Magazine Concerts & Festivals

Bye, bye Johnny White!

Publié le 13 janvier 2014 par Concerts-Review

Tout un pan de ta jeunesse qui ressurgit avec le décès du crooner/charmeur de Bruxelles, Johnny White.

disco2.jpg

Tu devais avoir 18/20 ans, après la troisième mi-temps plus qu'arrosée d'un match, série 5 B à l'Abssa, on est encore quelques uns à avoir une petite soif, direction la Place Fontainas, où un cabaret sur deux, à l'époque, attirait la clientèle gay.

Gay, le mot n'était pas d'usage et il fallait avoir fait gréco-latine pour utiliser le terme homophobe, Galabru n'a probablement pas étudier le Grec....

Un mec chantait un truc sentimental (un smartlap), misschien 'Weisse Perlen', à faire chialer toutes les concierges, fleuristes, manucures et garçons coiffeurs. Dans la boîte, ces derniers étaient majoritaires, comme nana, il n'y avait que Madame Pipi.

T'avais déjà décliné l'offre d'un Tarzan moustachu te demandant "tu danses" en répliquant, jamais entre les repas, madame, et comme on était d'humeur badine on s'est approché du charmezanger à la coiffure soignée, au costard bleu ciel sous lequel une chemise à jabot ouverte jusqu'aux pectoraux laissait voir un torse glabre: le type s'appelait Johnny White!

En playback, il poursuivait son répertoire rose bobon.

Avec le recul , pas de quoi être fier,  on n'a pas été se confesser non plus!

Johnny White n'enchantera plus les ménagères et les clients de chez Maman, il est décédé ce lundi à l'âge de 67 ans, hartaanval, dit la presse!

Johnny,  le vrai Johnny de Bruxelles , c'était toi!


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Concerts-Review 35011 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog