Magazine Cinéma

L'Amour est un crime parfait - Critique

Par Nopopcorn @TeamNoPopCorn

L-Amour-Est-Un-Crime-Parfait-Banner-1280px

Le scénario assassine la belle mise en scène !

L'Amour est un crime parfait signe la quatrième collaboration entre les réalisateurs Jean-Marie et Arnaud Larrieu et le comédien Mathieu Amalric, pour un film entre relations sulfureuses et enquête.
L-Amour-est-un-crime-parfait-Photo-Mathieu-Amalric-Sara-Forestier-01Le(s) plus

La musique stridente annonçait un thriller biens stressant, avec ses violons omniprésents. D'ailleurs la mise en scène, avec ses quelques plans sympas, est très agréable et surtout augmente le suspens.
Mais au final on se demande bien pourquoi, car on se demande ce qu'elle essaye de mettre en valeur.

Marc (Mathieu Amalric) est un professeur de littérature "Don Juan" qui se fait draguer à tout va par ses étudiantes, mais pas seulement. Il entretient également une relation étrange avec sa sœur Marianne (Karin Viard). Elément plutôt intéressant au début, mais qui tourne dans une version plus malsaine lorsque l'on dépasse la suggestion.

Enfin, il faut quand même noter que les dialogues sont plutôt bons dans l'ensemble.

Le(s) moins

Le jeu des acteurs est hyper théâtral !
Même si Marc (Mathieu Amalric), le personnage principal, est littéraire, pour les autres personnages ca choque beaucoup et donne un aspect "cheap" au film L'Amour est un crime parfait.
Seul Denis Podalydès avec son personnage de Richard ne se classe pas cette catégorie.

L-Amour-est-un-crime-parfait-Photo-Mathieu-Amalric-Maiwenn-Karin-Viard-01

Mais le pire de tout côté casting, c'est le cas Maïwenn.
On se demande pourquoi il y a encore cet entêtement à proposer à Maïwenn d'être devant la caméra. Elle ne dégage rien et n'apporte pas grand-chose par son jeu, bien au contraire.

La musique qui laissait croire à une véritable ambiance de thriller n'est présente qu'en début du film et n'est plus présente quand justement on a fini d'y croire.

A noter également, une vision cauchemardesque qui arrive trop tardivement. On a des doutes tout le long du film, mais ce passage arrive au bout d'1h30. Autant dire, bien trop tard.

Finalement la partie enquête autour de la disparition de la jeune fille est presque inexistante et le film traite surtout du problème sexuel et moral du personnage principal.

L-Amour-est-un-crime-parfait-Photo-Mathieu-Amalric-Maiwenn-01
Conclusion

Le film L'Amour est un crime parfait contient de bons éléments, que ce soit dans la mise en scène, la photographie ou la musique, malheureusement vite oubliés par le jeu hyper théâtral des acteurs. Pourtant la musique stridente annonçait un thriller bien stressant, ce qui n'est pas le cas au final.

Ma note: 3/10


L'Amour est un crime parfait

L-Amour-est-un-crime-parfait-Affiche-France

Synopsis : "Professeur de littérature à l'université de Lausanne, Marc a la réputation de collectionner les aventures amoureuses avec ses étudiantes. Quelques jours après la disparition de la plus brillante d'entre elles qui était sa dernière conquête, il rencontre Anna qui cherche à en savoir plus sur sa belle-fille disparue..."
Réalisé par: Jean-Marie Larrieu et Arnaud Larrieu / Avec: Mathieu Amalric, Karin Viard, Sara Forestier et Maïwenn / Genre: Thriller / Nationalité: Français / Distributeur: Gaumont Distribution
Durée: 1h51min / Date de sortie: 15 janvier 2014
Plus d'informations !

  • Les Anecdotes !


    L'Amour est un crime parfait est l'adaptation d'un roman de Philippe Djian publié en 2010, Incidences. Ce n'est pas la première fois qu'il est adapté au cinéma étant donné que son roman 37°2 le matin a été repris par le cinéaste Jean-Jacques Beineix en 1986.

    L'Amour est un crime parfait signe la quatrième collaboration entre les réalisateurs Jean-Marie et Arnaud Larrieu et le comédien Mathieu Amalric. Ils ont commencé leur trio avec le moyen métrage La Brèche de Roland (2000), puis se sont retrouvés sur Un homme, un vrai (2003) et enfin dans Les Derniers jours du monde (2009) où ils tournaient déjà avec Karin Viard, aussi à l'affiche de L'Amour est un crime parfait.

    Pour évoquer la double vie du personnage de Marc dont sa deuxième personnalité est refoulée, les réalisateurs Jean-Marie et Arnaud Larrieu ont eu l'idée de montrer une complicité entre l'homme et le loup, image qui amène directement au loup-garou, homme qui se transforme en bête les nuits de pleine lune. Ils racontent : "On a appris qu'une meute de loups se baladait effectivement sur les crêtes du Canton de Vaux en Suisse, et qu'on pouvait les entendre hurler la nuit. (...) De même qu'à l'endroit où nous avons tourné les scènes du gouffre, sur le plateau des Glières, en Savoie. On a bien croisé un vrai loup, un soir, en rentrant du tournage. C'était bon signe !"

    Le film de Jean-Marie et Arnaud Larrieu a fait partie de la sélection officielle du Festival International du Film de Toronto et de celui de San Sébastien dans la sélection "Las Perlas" en 2013. La même année, il a été nommé à trois reprises au Festival du Film de Sarlat sans remporter de distinction.

    L'Amour est un crime parfait fut l'occasion pour ses réalisateurs, les frères Jean-Marie et Arnaud Larrieu, d'un véritable retour aux sources. Ayant vécu leur enfance en plein coeur des Pyrénées, le décor s'est imposé à eux de façon très naturelle et ils furent à l'aise avec les complications qu'il peut apporter.

    Alors que le roman qui est à l'origine du film commençait à l'arrivée du printemps, Jean-Marie et Arnaud Larrieu ont décidé de changer cela et passer à l'hiver car le blanc de la neige s'imposait visuellement pour rendre compte des pertes de mémoire du personnage de Mathieu Amalric.

    Alors que les frères réalisateurs tournent avec Mathieu Amalric pour la quatrième fois, ils ne l'avaient jamais vu comme sur ce tournage-là. Ils racontent : "Les circonstances ont fait que Mathieu a enchaîné les films. Nous nous sommes retrouvés avec un Mathieu fiévreux et assez épuisé quand il est arrivé sur le tournage". Malgré tout, le comédien a tourné ses scènes et les cinéastes, ravis, ont utilisé ça dans la personnalité du personnage.

    La bande originale de L'Amour est un crime parfait a été composée par Caravaggio. Les frères Larrieu se justifient : "Ce sont aussi et avant tout des musiciens interprètes : même si l'écriture précède l'interprétation c'est toujours cette dernière qui a le dernier mot, comme en jazz ou dans le rock. Aucune prise ne se ressemble exactement, elle est unique et singulière. Nous partageons la même philosophie concernant le cinéma."

Et vous qu'avez-vous pensé du film L'Amour est un crime parfait ?

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Nopopcorn 12250 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines