Magazine Autres musiques

Deux grandes artistes lyriques au Superbowl et à la Cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Sotchi, Yannick Nézet-Séguin et Julie Boulianne sur les écrans et les ondes du monde entier dans Rusalka et un récital du baryton Marc Boucher

Publié le 09 février 2014 par Turp

8 février 2014
(No 2014-06)

Deux grandes artistes lyriques au Superbowl et à la Cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Sotchi, Yannick Nézet-Séguin et Julie Boulianne sur les écrans et les ondes du monde entier dans Rusalka et un récital du baryton Marc Boucher

S’il fallait une preuve que l’art lyrique a le vent des voiles, deux grands événements sportifs en offert une preuve éloquente. Ainsi, Renée Fleming a chanté le 2 février 2014 l’hymne national américain lors de la 48e édition du championnat de la Ligue nationale de football, mieux connu comme le Superbowl. Aux 80 000 personnes ont pu l’écouter au Metlife Stadium d’East Rutherford au New Jersey, l’on peut ajouter les 111,5 millions de téléspectateurs et téléspectatrices qui l’ont vu la voir sur leur petit pu grand écran aux Etats-Unis d’Amérique, Pour entendre la soprano américaine interpréter le Star-Splangled Banner, dont les paroles sont de Francis Scott Key et la musique John Stafford Smith, vous pouvez cliquer ici.

Deux grandes artistes lyriques au Superbowl et à la Cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Sotchi, Yannick Nézet-Séguin et Julie Boulianne sur les écrans et les ondes du monde entier dans Rusalka et un récital du baryton Marc Boucher

Cinq jours plus tard, c’était au tour d’une grande soprano russe de se présenter devant les 47 000 spectateurs et spectatrices de la cérémonie d’ouverture des Jeux de Sotchi pour interpréter l’Hymne olympique. L’on évalue par ailleurs à 3 milliards de personnes qui ont pu entendre Anne Netrebko interpréter ce magnifique hymne dont la musique a été composée par Spyros Samaras et les paroles par Kostis Palamas. Chantée à la fin de la cérémonie d’ouverture, l’interprétation olympienne d’Anna Netrebko peut être écoutée en cliquant ici (2:23:09 à 2:27:12).

Deux grandes artistes lyriques au Superbowl et à la Cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Sotchi, Yannick Nézet-Séguin et Julie Boulianne sur les écrans et les ondes du monde entier dans Rusalka et un récital du baryton Marc Boucher

Yannick Nézet-Séguin et Julie Boulianne en direct sur les écrans et les ondes du monde entier dans Rusalka

Le Metropolitan Opera de New York fait appel à nouveau appel au chef québécois chef Yannick Séguin durant sa saison 2013-2014 et lui a confié la direction musicale de Rusalka d’Antonin Dvorak. Celui-ci dirigera une prestigieuse distribution composée de Renée Fleming, soprano (Rusalka), Piotr Beczala, ténor (le prince), John Relyea, basse (l’esprit des eaux),Dolora Zajick, mezzo soprano (Jezibaba), Dísella Làrusdóttir, soprano, Renée Tatum et Maya Lahyani, mezzo-sopranos (les nymphes de la forêt), Alexei Lavrov, basse (un chasseur), Vladimir Chmelo, basse (le garde-chasse) et Emily Magee, soprano (la  princesse étrangère). Et notre Julie Boulianne revient aussi au MET dans cette production pour incarner le le cuistot (ou marmiton!). Dans le cadre de la série MET live in HD, vous pourrez donc voir cette production dans les cinémas Cinéplex aux quatre coins du Québec et je la verrai quant à moi au cinéma Yelmo/Icaria à Barcelone. La production est également radiodiffusée et pourra être entendue sur les ondes d’ICI (avec Sylvia L’Écuyer) et de la CBC  (avec Ben Heppner)  (voir ci-dessous pour des informations supplémentaires sur la radiodiffusion.

Deux grandes artistes lyriques au Superbowl et à la Cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Sotchi, Yannick Nézet-Séguin et Julie Boulianne sur les écrans et les ondes du monde entier dans Rusalka et un récital du baryton Marc Boucher

Renée Fleming, Yannick Nézet-Séguin et Julie Boulianne

Un récital du baryton Marc Boucher et du pianiste Olivier Godin

Le baryton Marc Boucher et le pianiste Olivier Godin offriront un récital le dimanche 9 février à 15 h30 à la Chapelle historique du Bon Pasteur. Au programme, des mélodies de compositeurs français du début du XXe siècle : Théodore Dubois, Francis Poulenc, Gabriel Fauré et Ernest Chausson. Des arrangements de chansons de Léo Férré par Olivier Godin seront aussi interprétées par Marc Boucher.

Deux grandes artistes lyriques au Superbowl et à la Cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Sotchi, Yannick Nézet-Séguin et Julie Boulianne sur les écrans et les ondes du monde entier dans Rusalka et un récital du baryton Marc Boucher

Marc Boucher et Olivier Godin

Un triangle amoureux : Clara et Robert Schumann, Johannes Brahms

Dans le cadre de la série Place à l’art vocal et d’une collaboration entre l’Opéra de Montréal et la Grande Bibliothèque, le musicologue Pierre Vachon animera un concert commenté sur le thème « Un triangle amoureux : Clara et robert Schumann, Johannes Brahms ». À travers les lettres qu’ont laissées ces trois musiciens exceptionnels, pourront être découverts les liens profonds d’amour et d’amitié qui les unissaient et qui ont inspiré l’écriture de lieder d’une rare beauté. La comédienne Caroline Lavoie interprétera le rôle de Clara Schuman et Alexandre Craig Préfontaine incarnera à la fois Robert Schumann et Johannes Brahms. De l’Atelier lyrique de Montréal, participeront à cet événement la soprano France Bellemare, le ténor Jean-Michel Richer et le baryton Josh Whelan, baryton ainsi que la pianiste Jennifer Szeto. Ce concert se déroulera à l’Auditorium de la Grande bibliothèque le jeudi 13 février 2014 à 19 h. Même si l’entrée est gratuite, vous pouvez réserver vos places et je vous conseille de le faire en cliquant ici.

Deux grandes artistes lyriques au Superbowl et à la Cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Sotchi, Yannick Nézet-Séguin et Julie Boulianne sur les écrans et les ondes du monde entier dans Rusalka et un récital du baryton Marc Boucher

Une Saint-Valentin avec Marc Hervieux et l’Orchestre symphonique de Québec, Arion, Orchestre Baroque et Opéra immédiat…ou l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal

Les amoureux et amoureuses auront un grand choix lorsqu’il s’agira de célébrer la Saint-Valentin de façon lyrique. Le ténor Marc Hervieux fera fondre les coeurs avec l’Orchestre symphonique de Québec, dirigé par Stéphane Laforest, dans un programme d’airs de Vincenzo Bellini, Giacomo Puccini et de compositeurs de chansons napolitaines. Deux représentations sont prévues  20h au Grand Théâtre de Québec les jeudi 13 et vendredi 14 février à 20 h.

Le vendredi 14 février, ce sera au tour d’Arion, Orchestre baroque de fêter la Saint-Valentin par des duos d’amour. Alexander Weimann sera au clavecin pour accompagner la soprano Camille Poul et le contre-ténor Maarten Engeltjes dans le répertoire de Georg Friedrich Handel, mais aussi dans une cantate de Johann Sebastian Bach. Trois représentations de ce concert auront lieu à la salle Bourgie  à Montréal le vendredi 14 février à 20h, le samedi 15 février à 16 h et le dimanche 16 février à 14 h.

Sur le thème « Chantons l’amour », la compagnie lyrique Opéra immédiat commérera également à son tour la Saint-Valentin avec la soprano Sophie de Cruz et le ténor Éric Thériault. Acccompagnés au piano par Pierre McLean, les deux artistes lyriques interpréteront des airs et duos de La Bohème de Giacomo Puccini,  La Traviata de Giuseppe Verdi, de West Side Story de Bernstein, de Roméo et Juliette de  Charles Gounod,de L’Elisire d’amore de Gaetano Donizetti et de Die Fledermaux (La Chauve Souris) de Johann Strauss complètent le programme. Ce concerta aura lieu le samedi 15 février à 19h30 à la Chapelle Notre-Dame-de-Lourdes de Montréal situé au 430, rue Sainte-Catherine est à Montréal. Le prix d’entrée est de 20 $ et vous pouvez vous procurer vos billets en téléphonant au 514-278-7297

Des « Chants d’amour » pour voix mixtes de Johannes Brahms et Franz Schubert pourront par ailleurs être entendus au Conservatoire de musique à Montréal le dimanche 16 février 2014 à 15 h dans le cadre d’un concert organisé par la Société d’art vocal de Montréal. Avec un accompagnent au piano par Michael McMahon et Jennifer Szeto, les stagiaires de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal. À cette occasion, les voix de des sopranos France Bellemare, Florie Valiquette et Frédérique Drolet, des mezzos Emma Char et Rachèle Tremblay, des ténors Aaron Sheppard et Jean-Michel Richer ainsi que les barytons Cairan Ryan et Josh Whelan pourront être entendues. Le jeunes artistes lyriques chanteront pour la Saint-Valentin les magnifiques Liebeslieder-Walzer de Johannes Brahms pour quatuor et autres combinaisons vocales avec accompagnement de piano à quatre mains. Les autre mélodies de Brahms ainsi que celles de Franz Schubert qui pourront être entendues sont identifiées dans le  programme détaillé du concert qui peut être consulté en cliquant ici.

Une expositon de l’Opéra de Montréal

L’Opéra de Montréal présente depuis le 6 février 2014 une exposition dans le cadre laquelle le voile est levé sur son univers. Vous pourrez y découvrir l’envers du décor et admirer les costumes, maquettes, accessoires de scène auxquels a fait appel la compagnie lyrique montréalaise depuis ses débuts. Cette exposition se prolonge jusqu’au 26 mars 2014 et est accueillie par le Centre culturel Georges-Vanier situé au 250, rue Workman à Montréal. Les heures d’ouverture sont du lundi au jeudi de 10 h à 21 h, le vendredi de 10 h à 17 h et les samedi et dimanche de 10 h à 15 h.

Deux grandes artistes lyriques au Superbowl et à la Cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Sotchi, Yannick Nézet-Séguin et Julie Boulianne sur les écrans et les ondes du monde entier dans Rusalka et un récital du baryton Marc Boucher

Une soirée au Grand Teatre del Liceu et une visite à Paris pour saluer Hélène Guilmette et Jean-Françcois Lapointe

Mon séjour d’étude et de recherche en Europe qui a débuté à Barcelone le vendredi 31 janvier dernier m’a permis d’aller entendre une production de La Sonnambula de Vincenzo Bellini au Gran Teatre del Liceu. J’ai particulièrement apprécié la voix d’Annick Massis dans le rôle d’Amina et la finesse dramatique de la jeune chanteuse basque Sabina Puertolas qui incarnait Lisa. Juan Diego Flores avait congé le mardi 4 février et j’ai entendu le ténor espagnol Celso Albelo jouer Elvino. Si la voix était belle, la théâtralité était nettemnet moins au rendez-vous.

J’ai par ailleurs vécu un moment de grande fierté lyrique en assistant le lendemain dans la Ville-Lumière à une production de Werther de Jules Massenet par l’Opéra national de Paris. Deux artistes lyriques du Québec, la soprano Hélène Guilmette qui incarne le rôle de Sophie et le baryton Jean-François Lapointe qui tient le rôle d’Albert, ont admirablement bienchanté et ont contribué de toute évidence au succès de cette production. Celui-ci n’est pas étranger non plus à la très belle prestation vocale du ténor Roberto Alagna, qui y tient le rôle-titre et à la performance, qui m’a moins touché quant à moi, de la soprano Karine Deshayes dans le rôle de Charlotte. Après la représentation, j’ai eu le plaisir d’aller prendre un pot et des nouvelles de deux artistes lyriques dont les carrières internationales sont en plein essor et qui chanteront à nouveau ensemble à nouveau au Barbican Center à Londres dans quelques mois. Une photographie prise un restaurant Le temps des cerises que nous a fait découvrir Hélène Guilmette conférera une pérennité à cette belle soirée lyrique où m’accompagnaient deux jeunes juristes- des opéraphiles en puissance- Félix-Antoine Dumais-Michaud et Marie-André Plante.

Deux grandes artistes lyriques au Superbowl et à la Cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Sotchi, Yannick Nézet-Séguin et Julie Boulianne sur les écrans et les ondes du monde entier dans Rusalka et un récital du baryton Marc Boucher

Marie-Andrée Plante, Daniel Turp, Jean-François Lapointe, Hélène Guilmette et Félix-Antoine Dumais-Michaud

Deux grandes artistes lyriques au Superbowl et à la Cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Sotchi, Yannick Nézet-Séguin et Julie Boulianne sur les écrans et les ondes du monde entier dans Rusalka et un récital du baryton Marc Boucher

À l’émission L’opéra…. le dimanche aussi ! du dimanche 9 février 2014, mon co-animateur Justin Bernard, qui tient l’antenne seul pendant mon séjour en Europe, proposera à son tour un programme « Saint-Valentin » avec des voix lyriques du Québec. En première partie, seront entendus des airs et duos d’amour de Georg Friedrich Händel interprétés Marie-Nicole Lemieux et Karina Gauvin et tirés du disque Flots de plaisir (Streams of Pleasure) paru sur étiquette Naïve et où les deux divas d’ici sont accompagnées par Il Complesso Barocco dirigé par Alan Curtis, En deuxième partie, pourront être écoutées des mélodies de Francis Poulenc de façon à souligner la tenue du récital du baryton Marc Boucher, accompagné par le pianiste Olivier Godin à la Chapelle historique du Bon-Pasteur le dimanche 9 février 2014 (voir ci-haut). Il s’agit d’extraits tirés du Coffret Poulenc paru l’automne dernier chez Atma Classique et qui reçoit de multiples éloges depuis son lancement. Je vous rappelle que vous pouvez syntoniser cette émission en « ondes radio » à Montréal (91,3 FM), Rimouski (104,1 FM), Sherbrooke (100,3 FM), Trois-Rivières (89,9 FM)?et Victoriaville (89,3 FM). Elle peut également être écoutée en direct sur le site électronique de Radio Ville-Marie à l’adresse http://www.radiovm.com.

À l’émission Place à l’opéra 2.0Sylvia L’Écuyer animera le samedi 8 février 2014 à compter de 13 h une radiodiffusion en direct du Metropolitan Opera de New York de Rusalka d’Antonin Dvorak….qui est également présentée sur les écrans du monde entier dans le cadre de la série MET Live in HD (voir ci-haut pour la distribution). Aux entractes, l’animatrice s’entretiendra avec le chef d’orchestre Yannick Nézet-Séguin et la mezzo-soprano Julianne Boulianne qui chante le rôle du cuistot. Aux actualités lyriques, elle proposera une entrevue avec Oriol Tomas qui assurer la mise en scène d’Ariadne auf Naxos de Richard Strauss au Pacific Opera de Vancouver. Pour plus d’informations sur l’émission, vous pouvez cliquer ici. Je vous rappelle que l’émission n’est diffusée que sur l’internet (www.espace.mu) le samedi de 13 h à 17 h et qu’elle est rediffusée sur Espace musique le dimanche de 19 h à 23 h.

À son émission Saturday Afternoon at the Opera de CBC-Radio 2, l’animateur Ben Heppner retransmet aussi la production de Rusalka d’Antonin Dvorak. La radiodiffusion sera suivie de l’émission Backstage with Ben Heppner. Je vous rappelle que ces émissions sont diffusées en « ondes radio » de 13 h à 17 h. L’émission Backstage with Ben Heppner sera reprise le dimanche 9  février 2014 de 10 h à 11 h.

De Barcelone où j’ai vu une bonne production de La Sonnambula de Vincenzo Bellini au Gran Teatre del Liceu le 4 février 2014 prochain dernier, je vous souhaite une bonne semaine lyrique!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Turp 238 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte