Magazine Cinéma

Ciao Stefano

Par Luc24

La critique  

Ciao Stefano
Une comédie tendre, simple et efficace

Stefano (Valério Mastandrea) a la trentaine, joue du rock dans un groupe amateur, vient de se faire cocufier par sa copine. Sa vie d'ado attardé commence à le ronger, alors il décide de retourner dans la maison de sa famille, espérant y retrouver ses racines et ce qu'il faut de réconfort. Mais une fois sur place il réalise que rien ne va chez les siens. Son frère, qui a repris l'entreprise familiale de sirop et conserves de cerise, est au bord de la faillite et prêt à divorcer; sa soeur a abandonné ses hautes études pour travailler près des dauphins et ne dispose d'aucune vie privée; ses parents n'ont pas conscience des évènements difficiles qui s'annoncent...Venu pour être soutenu, Stefano va finalement aider les siens et les amener à trouver leur voie...après une longue série de quiproquos et de situations cocasses.

Ciao Stefano

Cela faisait longtemps que nous n'avions pas eu le plaisir d'assister à une comédie italienne digne de ce nom. Sans aucune prétention, Ciao Stefano fait son chemin et parvient à nous faire rire et parfois nous émouvoir avec une remarquable simplicité. Une sorte de feel good movie à l'italienne, bercé par une bande originale pop rock nostalgique et planante et dynamisé par un casting parfait. La gallerie de personnages mise en scène ne manque pas de charme et les repas familiaux ne lésinent pas sur les répliques et situations tordantes. Le réalisateur Gianni Zanasi montre à quel point il est difficile de communiquer en famille. Et c'est peu dire que dans la famille de Stefano, la communication n'est pas au beau fixe. Les malentendus s'enchainent provoquant des situations aussi hilarantes qu'embarrassantes. Au final, personne n'est celui qu'il prétend être : le frère n'a rien d'un bon entrepreneur et la fille qu'il rencontre suite à son divorce n'a rien d'une princesse de conte de fées, la soeur n'est pas lesbienne comme le pense Stefano mais entretient une liaison avec un homme politique qui n'en est pas vraiment un...Petits mensonges et grande tendresse : Ciao Stefano est une comédie douce et ensoleillée qui vous redonnera le moral.


Tu dois activer le JavaScript pour afficher cette vidéo. &
 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Disparition de Giuseppe di Stefano

    La disparition de Giuseppe di Stefano le 3 mars dernier est passée quasi-inaperçue. Ce ténor italien, au timbre clair et éclatant est l'un des grands interprète... Lire la suite

    Par  Philippe Delaide
    AUTRES MUSIQUES, CONSO, CULTURE, MUSIQUE
  • Lampedusa et Santo Stefano di Camastra : les deux Sicile ! (3/3)

    Ce retour en Sicile par la relecture du Guépard me ramène à tous ces hauts-lieux de la terre sicilienne si riches en connotations. Lire la suite

    Par  Sheumas
    BEAUX ARTS, CULTURE, THÉÂTRE & OPÉRA
  • Joyeux anniversaire Stefano Casini !

    L’Italie toujours ! Stefano Casini fête aujourd’hui ses 50 ans. Cet auteur complet que j’ai découvert avec la passionnante série cubaine Hasta la victoria !... Lire la suite

    Par  Manuel Picaud
    BD, CULTURE, LIVRES
  • Stefano Dominecali remplacera Jean Todt

    Stefano Dominecali prendra la place de Jean Todt à la tête du champ sportif de la Scuderia Ferrari et ce, à partir de janvier prochain, selon un rapport... Lire la suite

    Par  Beaudoin Sabrina
    F1/MOTO, SPORT
  • Ciao ARCIMBOLDO !

    Célèbre pour ses têtes anthropomorphes composées à partir de plantes, de fruits, d’animaux et autres éléments, Giuseppe Arcimboldo (1526-1593) reste un peintre... Lire la suite

    Par  Sébastien Michel
    RECHERCHE D'EMPLOI, A CLASSER
  • Ciao Valentino...

    Sous une imposante tente dressée dans les jardins du musée Rodin, Valentino a présenté son ultime collection de haute couture, un vestiaire toujours chic et... Lire la suite

    Par  La Fille Aux Chaussures
    CÔTÉ FEMMES
  • Ciao Pantin

    J'ai décidé de suivre le conseil d'Eric pour couler mon blog. Plus précisément, l'article 5 qui spécifie "Manquez d'originalité : Diffusez, après tout le... Lire la suite

    Par  Ellie Page
    A CLASSER

A propos de l’auteur


Luc24 78 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines