Magazine Cuisine

Curry de bœuf massaman comme à Koh Samui

Par Hubjo @conseilresto
Curry-w

Préparation : 20 minutes

Cuisson : 2 heures

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 800 ml de lait de coco
  • 500 ml de bouillon de bœuf
  • 1 kg de bœuf à braiser coupé en dés
  • 5 gousses de cardamome grossièrement écrasées
  • 3 clous de girofle
  • 2 étoiles de badiane (anis étoilé)
  • 1 cuillère à soupe de sucre de palme râpé ou de sucre roux
  • 2 cuillères à soupe de sauce de poisson
  • 2 cuillère à soupe d’eau de tamarin
  • 2 cuillère à soupe de pâte de curry massaman
  • 8 petits oignons bruns coupés en deux
  • 1 kumara (patate douce) coupé en cubes
  • 35 g de cacahuètes grillées non salées et grossièrement hachées
  • 2 oignons verts émincés

Développement :

  • Mélangez la moitié du lait de coco et les deux tiers du bouillon dans une casserole. Ajoutez le bœuf, la cardamome, les clous de girofle, la badiane, le sucre, la sauce poisson et la moitié du tamarin, puis portez à ébullition. Après le premier bouillon; baissez le feu et laissez frémir 1 h 30 sans couvrir pour éviter que le lait de coco ne tourne. La viande doit-être très tendre.
  • Retirez la viande avec une écumoire et faites-la égoutter dans une passoire. Filtrez la sauce et réservez-la ; jetez les ingrédients solides.
  • Faites chauffer la pâte de curry dans une cocotte jusqu’à ce qu’elle embaume puis versez progressivement le reste du lait de coco, du tamarin et du bouillon. Faites bouillir une minute avant d’ajouter le bœuf, les oignons, le kumara et 250 ml de sauce réservée. Prolongez la cuisson 30 minutes à feu moyen (la sauce doit à peine frémir), jusqu’à ce que les légumes soient tendres.
  • Présentez le curry dans un grand plat creux. Au moment de servir, garnissez-le de cacahuètes hachées et de tranches d’oignon vert.

Note : la cardamome est une épice très parfumée, presque aussi cher que le safran. Elle se vend moulue, mais son parfum est alors moins intense. Elle se présente sous la forme de petites capsules séchées vert pâle ou beiges. Pour en préserver tout le parfum, il vaut mieux moudre ses graines au moment de s’en servir. Dans cette recette on se contente d’écraser les gousses entières.

Koh Samui :

Située au large de la côte Est dans le Sud de la Thaïlande, dans le golf du Siam, elle est la plus grande île d’un archipel en comptant plus de 80, mais pour la plupart inhabitées dans le Parc National Marin de Angthong (la boule d’or).

Avec une superficie de 250 kilomètres carrés, c’est la troisième plus grande île du Royaume après Phuket et Koh Chang. La ville continentale la plus proche est Suratthani à environ 60 kilomètres à l’ouest. « Koh » veut dire « île » en thaïlandais.

Elle fut découverte par les premiers « touristes » au début des années 70, des routards qui devait se contenter que de huttes sans électricité et eau courante, et une population qui vivait principalement de la pêche et des plantations de noix de coco. Actuellement, Koh Samui envoie toujours plus de 2 millions de noix de coco par mois sur Bangkok.

Ile tropicale bordée de cocotiers et de plages de sable blanc, Samui est reliée plusieurs fois par jour par des bateaux et des avions. Elle fait partie de la province de Suratthani.

En l’espace de deux décennies, Samui est devenue une destination de choix en Asie. Aujourd’hui, Samui s’est créé une solide réputation de petit paradis tropical auprès de ses visiteurs.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Hubjo 3651 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines