Magazine Cinéma

Hokuto No Ken 2: L'Héritier du Hokuto

Publié le 31 décembre 2013 par Olivier Walmacq

Hokuto-No-Ken-Film-2-L-heritier-Du-Hokuto-Edition-Simple

genre: animation (interdit aux - 12 ans)
année: 2007
durée: 1h25

l'histoire: Sur une Terre ravagée par la guerre nucléaire, Raoh le Conquérant a pris le contrôle par la force et terrorise ainsi la population. Afin de s'opposer à cette dictature, Ken le Survivant est prêt à tout pour anéantir le mal et revenir vers un monde meilleur. Quand Raoh tombe amoureux de Julia, la fiancée de son ennemi, Ken décide de le défier dans un combat singulier à mort.  

La critique d'Alice In Oliver:

Suite des aventures de Kenshiro, le survivant de l'enfer avec Hokuto No Ken 2: L'Héritier du Hokuto. Ce nouveau chapitre fait également suite à La Légende de Julia, un OAV assez décevant et plutôt inutile dans l'ensemble. En l'occurrence, L'Héritier du Hokuto se concentre davantage sur la fin de la première série. Aussi est-il nécessaire de rappeler les grandes lignes du scénario.
Attention, SPOILERS ! Sur une Terre ravagée par la guerre nucléaire, Raoh le Conquérant a pris le contrôle par la force et terrorise ainsi la population.

Afin de s'opposer à cette dictature, Ken le Survivant est prêt à tout pour anéantir le mal et revenir vers un monde meilleur. Quand Raoh tombe amoureux de Julia, la fiancée de son ennemi, Ken décide de le défier dans un combat singulier à mort.
Après sa victoire contre Souther, Ken devient l'adversaire le plus redoutable de Raoh. Clairement, l'héritier du Hokuto Shinken a pris une nouvelle dimension. Quant à Raoh, ce dernier s'est autoproclamé roi du Hokuto et cherche à dominer le monde.

47180752

L'épisode se termine évidemment sur l'ultime confrontation entre les deux hommes. Indéniablement, cet OAV se révèle beaucoup plus intéressant que son prédécesseur (donc La Légende de Julia). Cette fois-ci, le long-métrage concentre beaucoup moins d'événements.
Ce qui le rend assez agréable à suivre même si on ne note aucune surprise. En effet, L'héritier du Hokuto se contente de reprendre les principaux événements de la saga et de respecter l'esprit du manga. Ce qui est déjà pas mal.

Bien sûr, faute de temps, L'héritier du Hokuto zappe volontairement plusieurs passages importants de la série. Par exemple, les principales étoiles du nanto (le vent, le feu et les nuages) n'apparaissent pas ou alors très peu dans cet OAV.
Seul Fudo, l'étoile de la montagne, fait exception et vient prêter main forte à Kenshiro. Par contre, le combat final entre Raoh et Kenshiro tient toutes ses promesses. Cet épisode insiste largement sur les progrès de Kenshiro, qui a appris à transformer sa tristesse en colère.

hokuto_no_ken_heritiers_1

De ce fait, Ken est devenu le guerrier le plus puissant de toute l'histoire du Hokuto Shinken. Mais Raoh a bien l'intention de prendre sa revanche. Voilà pour les grandes lignes de cet OAV, qui annonce probablement de nouveaux épisodes alternatifs, qui devraient logiquement se concenter sur la suite de la série, à savoir Ken 2.
Bref, L'héritier du Hokuto se laisse regarder avec un certain plaisir et devrait ravir les fans de la série originelle. Toutefois, au risque de me répéter, l'ensemble manque singulièrement de surprise, surtout pour celui ou celle qui connaît bien le manga.

Note: 11.5/20


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines