire. Celui d'un petit garçon et de sa maman. D'une maman qui aurait aimé avoir une fille, et de son petit garçon qui l'aime beaucoup au point de vouloir lui ressembler.

© Stephan Gladieu

Les garçons et Guillaume est un film agréable et rafraîchissant. D'abord pour la vision de la sexualité que le film donne et avec laquelle je suis assez d'accord. On s'en fout. Pareil pour le genre et les clichés qui l'accompagnent. C'est le sujet qui me passionne, je l'avoue.

J'ai adoré toute la première partie du film, pour être complètement précise jusqu'à la partie en Bavière. J'étais complètement scotchée à ces relations entre Guillaume et sa mère, Guillaume et son père, Guillaume et les autres garçons. Après, donc à partir de la Bavière, j'ai moins accroché. J'ai l'impression d'avoir assisté à une suite de sketchs comiques. Un peu comme des "Martine", Guillaume va en Bavière, Guillaume se fait faire un massage, Guillaume se fait masser par un gros baraque, etc. Ce n'est pas mal écrit, ce n'est pas mal placé, mais le format m'a déplu. Je n'aime pas les films à sketches qui s'accumulent bêtement. Alors Guillaume et les Garçons ne rentre pas dans cette catégorie, heureusement, la narration est un peu plus évoluée mais quand même. C'est peut-être le coté "adaptation de One Man-Show" qui fait ça.

J'ai eu aussi un peu de mal avec le côté "moral" de la fin. C'est bête parce que j'avais vraiment envie d'aimer ce film. Et le début, ça a été le flash love direct! Et Guillaume Gallienne est un superbe acteur qui a une vraie singularité. Mais j'ai décroché à la moitié du film, pourtant la fin, la toute fin (qui reprend un peu cet esprit du début) est vraiment chouette, émouvante. Je pense que le fait qu'on se recentre sur la relation de Guillaume et sa mère y est pour beaucoup. Parce qu'au final, si je devais résumer, c'est ce qui m'a le plus plu.

A voir si ce n'est pas déjà fait. Parce qu'au final, je me rend compte dans mon entourage, qu'à part moi et le BFF, tout le monde l'a juste adoré.

Les garçons et Guillaume, à table ! - Bande-annonce officielle


Avec Guillaume Gallienne, André Marcon, Diane Krüger, Françoise Fabian, Charlie Anson, Nanou Garcia, Carole Brenner, Brigitte Catillon.
Au cinéma le 20 novembre.
L'actualité du film sur Facebook:
www.facebook.com/GGallienne
Actualité du film sur Twitter: #GGAT sur @gaumontfilms et @GGallienne" />

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Picotcamille 366 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines