Magazine Autres sports

Sautons aux conclusions : le match du dimanche soir

Publié le 23 décembre 2013 par Sixverges
Sautons aux conclusions : le match du dimanche soirMassacre à Philadelphie...
Le match de ce soir vient de perdre un peu de sa saveur après les matchs d’aujourd’hui étant donné la défaite des Packers et la victoire des Cowboys. Le sort des Eagles sera connu après le super match éliminatoire de la semaine prochaine contre les Cowboys tandis que les Bears, eux, peuvent s’assurer de la NFC Nord avec  une victoire et éviter un match d’élimination directe contre Green Bay la semaine prochaine.
-Après un three and out des Bears et un court dégagement d’Adam Podlesh, les Eagles attaquent le terrain ayant un bon positionnement au 43 des Bears et Nick Foles frappe rapidement avec une passe de touché à Riley Cooper. 7-0 Eagles
- Les Bears ne veulent nettement pas s’embarquer dans un shootout aussi tôt dans le match. Les Eagles semblent en grande forme et Jay Cutler, well, est Jay Cutler.
- Devin Hester s’échappe sur le kickoff suivant et s’approche de la mi-terrain mais FUMBLE! Bradley Fletcher force l’échappé et Cary Williams le recouvre au 39 du Chicago. LeSean McCoy marquera le TD quelques jeux plus tard et les Eagles sont en avant 14-0 après 7 minutes de jeu. Je m’attendais à un shootout mais jamais aussi rapide!
- Eric Weems prend la place de Devin Hester sur le botté d’envoi. Trestman ne la trouve pas drôle. Les Bears auront besoin d’un spark ici pour ne pas copier la performance du Baltimore à 16h.
- Three and out sur une passe douteuse de Cutler. On n’aura peut-être pas le match qu’on pensait voir.
- Les Eagles sont vraiment en feu et remontent le terrain sur leur possession suivante. Chip Kelly ajoute même un peu de moutarde en y allant sur un 4e et 1 au 37 du Chicago qui se transpose par un gain de 11 verges de LeSean McCoy. Philadelphie continue son travail de démolition au premier quart alors que Foles rejoint Brent Celek sur 10 verges pour un autre TD. 21-0 Eagles après 1 quart.
- Ah, les tableaux de NBC! Après 1 quart, les Eagles ont 149 verges d’attaque sur 21 jeux alors que les Bears ont 4 verges sur 6 jeux. Ça résume bien l’action je dirais.
- C’est la première fois que je regarde un match des Eagles avec attention et les signaux des assistants entraîneurs sont assez comiques sur les sidelines. J’aurais aimé être dans le meeting d’entraîneurs quand Kelly a fait son pitch de vente. Bon bin les boys, cette année on oublie les jeux classiques pis le playcall habituel. Cette année, on va danser sur les sidelines pour caller un jeu. Ça va être malade. Apparence que les Eagles ont engagé au moins deux nouveaux coachs ce jour-là.
-Les Eagles effectuent leur premier punt avec 10 minutes à faire à la demie. C’est déjà ça. Une victoire à la fois pour les Bears, aussi petite soit-elle.
- Cette victoire injecte une dose de confiance au Chicago, qui sort un beau drive constitué à 100% de passe et disons que la stratégie fonctionne alors que Cutler amène son club pour la première fois dans la zone rouge, au 19 des Eagles. Malheureusement pour eux, La séquence se termine en queue de poisson et Cutler est sacké à deux reprises par Trent Cole et Michael Kendricks. Les Bears y vont pour la stratégie avec un dégagement qui plante les Eagles à leur 9 au lieu d’un placement de 54 verges. On verra si sa défensive donnera raison à l’ami Marc.
- 4 minutes plus tard, Alex Henery réussi un placement de 49 verges. Bon plan, mais les troupes n’ont pas répondu! 24-0 Eagles avec 1 minute à faire à la demie.
- Les Bears se lancent en attaque et alors qu’ils sont au 43 du Philly avec 19 secondes à faire et aucun temps d’arrêt, Cutler y va d’une course de 11 verges qui donne le premier essai aux Bears et qui permettra de spiker le ballon pour préparer un FG de Robbie Gould. Par contre, lorsqu’on regarde la reprise, le positionnement est extrêmement généreux et Cutler était au sol au moins 1 verge et demie à court du premier essai. Étant donné que le spike a été ultra rapide, les Bears s’en sauvent avec 3 points ici mais disons que c’était douteux! 24-3 Philly à la demie.
HALFTIME!
- Au retour de la pause, les Eagles reprennent leur travail de démolition et sont déjà à la mi terrain lorsque FUMBLE! LeSean McCoy échappe le ballon et Stephen Paea met la main sur la roche! Fausse alerte, Mike Carey renverse la décision. Très surpris par celle-ci, il ne semblait pas y avoir un angle qui confirmait à 100% le call.
- Sur la séquence suivante, les Bears sont à leur ligne de 2 suite à un excellent dégagement de Donnie Jones lorsque Cedric Thornton traverse aisément la ligne des Bears et frappe Matt Forte dans la zone des buts! Les officiels déclarent le ballon à la ligne d’une demi-verge, mais Chip Kelly challenge avec succès l’emplacement du ballon. Safety! 26-3 Eagles et ce safety pourrait être le dernier clou dans le cercueil des Bears.
- Si le safety était le dernier clou, le TD subséquent de LeSean McCoy est la première pelletée de terre sur le cercueil. 67 verges en 6 jeux, coiffés du TD sur une verge. 33-3 Eagles  et je crois que je vais me partir un épisode de Sons of Anarchy on the side.
- Passe échappée, passe de 3 verges à Matt Forte et sack. Cutler répond aux Eagles avec un gun à l’eau. C’est douloureux à regarder.
- Si ce massacre peut avoir un point positif, Nick Foles arrêtera peut-être de faire des points et j’aurai peut-être encore une chance de remporter mon matchup contre Christophe dans le 6VB#3. 9 petits points d’avance avec Foles et Gonzalez encore sur son roster. On allume des lampions!
- Les Bears y vont finalement d’une séquence qui fait du sens, Cutler convertissant même deux 4e essai en chemin vers un TD à Brandon Marshall. Après la conversion de deux points à Earl Bennett, Chicago tire de l’arrière 33-11
- Les Eagles répliquent avec 6 courses consécutives, couvrant 70 verges. C’est ridicule. Le plus ridicule là-dedans? Chris Polk marque le TD. 40-11 Eagles
-Qu’est qui manque à ce match? Et oui, un pick six de Jay Cutler. Brandon Boykin se porte volontaire sur 54 verges. 47-11 Eagles et je commence à me dire que ce SNF sera le plus rapide de la saison.
- Surprise! Josh McCown est derrière le centre sur la possession suivante. Pourquoi ne pas ajouter une pincée de QB controversy à la merveilleuse semaine qui s’annonce dans les médias de la ville des vents.
- Pas mal moins surprenant, mais Michael Vick fait une apparition du côté du Philly! Il ne touchera au ballon qu’une petite seconde, car il remet le ballon à Bryce Brown qui gambade vers la zone des buts sur 65 verges. C’est désolant de voir la défensive des Bears se faire défoncer de la sorte. Mike Ditka doit être en train de pleurer en boule dans son fauteuil. 54-11 Eagles
Les Bears ratent une belle occasion de se sauver avec la NFC Nord et viennent mettre un doute dans la tête de leurs partisans. Si Aaron Rodgers revient au jeu, jumelé à la puissance d’Eddie Lacy (dépendant de sa blessure bien sûr), je ne donne pas cher de la peau des Oursons dimanche prochain. Les WR ont échappés de trop nombreuses passes d’un Jay Cutler qui avait déjà de la difficulté à se mettre en marche contre une unité très moyenne et la défensive a été dépecée par Chip Kelly et sa bande. Ce match suicide devrait être très intéressant!
Du côté des Eagles, ils sont prêts à affronter les Cowboys la semaine prochaine. Aucun doute là-dessus! La défensive s’est très bien sortie d’affaires contre les 3 grands gaillards des Bears et a forcé deux revirements. Cette dernière statistique sera vitale avec Tony Romo de l’autre coté du ballon. Chip Kelly est prêt à amorcer sa marche vers les éliminatoires.
- Tony Savoie -
Twitter: @Woodbine55

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines