Magazine Culture

50ème anniversaire de la Société d’Histoire de la Guadeloupe le 22 février 2014

Publié le 27 janvier 2014 par Halleyjc

carte50ans-01_Page_1Avec un peu de retard par rapport à l’événement lui-même, mais exactement un demi-siècle après la parution de son premier bulletin (1er semestre 1964), la Société d’Histoire de la Guadeloupe fête son cinquantième anniversaire. Le président, M. Jacques Adélaïde-Merlande, le bureau et le conseil d’administration ont le plaisir de vous convier aux différentes manifestations qui se tiendront le samedi 15 février 2014, à partir de 14 h 30, aux Archives départementales de Bisdary, et qui sont rappelées sur la pièce jointe annexée au présent message.

Fondée par une poignée de passionnés, attendue par un public très demandeur de connaissances sur cette histoire, la Société s’est beaucoup investie dans l’élaboration et la diffusion de celles-ci. Pouvant s’enorgueillir d’un Bulletin à diffusion locale, nationale et internationale, jamais interrompu depuis 1964, aujourd’hui à son numéro 167, la Société d’Histoire a beaucoup œuvré depuis ses débuts pour participer à la vie intellectuelle de la Guadeloupe. Organisant des expositions, des colloques, publiant des thèses, elle a été un des acteurs de cette vie intellectuelle, portant ses interrogations et ses réflexions. Elle s’est toujours voulue ouverte sur son environnement proche, la Caraïbe, que bien des membres de la Société ont eu plaisir à découvrir ou à redécouvrir par le biais des excursions qu’elle a pu organiser. De manière plus académique, ses liens fondateurs avec l’Association des Historiens de la Caraïbe, qui réunit îles francophones, hispanophones, anglophones et néerlandophones, ont amené plusieurs membres de la Société d’Histoire à en être les présidents et à affirmer la dimension large de cette association fondée il y a déjà un demi-siècle.

Venez nombreux lui porter la preuve de votre attachement.

Le bureau

image001
image003
Pour ma part je ne peux que dire Bravo.

Parmi les fondateurs de la SHG, on compte Mario Petrelluzzi, un pionnier du développement de l'hôtellerie et de la restauration en Guadeloupe, qui en sera le premier président.

En 1965, l'industriel guadeloupéen, Edgard Clerc, passionné d'archéologie précolombienne, lui succède. Pendant les 17 années de sa présidence, la Société d’histoire de la Guadeloupe multipliera fouilles, expositions, et articles, allant jusqu'à créer, en 1972 "la Circonscription archéologique de la Guadeloupe", reconnu officiellement par le Ministère de la Culture en mai de cette même année.

Nous devons à Monsieur Edgard CLERC les beaux trésors de l'archéologie de Guadeloupe et à Mario Pettrelluzzi d'avoir inspiré à Alejo CARPENTIER "le siècle des Lumières".Pour les passionnés du Chevalier de Saint-Georges le premier numéro de la revue de la Société d'Histoire de la Guadeloupe comportait un article annonçant la prochaine publication de l'ouvrage de Monsieur Gaston BOURGEOIS ; même si l'ouvrage en question n'a jamais été publié il n'empêche que dès les premiers jour le Chevalier était présent tant aux Archives Départemental que au SHG.

image005


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Halleyjc 1348 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines