Magazine Culture

Paloma Faith - Can't Rely On You (vidéo)

Publié le 13 janvier 2014 par Urbansoul @urbansoulmag

On dit souvent que la barrière de la langue peut entraver l’exploitation internationale d’une carrière mais en l’occurrence, la Manche est déjà un obstacle largement suffisant pour Paloma Faith. La chanteuse de 32 ans compte déjà deux albums à son actif (Do You Want the Truth or Something Beautiful? et Fall to Grace) tous deux certifiés disques de platine au Royaume-Uni mais elle reste encore très méconnue dans nos contrées. Je peux vous confirmer qu’elle n’en est pas moins talentueuse pour autant puisque, lassée de voir son nom surgir dans les articles des sites britanniques que je fréquente, j’ai un jour décidé d’écouter son travail et je n’ai pas été déçue !

J’étais donc ravie de la voir figurer sur Demonstration, le dernier album de Tinie Tempah, et encore plus d’apprendre sa collaboration avec Pharrell Williams pour son troisième opus A Perfect Contradiction, dans les bacs le 3 mars prochain. Paloma Faith est en effet en excellente compagnie sur ce disque puisqu’elle s’est aussi offert les services de Stargate, Raphael Saadiq ou encore Plan B. « Plan B est incroyable et inspirant. Il est si précis et concentré, et si dévoué qu’il me fait douter de moi-même. Je me demande ‘Est-ce que je m’investis autant que lui dans mon boulot ?’. Et je me justifie en disant ‘Bon, il ne passe pas autant de temps que moi sur l’artwork’, confiait-elle au DailyStar fin novembre. Travailler avec Pharrell est juste un rêve devenant réalité étant donné que je suis fan depuis des années. »

Et c’est justement l’artiste aux multiples facettes qui a écrit et co-produit le premier single Can’t Rely On You, disponible sur iTunes le 23 février prochain. Le titre, dont le clip a été réalisé par Paul Gore, émane le groove, à mille lieues des morceaux précédents de l’auteur-interprète. « J’en ai assez d’être misérable. Je suis en studio en ce moment avec pour attitude ‘Au diable les trucs lourds, dansons !’. Cela résume la sonorité de l’album, avait expliqué Paloma Faith au cours de la même interview. J’ai hâte de chanter les nouvelles chansons en live pour voir les gens s’amuser à mes concerts plutôt que de pleurer à tous mes textes émouvants. »


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Urbansoul 6753 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines