Magazine High tech

True Love Tester, un soutien-gorge high-tech qui reconnait le grand amour

Publié le 28 janvier 2014 par Repostit @S2PMag

true love tester soutien gorge True Love Tester, un soutien gorge high tech qui reconnait le grand amourOn aura tout entendu et presque tout vu dans l’high-tech. La dernière folie en date est à mettre au profit de la société japonaise Ravijour qui se prépare à commercialiser et révolutionner la lingerie féminine avec le True Love Tester, un soutien-gorge high-tech qui s’ouvre par le devant lorsque vous tombez amoureuse.

Oui, Mesdames, il faudra bientôt faire confiance à votre True Love Tester puisque celui-ci vous guidera dans votre recherche du grand amour, enfin c’est ce que vantent les développeurs du produit.

Celui-ci, pour parvenir à son analyse, mesure votre rythme cardiaque et transmet ensuite les données sur une application de votre smartphone et s’ouvrira le cas échéant, soit devant le grand amour (les mauvaises coups, c’est terminé!). Il analysera votre rythme cardiaque tout au long de la journée pour le comparer avec vos diverses émotions. Lorsque vous serez excitée et sécréterez de la catécholamine, votre rythme cardiaque augmentera de façon significative et le True Love Tester s’ouvrira, indiquant à Madame que l’homme qui tente de la séduire pourrait être le bon. Attention toutefois aux explosions de soutiens-gorge.

Mais peut-on réellement se fier à cette technologie. Selon Ravijour, le soutien-gorge parviendra à différencier le rythme cardiaque d’une personne qui a un coup de foudre, d’une personne qui fait du sport ou qui regarde un film d’horreur par exemple. On est impatient de voir ça et on se demande sérieusement si la gent féminine adoptera ce gadget qui actuellement n’a encore aucune date de commercialisation.

Découvrez le soutien-gorge qui ne s’ouvre que lorsqu’elle est amoureuse par Gentside

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis et venez en débattre sur le Forum.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Repostit 4633 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine