Magazine Cuisine

Velouté de panais, pommes de terre et cèpes parce qu'un jour il tenta de ranger son congélo…

Par Dorian
Ranger… ranger est un drôle de mot qui change de sens selon son utilisateur. Beaucoup quand vous leur dites ranger imaginent des jolies piles droites, organisées, classées selon un ordre rationnel…
Velouté de panais, pommes de terre et cèpes parce qu'un jour il tenta de ranger son congélo…Et pour moi pas du tout du tout du tout, ranger veut dire que je sais où sont les choses ou à peu près en tout cas… Par exemple je sais que le contrat si important que je vais chercher un jour est intercalé dans le supplément d'un Télérama de décembre, je crois même qu'il doit marquer les pages restaurants, juste avant un article sur l'Opéra Bastille... C'est pas du rangement ça !Bon, le problème c'est la relativité du rangement… En gros je me souviens très bien d'un objet et de sa localisation mais que ça se complique dès le deuxième. En d'autres termes je sais parfaitement où est le contrat mais je n'ai pas la queue d'une idée d'où se trouve le supplément du Télérama… Du coup dans mes congélo je sais que j'ai mis la glace à la carotte à côté des crevettes tropicales et les févettes juste en dessous des coquilles Saint Jacques, quoi que là y'a peut-être la pâte à pain entre les deux… Bref je sais certaines choses et d'autres m'échappent, comme dans quel tiroir et même dans quel congélo, forcément quand tu en as trois... En même temps tout savoir ça doit être lassant non ? Et puis jouer l'Indiana Jones du congélo, ça forge l'imagination !Je descends les cascades gelées à la recherche d'une darne de saumon sauvage, sauvage c'est important, ça explique qu'il puisse remonter les flots de glaces, je fouille à mains nues la neige dans l'espoir de déterrer une bûche, je… je… enfin je suis l'aventurier du congélo quoi !Mais l'aventurier venant de chercher une p'tite moruette, visiblement elle aussi sauvage vu le mal qu'elle m'a donné pour la pêcher finalement sous un fatras d'herbes sauvages et de petites baies, l'aventurier donc, a eu un coup de fatigue et s'est dit que si l'aventure c'était bien, des fois trouver un poisson en moins de 45 minutes ça pouvait avoir des avantages aussi.Le mot était lâché dans mon cerveau, j'allais ranger ! Enfin j'allais vraiment… Quand je suis tombé sur un sachet de morceaux de cèpes, des bons gros morceaux, qui attendaient là juste en dessous de la bûche glacée de l'année dernière… et comme c'était l'heure du midi…
Velouté de panais, pommes de terre et cèpes parce qu'un jour il tenta de ranger son congélo…Velouté de panais, pommes de terre et cèpesIngrédients : 4 panais – 2 belles pommes de terre –  1 sachet de 400g de cèpes en morceaux Magda  -30g de beurre - 45cl de bouillon de légumes – 2càs de crème fraîche – 4 échalotes – 2 ou trois tiges de persil plat - sel et poivre Pelez les panais, les pommes de terre et les échalotes. Coupez les panais en rondelles, les pommes de terre en gros cubes et émincez les échalotes en fines tranches.Mettez le beurre dans une casserole et faites-y sauter rapidement la moitié des échalotes. Ajoutez les panais et les pommes de terre, salez, poivrez et remuez le tout. Ajoutez le bouillon et faites cuire le tout pendant une vingtaine de minutes jusqu'à ce que les légumes soient bien tendres.Pendant la cuisson du velouté faites cuire les cèpes dans une poêle à feu vif jusqu'à ce qu'ils rendent toute leur eau, comptez une dizaine de minutes. Ajoutez 10g de beurre et la moitié restante des échalotes, salez et poivrez et poursuivez la cuisson pendant deux ou trois minutes. Réservez-les au chaud.Quand les légumes sont cuits, mixez-les puis ajoutez la crème et mélangez.Hachez les tiges de persil et mélangez-les avec les champignons.Versez le velouté dans les bols et posez par dessus les cèpes.Vous pouvez aussi utiliser d'autres champignons, la gamme Magda est assez large, pour réaliser cette soupe mais j'ai personnellement trouvé bien agréable de trouver des morceaux épais dans ce velouté histoire d'avoir un peu de mâche comme disait l'autre !Produit offert
Mais pourquoi, je me demande si je vais pas avoir une grand période sous-bois moi… est-ce que je vous raconte ça…

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Dorian 13561 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines