Magazine Culture

Cristina la libraire de Thalassa

Publié le 04 janvier 2014 par Oliaiklod @Olia_i_Klod

Depuis hier soir, vous avez été nombreuses et nombreux à nous demander si nous connaissons Cristina, la libraire dont on a longuement évoqué le projet de visites dans la Venezia Nascota dans l’émission Thalassa.

Cristina la libraire de Thalassa

Nous avons commencé à répondre NON, avant de comprendre que nos cartes marines viennent de chez elle…

Voici donc les coordonnées de la librairie :

Libreria Mare di Carta

Santa Croce, 222 Fondamenta dei Tolentini

30135 Venezia (VE)

Tel. +39 041 716304

http://www.maredicarta.com

Ouverte du mardi au samedi
9.00 – 13.00 / 15.30 – 19.30
fermée dimanche et lundi

Libreria Mare di Carta

Ne vous ruez pas, toutefois, pour visiter la Venise secrète en sa compagnie. Elle doit attendre d’obtenir toutes les autorisations administratives avant de pouvoir commencer. L’activité qui consiste à organiser des visites guidées dans Venise est extrêmement règlementée et l’administration vénitienne est une jungle impénétrable, tous les français qui résident dans la lagune vous le confirmeront.

Libreria Mare di Carta

Alors, c’est vrai que nous ne connaissons pas personnellement Cristina Giussani la propriétaire de la librairie, même si nous avons il y a quelques années acheté quelques cartes, et que nous l’avons probablement côtoyée lors des manifestations de No Grandi Navi

Vous trouverez chez Cristina tous les livres de notre ami Lele Vianello :

Lele Vianello

Lele Vianello

Pour revoir l’émission (ou la découvrir si vous l’avez loupée) : Ils vont sauver Venise

Thalassa Ils vont sauver Venise

Venise mène un combat millénaire contre l’eau et le sel qui la rongent inexorablement. Aujourd’hui, ses habitants luttent contre un nouveau danger : le dépeuplement. Des milliers de bonnes volontés se retroussent les manches pour tenter de sauver la Sérénissime. Une comtesse, un ancien champion, une libraireet la patronne d’une salle de sport, ces Vénitiens de naissance ou d’adoption, ni millionnaires, ni savants, ni politiques, tentent d’inventer la Venise du futur. L’avenir de la cité passe-t-il par le tourisme ? Même s’ils se posent beaucoup de questions, ils ont au moins une certitude : ils sauveront Venise.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Oliaiklod 11319 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines