Magazine Culture

Rue Thibaut-Odet, (Rue des Boudonnais) RE-SUITE, AVEC LA RUE BERTIN POIREE

Par Bernard Vassor

PAR BERNARD VASSOR

b2609afe577836d8a901b87d55bab11e.jpg Rue Bertin Poirée 15 et 17. Je ne m'étais pas rendu compte de l'étendue des dégâts quand j'ai découvert pour la première fois, rue des Boudonnais la plaque annonçant le permis de démolir. Comme indiqué sur le "Terrier de la Censive de l'Archevêché de Paris"* de 1772, qui indique que le numéro 9 (anciennes numérotations) et aussi le 10 de la rue des Bourdonnois, sans compter les n° 10, 11, et 12* de la rue des Mauvaises-Paroles (...) constituent un ensemble absolument lié. Le projet dont il est question dans l'article précédent concerne aussi le 17 rue Bertin Poirée qui va être également saccagé. f31f2824f40fc0f432c5b5317076bf7b.jpg N'existe-t-il pas une association de défense du patrimoine dans le premier arrondissement ? Publié par Jean de la Monneraye, revu et complété et mis au point par Isabelle Derens et Hélène VerletTerrier de la Censive de l'Archevêché de Paris, 1772, Tome second, deuxième partie Notices 2784 à 5749, Paris Musée 2001 **Au dix-huitième siècle, la numérotation des rues était continue, elle allait jusqu'à l'extrémité de cette voie, puis repartait de l'autre côté de la rue jusqu'au point de départ. Le premier numéro se trouvait donc en face du dernier de cette rue.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Le figaro 26 rue drouot

    PAR BERNARD VASSOR Est aujourd'hui occupé par la compagnie d'assurances AXA, qui fait l'angle de la rue de Provence. La salle de composition La salle des Lire la suite

    Par  Bernard Vassor
    CULTURE, HISTOIRE
  • Histoire de paris : rue bergere

    PAR BERNARD VASSOR Plan de 1782 Les noms qui figurent ci-dessus ne sont pas toujours bien orthographiés... Le quartier, situé au sud des égouts recevait tous le... Lire la suite

    Par  Bernard Vassor
    CULTURE, HISTOIRE
  • Le 104 rue d'Aubervilliers

    Le site des anciennes Pompes funèbres municipales - situé entre le 104 rue d'Aubervilliers et le 5 rue Curial (dans le 19ème arr. Lire la suite

    Par  Mmmmmmmmmmmmmmmmmmm
    BEAUX ARTS, CULTURE, EXPOS & MUSÉES
  • 10 rue d'la madeleine

    10 RUE”, comme on dit déjà, déboule avec une fusion inédite et redoutablement efficace. Un rock percutant relevé par une clarinette et un violon énergiques.... Lire la suite

    Par  Loic Charm
    CULTURE, MUSIQUE
  • THE ROCK vs. La RUE

    ROCK

    Dwayne Johnson descend d’une lignée de catcheurs professionnels. Son pčre et son grand-pčre ont tous les deux été affiliés à la World Wrestling... Lire la suite

    Par  Tom
    CINÉMA, CULTURE
  • KEANU REEVES dans la rue

    KEANU REEVES dans

    "Au Bout de la Nuit", intitulé en V.O. "Street Kings", est un film qui, mine de rien, est à considérer comme important. Ce polar scelle en effet le grand... Lire la suite

    Par  Tom
    CINÉMA, CULTURE
  • Rue de la Muette

    RueDeLaMuette depuis 1998…Le charisme d'un homme, une voix typique parfaitement identifiable au premier accord, RueDeLaMuette, c'est aussi (mais pas que.. Lire la suite

    Par  Fred Desfrenne
    CHANSON FRANÇAISE, CONSO, CULTURE, MUSIQUE

LES COMMENTAIRES (1)

Par nono
posté le 14 mars à 22:31
Signaler un abus

Au n°11 rue de la bourdonnais se trouvait la plus belle maison de Paris, l'hotel de la Trémoille décrit par Viollet le duc dans son dictionnaire d'architecture. Il y a reproduit une très belle lithographie de celui-ci. L'hotel a été démoli par des spéculateurs immobiliers en 1840 au grand dam de Victor Hugo et de bien d'autres défenseurs du patrimoine parisien. C'est décourageant de voir l'histoire se répéter sans cesse et les profiteurs faire toujours leur loi.Quant-est ce que nous allons enfin nous réveiller et agir, nous, les défenseurs du patrimoine parisien?

A propos de l’auteur


Bernard Vassor 2258 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines