Magazine Côté Femmes

5 soirées à éviter pour le 31

Publié le 26 décembre 2013 par Marietudors

Le 31, tout le monde le dit, le re dit et donc le sait, ce n’est jamais la meilleure soirée de l’année. Mais quand même, mieux vaut faire en sorte que ce ne soit la pire ! Voici quelques écueils à éviter :
1.   La soirée en boîte de nuit
Vouloir vivre le « passage 2014 » en club est une très mauvaise idée. Premièrement parce que rien ne vous dit que vous ne serez pas dans la queue interminable lorsque le glas sonnera et deuxièmement, parce que vous serez entouré de gens venus « sur » Paris pour l’occasion, qui vous saouleront, vous écraseront et vous dégoûteront. Mieux vaut réserver le club pour l’after, quand ce sera votre tour d’être saoulant !
2.   La « grosse » soirée en banlieue
Elle peut être très réussie à condition que vous vous y preniez suffisamment à l’avance pour ne pas être dans le métro/RER à minuit, ni perdu dans la rue à chercher la fameuse maison. Soyez également sûr de votre coup car vous ne pourrez plus en partir avant 6h du matin, à moins d’avoir un budget « risque » pour un gros trajet en taxi qui vous fera débourrer direct.
3.   Les Champs-Élysées
Ai-je réellement besoin de faire un commentaire ? Un mot : embrouille.
4.   La soirée chez vous
À moins d’organiser un apéritif-et-plus-si-affinités en petit comité, une grosse teuf chez vous, c’est toujours risqué. Risque de perdre le contrôle, risque de ne pas s’amuser, risque de champagne dans le lit, risque de vomi sur le mur, risque de fin inexistante, risque de squatteurs (car à la nouvelle année, les amis de tes amis de ses amis de mes amis sont tes amis, non ? Oh t’es pas cool !), mieux vaut aller perdre le contrôle chez les autres !
5.   Le week-end dans une capitale européenne avec 15 potes
Berlin, à tout hasard. Si vous voulez faire la queue devant les boîtes 10 fois plus longtemps qu’à n’importe quel moment de l’année, si vous voulez vous embrouiller avec des Français mal drogués à l’intérieur, si vous voulez ne pas voir de Berlinois, ne pas voir de jour, avoir froid et payer EasyJet au prix d’Air France, c’est cool alors allez-y.

Je conclurai cette liste quelque peu aigrie en vous dévoilant un joli anagramme : « la vérité » = « relative ». C’est beau non ? Allez, bonne fin de 2013 à tous et on se retrouve peut-être l’année prochaine.

5 soirées à éviter pour le 31

Un sapin qui s'est planté de soirée


Si vous aimez, aimez moi aussi là !

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Marietudors 3131 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog