Magazine Bd

BD et politique française : épisode 2 - les affaires et la BD

Par Manuel Picaud

Je poursuis sous forme de feuilleton la publication d'un long article sur la bande dessinée et l'univers politique français. Même en plusieurs parties, cela ne se veut pas exhaustif du sujet. Vos commentaires et réactions sont les bienvenus.
Comme dans l’édition en général depuis la rentrée 2006, nous avons pu voir un nombre considérable d’ouvrages caricaturaux sur le candidat ou le président Nicolas Sarkozy. La liste est encore longue : il faudrait aussi ajouter Objectif Elysée du journaliste Guy Birenbaum qui présente au Seuil les dessous de la campagne présidentielle en janvier 2007 ou La France a peur de Nik Oumouk, deuxième tome de Manu Larcenet paru chez Dargaud en avril 2007 et qui évoque cette époque vue de la banlieue. Evidemment, à force d’insister, le public risque de se lasser, même s’il faut avouer que ces ouvrages touchent par leur format et leur contenu d’autres lecteurs que les traditionnels lecteurs de BD.

Ceux-ci ne sont pas laissés pour compte. Les époux Jean-Claude et Agnès Bartoll ont écrit Mortelle Riviera un thriller politico-policier dans le monde de la politique du Midi de la France, inspiré de l’affaire Yann Piat, députée des Alpes Maritimes assassinée en 1994. Le 3ème et dernier volet du triptyque dessiné s’achève ce mois-ci, chez Glénat. Occasion de se promener dans les méandres de la vie politique française parfaitement mises en image par Thomas Legrain. Dans un style réaliste, un peu moins assuré, deux auteurs Rémy Le Gall et Frisco ont construit dans les mêmes décors de la République un thriller passionnant intitulé tout simplement Elysée République, dont le deuxième tome vient de sortir chez Casterman et qui pourrait bien annoncer une longue série (prévue pour le moment en 5 tomes) tant les péripéties de la vie politique française peuvent servir d’inspiration. Dans un esprit proche, la nouvelle saga d’investigations chez Glénat écrite par Jacques Mazeau s’attaque aux secrets des affaires politico-financières en France. L’affaire O.I.L. (couverture provisoire © Colak – Mazeau - Glénat) rappellera sans doute l’affaire Elf et plongera elle aussi dans les arcanes du pouvoir de la République française. La sortie du 1er tome dessiné par Colak est prévue à partir du 27 août. A suivre...


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Manuel Picaud 2238 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines