Magazine Concerts & Festivals

Release the groove xxiv

Publié le 18 février 2014 par Radiocampusparis @campusparis
Lire

Podcast: Lire dans une autre fenêtre | Embed

" readonly="readonly" onclick="javascript: this.select();" onfocus="javascript: this.select();" type="text" id="powerpress_embed_100486-podcast_t" />

artworks-000070342330-rfhvvh-t500x500

Focus on Release The Groove Team.
2h de mix – OXYD & J055

1/ OXYD

Elevé à la techno au début des années 90 par le biais des radios indépendantes, Oxyd est né il y a 15 ans, motivé par les monstres de l’époque : Laurent Garnier, Underground Resistance, Photek ou encore Juan Atkins avec lequel il partagera l’affiche quelques années plus tard.

En 2002 il est repéré par Electric Rescue qui est le premier à l’inviter régulièrement dans le cadre de ses soirées Play.
Quelques années plus tard, il se lie d’amitié avec Jee et Celine du collectif Technorama et devient résident des soirées puis co-directeur artistique du label. Il profite à cette période de l’émergence du Dubstep pour enrichir ses sets des nouvelles sonorités anglaises portées par Benji B, Loefah ou Ben UFO…
2013 est l’année de la reconnaissance. Vainqueur du concours « Dimensions Loves Vinyl », il est invité à jouer au Dimensions Festival puis devient résident du Release The Groove radio show sur radio campus ainsi que des soirées du collectif 75021. Reconnu pour son talent et son éclectisme, il bénéficie aujourd’hui de toute son expérience, de la Bass Music à la Techno, pour créer des sets exigeants et éclectiques.

2/ J055

Régulièrement présent à La Machine du Moulin Rouge depuis 2012 et fait la part belle à la scène française et à un son anglais qu’il chérit depuis son passage outre-manche aux côtés du label Ninja Tune. Son goût pour la découverte l’a mené à programmer des labels aussi aventureux que Uncanny Valley, Workshop, Werkdiscs ou encore Aus Music, sans oublier certaines entités incontournables dont les fameuses 50Weapons et My Love Is Underground Label Night !Ambitieux, Josselin défend le groove avant toute chose. Son panache et son éclectisme lui permettent de s’approprier n’importe quelle piste de danse, de l’intimité d’un Zéro Zéro, au Central de la Machine du Moulin Rouge en passant par le 6b.Josselin, c’est aussi l’un des compagnons de route, proche de Sonotown depuis ses débuts et, comme vous pourrez le constater à travers ce podcast, l’un des DJ les plus novateurs de la scène parisienne!


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Radiocampusparis 56703 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte