Magazine Cinéma

Hijacking: Tom Hanks est.....danois!!

Par Filou49 @blog_bazart
06 janvier 2014

hijacking-la-date-exacte-de-sortie_112645

Dans mon top ten de ce matin , vous avez peut-être remarqué que, dans la liste des films qui auraient eu parfaitement leur place dans les dix premiers si l'année n'avait pas été d'aussi bonne qualité , figurait, entre nombreux films plus médiatisés et que j'avais déjà chroniqués, un titre de film, Hijacking, qui ne vous disait peut-être pas grand chose, d'autant moins que je n'avais encore publié aucune chronique du dudit film.

Il faut dire que ce film danois qui traite de prise d'otage d'un navire danois par des pirates somaliens est sorti dans l'anonymat des sorties estivales, alors même que quelques mois plus tard, est sorti un certain "Captain Philip"s, un film américain  avec une star hollywoodiennes aux commandes ( Tom Hanks), et qui reprend exactement la même trame que Hijacking, (un bateau encerclé par des pirates somaliens), mais en assaisonnant le tout à la sauce US.

Si je n'ai pas pu visionner au jour d'aujourd'hui le blockbuster de Paul Greengrass, j'ai eu la chance de voir il y a quelques semaines le film danois réalisé par un certain Tobias Lindholm, grace à Advitam, l'éditeur du DVD, vu que le film sort en DVD le 14 janvier prochain.

L'hsitoire est simple et édifiante à la fois, et si elle ne part pas d'un faits divers spéficique, elle aurait très bien pu se dérouler tant cette situation est récurrente dans cette partie du globe. 

En plein océan Indien, le navire danois « MV Rosen » est pris d’assaut par des pirates somaliens qui retiennent en otage l’équipage et réclament une rançon de 15 millions de dollars. Parmi les sept hommes restés à bord, Mikkel, le cuisinier, marié et père d’une petite fille. Prisonnier et affaibli, il se retrouve au cœur d’une négociation entre Peter, le PDG de la compagnie du cargo et les pirates. Pour l’armateur, sauver ses hommes est un devoir. Mais le sang-froid et les millions suffiront-ils à ramener tous ses marins dans leur famille ?

  Evidemment, une fois que j'ai vu ce Hijjacking, il serait interessant d'aller le comparer au Captain Philips tant le film semble épouser une trame similaire, mais le traitement semble vraiment différent loin des grosses productions hollywoodiennes.

Le réalisateur Tobias Lindholm opte en effet pour un refus du sensationnalisme et un souci du réalisme tel qu'on a parfois l'impression d'être dans un documentaire, mais le résultat est assez saissisant tant tout parait incroyablement crédible et juste.Le film s'interesse d'ailleurs surtout de la partie de  négociations entre les propriétaires des navires, et les preneurs d’otage. Hijacking traite exclusivement de cette partie avec beaucoup de détails et de réalisme pour un résultat extrêmement convainquant. On ne sait si la réalité d'un détournement de cargo ressemble exactement à cela, mais en tout cas, dans l'esprit et les faits cela semble bien réel, et les  positions des uns et des autres semblent vraiment conformes à une telle situation. 

Interprété par les acteurs principaux avec une intensité exceptionnelle, cette prise d'otage sous forme de huis-clos bateau-bureau navigue c'est le cas de le dire) sur un énorme ressort psychologique qui laisse le souffle coupé.

Anxiogène et captivant, ce Hijcaking mérite largement une seconde chance, et sa sortie en DVD, mardi 14 janvier, est l'occasion idéale pour rattraper le coup.

Hijacking - Bande-annonce [VOST|HD] [NoPopCorn]


Réalisé par: Tobias Lindholm.
Avec: Pilou Asbæk, Søren Malling, Dar Salim.
Genre: Drame, Thriller.
Nationalité: Danois.
Titre original: Kapringen.
Distributeur: Ad Vitam.
Durée: 1h39min.
Date de sortie: 10 juillet 2013.
Synopsis : " itemprop="description" />

  Et si ma chronique vous a convaincu, il se pourrait bien que je vous réserve une petite surprise dans les jours qui viennent !!! Donc soyez vigilants!!


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Filou49 15144 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines