Magazine Culture

Adélaïde, princesse espiègle, Annie Jay

Par Maliae

Adélaïde, princesse espiègleRésumé : Adélaïde est une petite princesse peu ordinaire : à 11 ans, c’est elle que le grand roi, Louis XIV, a choisi pour épouser son petit-fils. Un jour, elle deviendra reine de France ! À la cour, on prépare activement son mariage, qui aura lieu le jour de ses 12 ans.

N’importe quelle princesse aurait été ravie de ce destin digne d’un conte de fée… Seulement, Adélaïde s’ennuie à Versailles. Le roi est vieux, son fiancé triste, et les dames de sa suite bien austères… Elle, elle rêve de rire et de s’amuser ! Et voilà qu’elle rencontre Babette, une jeune servante. Avec elle, la petite princesse va partir à la découverte de Versailles… et ce n’est que le début de ses aventures !

Avis : Adélaïde doit se sacrifier pour la Savoie et à 11 ans elle est envoyée à Versailles pour épouser le petit-fils de Louis XIV, afin que la paix règne enfin dans son petit pays. Adélaïde est très forte et très mâture pour son âge, elle comprend très vite et accepte d’aller en France, même si elle est triste de quitter sa famille.
Mais au royaume elle s’ennuie, certes le roi et Mme de Maintenon l’adorent et la couvrent de cadeau, mais ce qu’elle souhaiterait c’est pouvoir s’amuser avec des gens de son âge plutôt que d’étudier pour être reine. A 11 ans ça me paraît un comportement plutôt normal. D’autant plus que Louis son fiancé lui paraît fort ennuyant, et ne lui plaît guère.
J’avoue que l’histoire est très mignonne, on s’attache vite à Adélaïde, et on se met facilement à sa place. A 11 ans, on préférait sans doute tous aller s’amuser avec nos amis plutôt que de devoir bien se comporter avec des adultes. J’ai beaucoup aimé sa relation avec Babette, mais aussi avec Louis (qui s’avère timide, mais aussi très gentil). Les illustrations qui accompagnent le texte sont vraiment jolies et nous permettent d’imaginer la petite et espiègle Adélaïde. C’est une revisite de l’histoire de France intéressante je trouve, ça permet d’en apprendre plus aux enfants sans que ce soit ennuyant. A la fin il y a un petit lexique qui en dit plus sur les personnages du livre et c’est plutôt sympa.
Un bon petit livre pour la jeunesse donc.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Maliae 1381 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines