Magazine Conso

L’industrie et les petits pas : peut-on s’attendre à de vraies nouveautés?

Publié le 29 décembre 2013 par Repostit @S2PMag

2013 se termine, et déjà, de l’autre côté de l’Atlantique, on s’affaire pour le salon dédié aux produits électroniques de consommation, le CES de Las Vegas. Spectateur de cette grosse foire, au loin, en simple lecteur sur un des nombreux écrans qui nous crachent de l’information à longueur de journée, je me demande simplement quand déboulera le prochain produit véritablement innovant…

prototype device if convertible smartphone tablet netbookV 7 413251 22 Lindustrie et les petits pas : peut on sattendre à de vraies nouveautés?

Cette industrie qui veut nous vendre ce qu’elle veut…

Je mets volontiers ma main au feu : parions que comme chaque année ou presque, le CES sera l’occasion pour bon nombre de firmes de montrer « qui a la plus grosse », avec des produits qui ne seront, finalement, que de simples évolutions de ce que nous connaissons déjà, et qui, au mieux, seront commercialisés 3 mois après présentation. Avec une industrie qui avance par « petits pas », sans prise de risque. Un constat cinglant, qui est devenu la norme depuis 2007-2008, lorsque l’économie mondiale à plongé.

Alors, bizarrement, on se surprend à surveiller des start-ups, voir des entreprises qui tentent de se financer par le biais du crowfounding. Et ce qui est marrant, c’est que le modèle, qui marche du tonnerre avec les jeux vidéo, avec les perles que nous livrent certains indés, à contrario de l’industrie vidéoludique dirigée par les cravatés « professionnels du boulier Excel », semble prendre de plus en plus d’ampleur dans les autres secteurs, dont l’électronique.

Qui n’a pas déjà rêvé, au moins une fois, d’un appareil qui réunirait un ultrabook, une tablette et un smartphone? Sans doute bon nombre d’utilisateurs, n’est-ce pas? Il semble tellement logique que cela soit la solution idéale depuis quelques années, mais cette solution ne doit pas, quelque part, plaire aux constructeurs. Forcément, il leur est plus intéressant de vendre 1 PC + une tablette + 1 smartphone, que de vendre un produit qui combine le tout. Bon, Asus s’y est bien essayé avec le PadFone, mais avait cependant décidé de ne pas lui donner la possibilité de se voir adjoindre un clavier, alors que le constructeur maîtrise parfaitement le système avec sa gamme Transformer.

Voilà qu’une petite firme, Idealfuture, nous propose un terminal hybride, qui, sur le papier, a tout pour séduire. If Convertible, de son petit nom, se compose d’une tablette, d’un ultrabook et d’un smartphone, le tout passant d’une configuration à l »autre très simplement. En mode ultrabook, il utilise 2 écrans, dont l’un sert aussi de tablette, tandis que le second est le smartphone. Le dock est naturellement équipé d’un clavier, tandis que le tout ne pèse que 450 grammes et l’autonomie de l’ensemble s’élève à 18 heures. Enfin, niveau connectivité, on retrouve des ports USB, le HDMI, un port Ethernet, et un logement pour une carte SD. Le petit convertible est équipé en outre de 4 Go de RAM et sa mémoire de stockage s’élève à 512 Go. Pour terminer le tour des spécifications, notons encore que le If Convertible fonctionne sous Windows 8 en mode ultrabook, mais peut fonctionner également sous Android pour son mode tablette et smartphone.

La première partie du projet s’est récemment concrétisée, avec une levée de 17’945$ sur les 10’000 escomptés pour démarrer la production de premiers prototypes (modèles alpha, qui seront livrés aux premiers backers dès juillet 2014). Il faudra sans doute encore un peu de temps pour voir ce type de projets prendre de l’ampleur, mais il y a fort à parier que ce genre de produit devrait être une des tendances à venir, avec le « wearable computing ».

Source : IndieGogo

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis et venez en débattre sur le Forum.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Repostit 4633 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines