Magazine Cinéma

Jusqu’au dimanche 2 mars 2014 à L’Institut Lumière : Rétrospective Michael Curtiz

Publié le 07 janvier 2014 par Journal Cinéphile Lyonnais @journalcinephil

curtiz-michael-07

Tête de proue du cinéma hongrois puis européen, avant de s’exiler à Hollywood, Michael Curtiz (1887-1962) réalisa près de 200 films. Génie narratif, auteur prolifique, cinéaste vedette de la Warner, il s’empara d’une vaste diversité de sujets et de genres, excellant dans le romanesque et l’aventure, et porta le cinéma comme art populaire à son meilleur.

Jusqu’au dimanche 2 mars 2014 à L’Institut Lumière : Rétrospective Michael Curtiz
 Toutes les informations sur http://www.institut-lumiere.org

Soirées spéciales

Conférence et film – Mardi 4 février
19h30 Conférence sur Michael Curtiz par Christian Viviani, Professeur à l’Université de Caen, journaliste à Positif, il a dirigé le dossier spécial Michael Curtiz du numéro de janvier (entrée gratuite, inscription recommandée)
21h Présentation de La Femme aux chimères

Michael curtiz par bertrand tavernier – Vendredi 7 février à 20h45
Le cinéaste et Président de l’Institut Lumière présentera Le Roman de Mildred Pierce

Conférence et film – Les Pirates Jeudi 23 janvier
14h30 Conférence sur les pirates au cinéma par Fabrice Calzettoni
16h30 Présentation de Capitaine Blood

 Les Films

20000-ans-sous-les-verrous
Vingt mille ans sous les verrous

Séances : Ve 10/01 à 14h30 – Sa 11/01 à 14h30 – Ma 14/01 à 21h15

Connors, emprisonné à Sing Sing, est autorisé à voir sa fiancée, victime d’un accident. Il rencontre chez elle l’homme responsable de sa peine… Christian Viviani : “Un merveilleux film d’amour, l’un des sommets de cette veine romantico-pessimiste.” Et la révélation d’une jeune actrice, Bette Davis.

(20,000 Years in Sing Sing, USA, 1932, 1h21, N&B, avec Spencer Tracy, Bette Davis, Lyle Talbot) 


female
Female

Séances : Je 30/01 à 17h – Sa 1er/02 à 14h30

Une directrice courtise ses employés pour les jeter ensuite… Commencée par Dieterle, continuée par Wellman, achevée par Curtiz, une comédie piquante où l’on parle de sexe sans détour, peu avant le durcissement du Code Hays en 1934.

(USA, 1933, 1h, N&B, avec Ruth Chatterton, George Brent, Lois Wilson)


mandalay
Mandalay

Séances : Sa 18/01 à 15h – Ma 21/01 à 21h

Les aventures de Tanya : réfugiée russe, abandonnée par son amant, hôtesse dans un club, elle s’enfuit sur un bateau, destination Mandalay… Très bel exemple de film d’action et d’aventures exotiques, genre dans lequel Curtiz excellait.

(USA, 1934, 1h05, N&B, avec Kay Francis, Ricardo Cortez, Warner Oland)


british-agent
Agent britannique

Séances : Je 16/01 à 14h30 – Ve 24/01 à 17h15 – Sa 25/01 à 14h30

Stephen, agent britannique, sauve la vie d’Elena, aristocrate russe engagée. La romance naissante est troublée quand Elena apprend que Stephen est recherché pour espionnage… Curtiz mêle l’action, la romance, les manoeuvres souterraines des politiques. D’après les mémoires d’un agent secret.

(British Agent, USA, 1934, 1h20, N&B, avec Leslie Howard, Kay Francis, William Gargan)


furie-noire
Furie noire

Séances : Ve 31/01 à 17h – Ma 4/02 à 14h30

Un mineur émigré se trouve pris dans la lutte des travailleurs en grève avec les propriétaires de la mine de charbon… Le film s’inscrit dans cette période, durant la Grande Dépression, pendant laquelle la Warner produisit des films réalistes imprégnés des problèmes sociaux.

(Black Fury, USA, 1935, 1h34, N&B, avec Paul Muni, Karen Morley, William Gargan)


capitaine-blood
Capitaine Blood

Séances : Je 23/01 à 16h30 Présenté par Fabrice Calzettoni – Ve 24/01 à 15h – Sa 25/01 à 16h15

 Angleterre, 1685. Peter Blood, un jeune médecin accusé de trahison, est envoyé à la Jamaïque pour y être vendu comme esclave. Profitant d’une attaque de pirates, Blood s’échappe… Warner mise sur un couple débutant, Errol Flynn et Olivia de Havilland, dont Curtiz fera « un archétype cinématographique parfait ». Christian Viviani : « Tout Curtiz est dans ce film : à partir de conventions solides, il crée un film à la vitalité et au charme intemporels. »

(Captain Blood, USA, 1935, 1h58, avec Errol Flynn, Olivia de Havilland, Basil Rathbone, Lionel Atwil)

Jeudi 23 janvier, avant la séance de 16h30, rendez-vous dès 14h30 au Hangar du Premier-Film pour une conférence sur les pirates par Fabrice Calzettoni.


aventures-de-robin-des-bois
 Les Aventures de Robin des Bois

Séances : Me 26/02 à 17h – Je 27/02 à 17h – Ve 28/02 à 14h30 – Di 2/03 à 14h30

Les exploits du célèbre voleur de la forêt de Sherwood… Christian Viviani : « La réussite du film est imputable à toute une équipe fabuleuse de techniciens, comédiens… Il s’agit effectivement d’un chef-d’oeuvre, mais plus du système hollywoodien que de Curtiz : celui-ci ne fit qu’y apporter le sel de son enthousiasme et la vitalité de son style. »

(The Adventures of Robin Hood, USA, 1938, 1h42, couleur, avec Errol Flynn, Olivia de Havilland, Claude Rains) 


vaisseau-fantome
Le Vaisseau fantôme

Séances : Je 20/02 à 21h – Sa 22/02 à 20h30 – Di 23/02 à 18h30 – Ma 25/02 à 17h

À la suite d’un accident de ferry-boat, un écrivain et une évadée de prison sont recueillis sur le navire d’un loup de mer qui refuse de les débarquer. Poussé à bout par sa cruauté, l’équipage décide de se révolter… Un grand film d’aventures, sombre et ambigu, d’après le roman de Jack London.

(The Sea Wolf, 1941, 1h40, N&B, avec Edward G. Robinson, Ida Lupino, John Garfield)


casablanca-3
Casablanca

Séances : Ma 7/01 à 19h Présenté par Fabrice Calzettoni – Je 9/01 à 14h30 – Di 12/01 à 17h – Je 13/02 à 14h30 – Sa 15/02 à 16h30 – Di 16/02 à 14h30

À Casablanca, un résistant tchèque poursuivi par la Gestapo a le temps de confier au patron d’une boîte de nuit, deux passeports volés aux nazis… Michel Cieutat (Positif) : « A priori Casablanca n’était en amont qu’un exploitation movie de plus, mélangeant les genres, film de temps de guerre teinté de film noir. Mais de par son esthétique, véritable parangon du style classique fonctionnel, son scénario fort en émotions, sa musique désespérément nostalgique, ses interprètes fascinants, il s’est imposé comme le pur classique d’une époque. Et il l’est resté. »

(USA, 1942, 1h42, N&B, avec Humphrey Bogart, Ingrid Bergman, Paul Henreid, Claude Rains)


passage-pour-marseille
Passage pour Marseille

Séances : Ma 25/02 à 14h30 – Je 27/02 à 21h

Jean Matrac, journaliste, s’échappe du bagne et rejoint la France à bord d’un cargo… Dans la foulée de Casablanca, Curtiz retrouve Bogart et choisit Michèle Morgan (qu’il voulait déjà pour Casablanca) pour ce film, mineur en comparaison du précédent, mais néanmoins plein de charme et de lyrisme.

(Passage to Marseilles, USA, 1944, 1h49, N&B, avec Humphrey Bogart, Michèle Morgan, Claude Rains) 


roman-de-mildred-pierce
Le Roman de Mildred Pierce

Séances : Je 6/02 à 17h – Ve 7/02 à 20h45 En présence de Bertrand Tavernier – Di 9/02 à 14h30 – Me 12/02 à 16h30

Une femme négligée par son mari fait fortune en ouvrant des restaurants et devient la rivale de sa fille… Eithne O’Neill (Positif) : « Un mélodrame social, film noir, film de femmes et mythe de Cendrillon. » A ne pas manquer.

(Mildred Pierce, USA, 1945, 1h53, N&B, avec Joan Crawford, Zachary Scott, Jack Carson, Eve Arden) 


boulevard-des-passions
Boulevard des passions

Séances : Sa 8/02 à 14h – Je 13/02 à 21h – Sa 15/02 à 14h30 – Ma 18/02 à 14h30

Au cours d’un carnaval, une danseuse s’éprend de deux hommes, tout en ayant à faire face à des politiciens corrompus… Quatre ans après Mildred Pierce, Curtiz retrouve Joan Crawford et Zachary Scott pour un mélodrame intense doublé d’une charge contre les malversations politiques.

(Flamingo Road, USA, 1949, 1h34, N&B, avec Joan Crawford, Zachary Scott, Sydney Greenstreet)


la femme aux chimère
La Femme aux chimères

Séances : Ma 4/02 à 21h En présence de Christian Viviani – Me 5/02 à 16h30 – Je 6/02 à 21h – Ve 7/02 à 18h30

Petit, Rick Martin a le coup de foudre pour le jazz et pour la trompette. Musicien confirmé, il va connaître la gloire et ses revers… Librement inspiré de la vie de Bix Beiderbecke. Kirk Douglas prête sa sensibilité et sa fougue à ce personnage en inadéquation avec la société et passionné par son art.

(Young Man with a Horn, USA, 1950, 1h52, N&B, avec Kirk Douglas, Lauren Bacall, Doris Day)

45.745301 4.870454

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Journal Cinéphile Lyonnais 15243 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines