Magazine Autres sports

Sautons aux Conclusions, les matches de 13h

Publié le 22 décembre 2013 par Sixverges
Sautons aux Conclusions, les matches de 13hLes Panthers frappent un grand coup et Peyton Manning éclipse le record de Brady! La NFL a brillé de tous ses feux lors des matches de 13h!

Saints 13, Panthers 17
On a rarement un aussi gros match à 13h, ça fait changement. Il mouille/grésille d'aplomb à Charlotteet on se doute que ça aura une incidence sur l'allure du match
Les Panthers se rendent prestement dans la zone rouge adverse à leur première possession mais Malcolm Jenkins intercepte une passe déviée et les Fleurs de Lys reprennent. Gros revirement en début de match et disons que ça nous a donné une idée de l'allure de l'après-midi. Les points furent rares et on a eu droit à une guerre de tranchées. Drew Brees s'est fait brasser mais il réussissait à faire avancer son club tant bien que mal. Cam Newton en a sérieusement arraché tout le match, étant de plus rapidement privé de Steve Smith.
C'était 10-6 Panthers au 4e quart quand Jimmy Graham a pris les choses en mains et réussi trois gros catches sur la même poussée, incluant un touché de 5 verges qui donnait les devants aux siens. C'était donc 13-10 N'Arwlins avec 6:43 à faire au 4e quart.
Après de rapides échanges de dégagements, les Panthers ont hérité d'une dernière chance de créer l'égalité avec moins d'une minute à faire. Newton est sorti de sa torpeur au bon moment et à complété de belles passes à Ted Ginn et Greg Olsen pour se rendre dans la zone rouge adverse. La Caroline se serait probablement contenté d'un placement mais Newton a résisté à un blitz féroce pour rejoindre Domenik Hixon pour le TD de la victoire. Domenik Fucking Hixon! Un beau catch pour clôturer une grosse game sale.
Les Panthers confirment leur place en éliminatoires pour la première fois depuis 2008 et n'ont qu'à battre les Falcons la semaine prochaine pour s'assurer du titre de la NFC Sud ET d'un bye en 1e ronde. Wow.
Quant aux Saints, ils demeurent vulnérables sur la route et leurs chances de jouer à domicile en janvier sont devenues bien minces.
Broncos 37, Texans 13
Les Texans ont joué avec fierté et sont restés dans le match jusqu'au 3e quart avant que le festival Peyton Manning ne se mette en marche. Le #18 a lancé ses 49, 50 et 51e passes de touché de la saison pour battre le record de Tom Brady. Julius Thomas fut le récipiendaire de la passe qui battait le record, sur 25 verges. Chapeau à Manning et ça lui donnera la possibilité de se reposer la semaine prochaine car les Broncos gagnent le titre de leur division et s'assurent d'un bye par la même occasion. Si les Ravens battent les Pats, le Denver aura l'avantage du terrain pour toute la seconde saison.
Dolphins 0, Bills 16
On s'imaginait que les Fins allaient simplement sortir les vidanges contre leurs pauvres rivaux de division. Nyah-ha! Le pass rush des Bills a annihilé l'attaque miamite (sept sacks), Thad Lewis a connu un match intéressant et les Bills ont pratiquement éliminé les Dolphins. Sortie pathétique du Miami qui clairement ne méritait pas d'être des éliminatoires. Il est maintenant possible que tout l'état-major prenne le bord et c'est probablement mérité. 103 verges d'attaque totale aujourd'hui, ça dit tout.
Colts 23, Chiefs 7
Jamaal Charles marque un touché sur une course de 31 v dès la première possession des Chiefs, les Colts avaient l'air d'une bande de pantins complètement désorientés. On se disait à ce moment-là que les Chiefs allaient se sauver avec le match mais ce fut leur seul moment fort de l'après-midi. Donald Brown a marqué deux TDs, Andrew Luck a connu un p'tite game convenable (241 v, 1 TD, 0 INT) et les Colts se sont sauvés avec le match. Belle victoire pour Indy qui garde une chance de mériter le 3e seed si les Bengals perdent la semaine prochaine. 
Vikings 14, Bengals 42
Blowout! Les Vikes avaient dernièrement pris l'habitude de jouer les spoilers avec des victoires contre Philly et Chicago mais cet après-midi, ils se sont faits torcher d'aplomb. Après une contre-performance gênante la semaine dernière, les Tigrés ses sont vraiment déniaisés pour confirmer leur place pour la vraie saison. 366 v, 4 TD, 0 INT pour Andy Dalton, chapeau.
Cowboys 24, Redskins 23
Les Cowboys menaient 14-6 à la mi-temps grâce à des majeurs de DeMarco Murray et Dez Bryant et on pouvait présumer que les Skins allaient se laisser faire en 2e demie. C'était avant que l'affreux démon des revirements ne vienne hanter les Dallas une fois de plus. Un fumble de Tyler Clutts et une interception plus tard ont redonné vie aux Minorités Visibles à Caractère Autochtone et première affaire qu'on sait, c'est 20-14 pour Washington. Les Minorités ont augmenté leur avance à 24-14 mais Romo s'est racheté avec deux belles poussées en fin de match, le dernière menant au touché victorieux, une passe de 10 verges à Murray. Gros soupir de soulagement à Dallas, on aura droit au match de championnat Eagles-Cowboys la semaine prochaine!

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines