Magazine Culture

Jean-Claude Pirotte – Poème (2011)

Par Stéphane Chabrières @schabrieres

Jean-Claude Pirotte – Poème (2011)on finit par aimer la vie
dans les rues qui s’assombrissent
devant les seuils de maisons vides
qui ne sont que débâcles et ruines

parfois à la seule fenêtre
aux vitres maculées de suie
passe un reflet d’ombre ou de bête
enfermée un oiseau peut-être

qui cherche à retrouver le ciel
exactement comme toi
et qui se blesse les ailes
et qui renonce à l’au-delà

***

Jean-Claude Pirotte (né à Namur en 1939)Cette âme perdue (2011)



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Georges Perros – Poème (1967)

    Georges Perros Poème (1967)

    J’ai besoin d’amour mais m’en passe et quand on monte l’escalier souvent je ferme à double tour pour ne pas souffrir de voir femme ou... Lire la suite

    Par  Stéphane Chabrières
    CULTURE, POÉSIE, TALENTS
  • Francis Giauque – Poème

    Francis Giauque Poème

    amour que je ne peux chanter toi mon linceul et ma proie d’ombre mon havre de détresse mon rivage d’amertume ma prison ma nuit mon soleil dévasté... Lire la suite

    Par  Stéphane Chabrières
    CULTURE, POÉSIE, TALENTS
  • Jean-Pierre Schlunegger – Monde nouveau

    Jean-Pierre Schlunegger Monde nouveau

    Corps endormi sur l’épaule de la colline Sur l’épaule verte du monde Peut-être seras-tu Ma rose de juin Ma pensée de feu Derrière la grille Des mots sans lumièr... Lire la suite

    Par  Stéphane Chabrières
    CULTURE, POÉSIE, TALENTS
  • Roger Milliot – Poème (1966)

    Roger Milliot Poème (1966)

    Qui parle en moi, qui me regarde, d’où ? Qui dit le bien, le mieux, le pire ? Qui veut l’amour, qui nie l’amour ? Qui perce des issues, qui... Lire la suite

    Par  Stéphane Chabrières
    CULTURE, POÉSIE, TALENTS
  • Roger-Arnould Rivière – Poème de la cassure (1959)

    Je sais la cassure du petit matin, l’aplomb brutal de midi, la sournoise inversion du soir Je sais le vertigineux à-pic de la nuit et l’accablante... Lire la suite

    Par  Stéphane Chabrières
    CULTURE, POÉSIE, TALENTS
  • Jean Malrieu – Dernière lettre

    Jean Malrieu Dernière lettre

    Les écrits restent Je t’aime Je m’envole À la poursuite de nos ombres Adieu la minute précise Où mon amour est plus fort que la mort Et l’on... Lire la suite

    Par  Stéphane Chabrières
    CULTURE, POÉSIE, TALENTS
  • Francis Giauque – Poème (1964)

    Francis Giauque Poème (1964)

    ne trouvons plus de mots assez aigus pour exprimer l’ampleur du désastre vivons disloqués dans les convulsions de l’angoisse parmi les remous d’un désespoir si... Lire la suite

    Par  Stéphane Chabrières
    CULTURE, POÉSIE, TALENTS

A propos de l’auteur


Stéphane Chabrières 12737 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines