Magazine Cuisine

Passer Noël avec un végétarien ?

Par Miamettrucs

christmas_santa_is_vegetarian

Bonjour les Bio-bouchons !

Le végétarisme prend de l’ampleur et les articles sur internet fleurissent sur ce sujet. Les fêtes sont imminentes et révèlent les inquiétudes face à l’incompatibilité présumée du végétarisme et des fêtes de Noël. En effet, on trouve beaucoup d’articles proposant des alternatives végétariennes pour le réveillon, des questionnements pour savoir si c’est bien ou mal de manger de la viande de renne pendant les fêtes ou encore des guides de survie pour végétarien spécial réveillon ou des guides de survie pour ceux qui vont recevoir un végétarien ! C’est une question qui prend vie dans les esprits, ne plus manger de viande est encore perçu comme quelque chose de marginal ou comme avoir une tare pour certains, mais on ne change pas les mentalités en un jour et comme le dit un brillant philosophe:

"  Tout grand mouvement doit faire l’expérience de trois étapes : le ridicule, la discussion, l’adoption. "  

John Stuart Mill

Disons que l’on sort du ridicule et que l’on commence peu à peu à discuter.

En naviguant sur le net et sur facebook notamment, je suis tombée sur un certain nombre d’article intéressant, soit qui m’ont fait rigoler, soit sourire soit grogner. Je partage avec vous mes préférés ;)

Lettre ouverte à une famille qui va recevoir un végétarien pour Noël

Guide de survie des végé pendant les fêtes

Etre VG en société: les invitations

Du steak de renne à Noël, est-ce un crime ?

Avoir un VG à sa table, il ne faut pas en faire une montagne, ce n’est pas dramatique:

- côté cuisine, non un végétarien ne mange pas QUE de la salade, il y a plein d’idées de recettes faciles et rapides sur le net (vous pouvez leur donner l’adresse du blog hein ;) ). Il n’est pas impossible, ni même compliqué de manger festifs sans qu’il y est de la viande dans l’assiette. Le végétarien est en général content de partager et de faire connaitre son mode alimentaire, donc il ne dira pas non pour donner un coup de main en cuisine. Histoire aussi d’éviter de devoir se contenter de la salade "décorative" en bord d’assiette..Vous ne pourrez pas empêcher les autres de se jeter sur le foie gras, mais vous pouvez leur proposer de goûter une alternative, pâté végétal oufaux gras de Gaia par exemple.

- côté relations sociales, parce que Noël, ce n’est pas le moment de débattre, vous allez être sûrement être confronté à"Mhhhh elle est trop boonnne la viiiaaannde !" (accompagné d’un regard bien insistant) ou encore à "Mais c’est trop bon, comment tu fais pour ne pas aimer ?" (c’est pas le gout le problème pfff)ou "Mais tu vas en remanger un jour quand même ???" (véridique) oui, quand j’aurais terminé ma thérapie … Les moqueries, la provocation, c’est presque obligatoire de toute façon…mais gardez à l’esprit que Noël c’est avant tout se retrouver, de profiter ensemble quelque soit nos différences et les choix de vie de chacun. Faire preuve de respect, de tolérance, de solidarité. Et ne pas gâcher la soirée à ceux qui font un choix différent. 

En tout cas, en ce qui me concerne, je suis fière de mon choix, je n’ai pas honte, je me sens mieux dans ma tête, dans mon corps, en accord avec mes convictions, et tout ceci c’est bien plus fort que toutes les réflexions que je peux recevoir.

 

En tout cas mes bio-bouchons, je vous souhaite de tout cœur un très Joyeux Noël et de belles fêtes de fin d’année

Chat_de_Shrek


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Miamettrucs 2593 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte