Magazine Beaux Arts

Mobilier contemporain ou l’art de travailler le bois à la main.

Publié le 13 janvier 2014 par Effetdestyle @Effetdestyle

C’est une certitude, la mode et les tendances ne sont qu’un éternel recommencement.

Observez attentivement les catalogues de mobilier contemporain, ne voyez- vous pas un clin d’œil aux années 1900 et à l’Art Nouveau  ? Qui aurait pu imaginer un retour en force de l’artisanat à l’heure du tout standardisé ?

Mobilier design et formes épurées

D’après vous, qu’est- ce qui caractérise le plus le design actuel ?

Eh bien, que ce soit dans la mode, la peinture, la sculpture, la décoration…les caractéristiques suivantes dominent :

  • Couleurs très  vives ou au contraire très foncées
  • Formes épurées, organiques

Il convient de préciser le terme « organique » car c’est ici que l’analogie avec l’Art Nouveau prend tout son sens, regardez cette chaise d’époque

Chaise Panton

Chaise inspirée de l’Art Nouveau

Ne trouvez-vous pas que les courbes respectent une sorte d’ordre naturel ? On pourrait imaginer une plante pliée qui a subi les assauts du vent.

C’était toute la philosophie de l’Art Nouveau, il s’agissait de remettre la nature et ses mouvements déliés au centre de la vie des gens et d’en finir avec les formes droites et carrées sorties des usines de traitement de l’acier et du fer.

Toute une génération d’artisans avait donc appris à jouer sur les formes des objets. Malheureusement, ce savoir- faire a disparu avec la fin du mouvement.

Aujourd’hui, seuls quelques véritables artisans d’art savent travailler la courbure des  objets et du bois.

Prenons le bouleau par exemple, bois  précieux par excellence et très utilisé dans l’ébénisterie. Si vous souhaitez obtenir un résultat exceptionnel au niveau esthétique comparable à cette table de salon design, vous êtes obligé d’utiliser vos mains car aucune machine industrielle n’atteindra jamais une telle précision et un tel aspect authentique…en un mot : naturel.

Cette approche donne clairement de la valeur aux tables et aux chaises design.

« Artisanal », « fait-main » riment avec nombre important d’heures passées à travailler, à rechercher les bons matériaux et les bons outils pour réussir le pliage. Il est impossible d’automatiser, de produire en chaîne et donc de dégager des économies d’échelle, les objets fait-main sont forcément plus chers à l’achat mais la beauté et la qualité n’ont pas de prix, n’est ce pas ?

Pour un particulier, acquérir des objets artisanaux, ce n’est pas seulement meubler son espace intérieur, c’est aussi partager un peu l’histoire d’une autre personne qui a mis toute son énergie et toute son âme dans la réalisation d’une œuvre.

Ce qui détermine ensuite le fait de communiquer ou pas sur le nom de l’artisan tient du rapport de force : est- ce qu’on privilégie la marque de l’entreprise ou l’artiste ? C’est un choix stratégique : qui est le plus connu ou qui a le plus de chance de se faire un nom ? Evidemment, plus l’artiste sera connu et plus le prix à payer sera élevé.

Ballon Dog

Une des oeuvres les plus chères au monde

Pour le plus grand bonheur des passionnés d’artisanat, la tendance est au retour du fait- main et de l’intervention humaine dans la conception des objets.

Au rythme des changements de cycles, on peut tout à fait parier dans peu de temps sur une plus-value des mobiliers design acquis aujourd’hui pour devenir demain des objets Vintage.

Et vous, attachez-vous de l’importance au fait-main ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Effetdestyle 78 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte