Magazine Culture

Deux poèmes de jeunesse de Pasolini

Par Etcetera

pasolini_poemesPasolini, connu surtout comme cinéaste, a également écrit de nombreux poèmes, dont je vous propose deux exemples aujourd’hui. Ces deux poèmes datent des années 1940, Pasolini avait alors une vingtaine d’années.

Ô mes enfances

Ô mes enfances ! Je nais
dans l’odeur que la pluie
exhale des prairies
d’herbe vive … Je nais
dans le miroir du canal.

Dans ce miroir Casarsa
- comme les prairies de rosée -
de tout temps frissonne.
C’est là que, de piété, je vis
lointain enfant du péché,

dans un rire inconsolé.
Ô mes enfances, le soir
colore l’ombre serein
sur les vieux murs : au ciel
la lumière éblouit.

Aube

Ô torse réveillé
par le jour nouveau !
Ô tiède lit
baigné de larmes !

Une autre lumière
m’éveille et je pleure
les jours qui s’envolent
pareils à des ombres.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Etcetera 150 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines