Magazine Cinéma

Hokuto No Ken: La Légende de Julia

Publié le 30 décembre 2013 par Olivier Walmacq

Legende de julia

genre: animation (interdit aux - 12 ans)
année: 2007
durée: 1h25

l'histoire: Le moment est venu pour Ryuken, le maître du Hokuto Shinken, de désigner un successeur parmi ses quatre fils. Ce sera Kenshiro qui héritera de ce titre. Malgré le danger inhérent à cette charge, sa compagne Julia décide de rester aux côtés de l'homme qu'elle aime. Mais Shin, l'une des puissantes étoiles de l'école Nanto, brûlant de désir pour Julia et attisé par la haine et la jalousie, enlève la jeune femme après avoir défait Kenshiro lors d'un combat qui laissera à l'héritier du Hokuto sept cicatrices sur le torse.  

La critique d'Alice In Oliver:

On ne présente plus l'univers de Ken Le Survivant, un célèbre manga qui a été adapté pour une série animée particulièrement violente, et qui a fait les beaux jours de l'émission Le Club Dorothée. D'ailleurs, il est amusant de voir que l'affiche de cet OAV, intitulé Hokuto No Ken: La Légende de Julia, mentionne la phrase suivante: "Tu ne le sais pas encore mais...".
La suite ? "Tu es déjà mort !". La Légende de Julia fait donc figure d'épisode alternatif qui se concentre, comme son titre l'indique, sur le personnage de Yuria (en français, Julia).

Cet OAV fait également suite à L'Ere de Raoh et s'inscrit également dans une saga qui comprend plusieurs personnages mythiques de la série, entre autres, La Légende de Toki et L'Héritier du Hokuto. La Légende de Julia s'adresse avant tout aux fans de la série.
Aussi est-il nécessaire d'avoir suivi la série télévisée et de bien connaître l'univers du manga. Ce qui est un peu gênant pour le novice, qui risque de ne pas comprendre les enjeux de ce nouvel OAV. Attention, SPOILERS !

hokuto_no_ken_julia_2

Le moment est venu pour Ryuken, le maître du Hokuto Shinken, de désigner un successeur parmi ses quatre fils. Ce sera Kenshiro qui héritera de ce titre. Malgré le danger inhérent à cette charge, sa compagne Julia décide de rester aux côtés de l'homme qu'elle aime.
Mais Shin, l'une des puissantes étoiles de l'école Nanto, brûlant de désir pour Julia et attisé par la haine et la jalousie, enlève la jeune femme après avoir défait Kenshiro lors d'un combat qui laissera à l'héritier du Hokuto sept cicatrices sur le torse.

Parallèlement, Raoh, le frère aîné de Kenshiro, est autoproclamé roi du Hokuto et a décidé de conquérir le monde. Avec La Légende de Julia, les auteurs se concentrent plutôt sur le début de la série animée, à savoir les origines de Kenshiro.
De ce fait, cet épisode alternatif comprend de nombreux flashbacks. Le personnage de Julia est au centre du destin de plusieurs personnages importants, à savoir Kenshiro, Toki, Shin et Raoh. La jeune femme est protégée par l'étoile de la mère bienveillante.

Ken3-IMG

Dans l'ensemble, cet OAV est plutôt fidèle à l'esprit de la saga et reprend plusieurs moments déterminants de la série: la défaite de Kenshiro contre Shin, le suicide de Julia et le combat entre Ken et Souther. Certes, les dessins et l'animation se sont grandement améliorés.
Hélas, La Légende de Julia concentre un peu trop d'événements sur une trop courte durée, à peine une heure et 5 minutes de bobine. De ce fait, cet OAV est un peu trop confus et fourre-tout pour convaincre totalement, d'autant plus que certains combats sont totalement expédiés.
C'est par exemple le cas lorsque Ken affronte Souther. Enfin, le personnage de Julia est assez anecdotique dans l'ensemble. C'était déjà le cas dans la série. Finalement, on se demande pourquoi les auteurs décident de lui attribuer un OAV à part entière.
Bref, sans être forcément mauvais, Hokuto No Ken: La Légende de Julia est assez décevant. On lui préférera l'épisode suivant, à savoir L'héritier du Hokuto.

Note: 08/20


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines