Magazine Culture

Le journal de Bridget Jones d’Helen Fielding : le seul, l’unique, le monument

Par Sissi De Beauregard @SissiBeauregard

Couverture du Journal de Bridget Jones d'Helen FieldingC’est LE roman chick-lit, celui qui a lancé le genre, le plus drôle, le plus génial de tous, mon préféré.

Bridget Jones, londonienne presque trentenaire et désopilante se débat entre un job où seuls les échanges de mails coquins avec son boss, Daniel Cleaver, l’empêchent de mourir d’ennui, une mère adultère qui essaye de la caser avec tous les divorcés qui passent et l’arrogant Mark Darcy qui semble se retrouver perpétuellement sur son chemin. Adepte des régimes à répétition, elle note tous les soirs dans son journal le nombre de calories ingurgitées dans la journée, promet quotidiennement d’arrêter de boire et de fumer et n’en fait évidemment jamais rien.

C’est un des livres les plus drôles que j’ai jamais lus, tout genre confondu.  Je réalise que beaucoup connaissent, mais ne l’ont en fait pas lu, d’où cet article : si vous aimez la chik lit, ne passez pas à côté du Journal de Bridget Jones. Le film (avec Rene Zellweger, Hugh Grant et Colin Firth) est sympa, mais ne lui arrive pas à la cheville.

Au passage, les fans de Jane Austen apprécieront l’adaptation moderne de l’intrigue d’Orgueil et Préjugés. 

À choisir et si c’est possible, je pense qu’il faut mieux le lire en anglais.

Quelques citations pour la route :

bridget-jones soirée de Noël

"– Au fait, comment vont les amours?

Oh mon Dieu. Pourquoi les gens mariés ne comprennent-ils pas qu’on ne pose plus ce genre de questions? Est-ce qu’on leur saute sur le poil en rugissant: "Comment va votre mariage? Vous faites encore l’amour?"

"Vous n’avez aucun message, zéro, pas même de votre mère."

"Dimanche 24 décembre
58,2 Kg, unités alcool : 1 malheureux verre de sherry, cigarettes : 2, ce n’est pas drôle à la fenêtre, calories : 1 million, environ, nombre de pensées chaleureuses et festives : 0."

Pour l’acheter sur amazon (8,40€) : ici

Pour voir la critique du tome 3, Folle de lui d’Helen Fielding (sortie printemps 2014) :

À lire absolument.

Ma note : 6 sur 6 (Coup de coeur)

Ma note : 6 sur 6 (Coup de coeur)

Titre original : Bridget Jones’s diaryAuteur : Helen FieldingGenre : Chick litPremière date de parution : juin 1997Langue d’origine : anglaisPays d’origine : UKÉditeur en France : Albin MichelTitre en français : Le Journal de Bridget JonesNb de pages : 342Parution en France : septembre 2001

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sissi De Beauregard 5246 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines