Magazine Culture

Henri Loevenbruck – Le mystère Fulcanelli

Publié le 10 décembre 2013 par Gruz

C_Le-Mystere-Fulcanelli_2029

Un meurtre dans une vieille église de Séville…
Un assassinat dans une bibliothèque parisienne…
Un ancien manuscrit dérobé…

Et voilà que surgit de nouveau le nom du plus mystérieux alchimiste du XXe siècle : Fulcanelli ! Depuis près de cent ans, chercheurs et historiens tentent de découvrir qui se cachait derrière cet énigmatique pseudonyme.

En acceptant de mener l’enquête, Ari Mackenzie, ancien commandant des services secrets fait une plongée vertigineuse dans les milieux ésotéristes du siècle dernier. Parviendra-t-il à dénouer la plus étonnante intrigue de l’histoire de l’alchimie ?

Mon avis

Voilà une histoire réussissant une belle alchimie entre fiction et réalité. Le jeu de mot est facile, et pourtant c’est très exactement ce que propose ce nouveau roman de Henri Loevenbruck.

La construction repose sur de solides bases et un travail de recherches très conséquent. Les amateurs de récits historiques et ésotériques fusionneront avec ce récit sans doute avec délectation, tout comme les autres lecteurs à la recherche d’un habile et intelligent divertissement.

Intrigue sérieuse et divertissement, deux mondes qu’on tente d’opposer régulièrement, et que Loevenbruck arrive à unir par la passion qu’il insuffle dans ce thriller plutôt bien troussé.

L’auteur n’a pas inventé les ingrédients, mais il sait mettre son grain de sel dans cette mixture : une approche clairement documentée, couplée à des personnages hauts en couleur.

Parce qu’à la différence de nombreux récits du genre, Loevenbruck fait montre d’un sacré humour et d’une belle dérision lorsque le contexte le lui permet. Les joutes verbales entre son personnage principal (Ari Mackenzie) et ses acolytes sont souvent d’une drôlerie irrésistible (mention spéciale à ce flic parlant un argot désuet, sacré personnage !). Je rassure ceux qui ne connaissent pas les précédentes aventures du fameux Ari, cette histoire se lit indépendamment sans aucun soucis.

Le tout est plutôt percutant, malgré quelques petites longueurs concernant les recherches en lien avec le mystère Fulcanelli. Ce qui est fort agréable, c’est que Loevenbruck évite tout amphigouri (l’auteur aime bien placer ce mot) en sachant rester accessible et sans perdre de vue son objectif de divertir.

A noter, plusieurs saillies de l’écrivain pour prendre la défense des libraires et mettre en avant son amour des livres, ce qui achève de rendre cette lecture bien attrayante.

Une nouvelle pierre à l’édifice d’Henri Loevenbruck, maître conteur du passé et du présent avec une suite de livres qui fait vraiment belle impression.

Sortie : 09 octobre 2013

Originalité de l’intrigue : ♥♥♥

Profondeur de l’histoire : ♥♥♥

Qualité de l’écriture : ♥♥♥

Émotion : ♥♥♥

Note générale : ♥♥♥

(Pour ceux qui veulent en savoir davantage sur le sujet, ci-dessous les liens vers le superbe et très complet site internet consacré au livre, ainsi que vers la vidéo parlant des recherches effectuées).

http://www.mystere-fulcanelli.com


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gruz 3303 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine