Magazine Cinéma

Le Grand Cahier - Critique

Par Nopopcorn @TeamNoPopCorn

Le-Grand-Cahier-Banner-1280px

Le scénario ne remplit pas Le Grand Cahier !

Le Grand Cahier, adaptation cinématographique par Janos Szasz du roman du même nom d'Agota Kristof, raconte l'histoire de jumeaux qui sont envoyés à la campagne, chez leur grand-mère sadique, pendant la Seconde Guerre mondiale, en ayant pour seul refuge un grand cahier, dans lequel ils décrivent leur quotidien.
Le-Grand-Cahier-Photo-01Le(s) plus

Le début de l'histoire, de ces pauvres enfants qui se retrouvent enfermés chez leur grand-mère sadique, abandonnés par leurs parents à cause de la seconde guerre mondiale, est plutôt intriguant et intéressant.
Des sentiments malheureusement très vite éclipsés par la suite, qui part dans tous les sens et qui ne mène pas à grand-chose.

Les deux frères Egyik Iker (András Gyémánt) et Masik Iker (László Gyémánt), sont deux jumeaux inséparables et c'est cet amour fraternel qui va leur donner du courage pour supporter leur grand-mère (Piroska Molnár).

On notera les animations "du cahier" qui sont assez sympathique.

Le-Grand-Cahier-Photo-02Le(s) moins

Le début du film Le Grand Cahier arrive à nous captiver, mais par la suite on finit par vraiment s'ennuyer, sans parler des deux jumeaux inséparables, Egyik Iker (András Gyémánt) et Masik Iker (László Gyémánt), qui changent beaucoup trop vite d'attitude (et surtout trop facilement) envers la grand-mère.
On ne comprend pas comment a pu être déclenché ce changement brutal de sentiment.

De plus, il y a des moments étranges, aux tendances pédophiles, qui sont vraiment très mal emmenés et qui sont bien trop malsains.
Sans parler d'un personnage féminin qui est moralement atroce et qui passe son temps à narguer les juifs qui se font chasser, quand elle ne passe pas son temps à avoir des comportements "spéciaux" avec les deux frères.

Mais surtout, en plus du scénario de plus en plus absent lorsque l'on avance dans le film, les deux jeunes acteurs, András Gyémánt et László Gyémánt, qui interprètent les frères jumeaux, ne dégagent rien. Leur jeu est froid et même si ce qu'ils subissent n'est pas vraiment drôle, leur interprétation est exagérée.

Enfin "le cahier" qui est mis en avant, notamment avec le titre du film et avec la scène du père des jumeaux, n'est pratiquement pas utilisé mis à part dans la scène finale.

Le-Grand-Cahier-Photo-03
Conclusion

Un démarrage plutôt intriguant et intéressant, malheureusement très vite éclipsé par la suite qui part dans tous les sens.
De plus, certains moments sont très étranges, voire malsains, sans parler de la relation entre les jumeaux et la grand-mère qui prend une tournure loin d'être crédible.

Ma note: 4/10


Le Grand Cahier

Le-Grand-Cahier-Affiche-France-2

Synopsis : "Pendant la Seconde Guerre mondiale, des jumeaux sont envoyés à la campagne, chez leur grand-mère sadique. Dans un pays dévasté, confrontés au froid, à la faim et à la cruauté humaine, ils ont pour seul refuge un grand cahier, dans lequel ils décrivent leur quotidien."

Réalisé par: Janos Szasz / Avec: András Gyémánt, László Gyémánt, Gyöngyvér Bognár / Genre: Drame, Guerre / Nationalité: Hongrois / Titre original: A nagy Füzet / Distributeur: Pretty Pictures
Durée: 1h49min / Date de sortie: 19 mars 2014
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
Plus d'informations !

  •  
Et vous qu'avez-vous pensé du film Le Grand Cahier ?

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Nopopcorn 12250 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines