Magazine Concerts & Festivals

Gladys à l'Acte 3, Braine-l'Alleud, le 11 mars 2014

Publié le 11 mars 2014 par Concerts-Review

Gladys pour la première fois sur scène pour vous présenter son univers et sa musique !

En grand: ENTREE GRATUITE... résultat, du monde à l'Acte 3 , splendide espace culturel et événementiel situé à Braine-l'Alleud, à 100 mètres de la Chaussée de Bruxelles ( Waterloo).

Un verre de mousseux pour te souhaiter la bienvenue, spectacle à 20:30'.

DSC08425.JPG

Gladys, tu dis, et les Pips?

Non, elle a du peps cette jeune personne, après une résidence de quatre jours à l'Acte 3 pour peaufiner le spectacle, elle annonce le premier show de ce nouveau projet, mais la donzelle n'est pas une novice et le band qui l'accompagne est du style requins ayant piétiné toutes les scènes wallonnes.

DSC08479.JPG

Histoire de situer brièvement les personnages, commençons par  la blonde enfant: Gladys=  Marie Delsaux de Namur, prof de musique et révélation NRJ 2014.

Un passé: Lady Cover et la présence féminine ( Mi$$ Future) au sein de Kid Noize.

DSC08457.JPG

Le band: Greg et Micka Chainis ( Abel Caine, Monsieur Dupont) - le drummer Nicolas Scamardi ( Von Durden, Gladys y tenait les claviers... , Melchior, Jane Doe and the Black Bourgeoises, Julie Meganck, et son  ventre rond, était dans la salle) et aux claviers/arrangements, Adrien Larock ( Mister Cover, Jazz Infinity...).

DSC08441.JPG

20:30' le long rideau rouge nous cache encore la scène, mais synthés et drums ont entamé l'intro, let's raise the curtains... les musiciens sont en place, Gladys souriante dans sa petite robe blanche se pointe, de longues jambes, des bras tatoués, elle en jette cette nana et elle à peine entamé 'I'm gonna leave you', que tu dois te rendre à l'évidence, Gladys dispose de tous les éléments requis pour devenir une Lily Allen ou Kate Perry belge, on omet Gwen Stefani, trop âgée avec ses 44 piges. Une voix admirable, une énergie folle, un sourire coquin et un charisme évident.

OK, si la pop te donne la diarrhée on te conseille d'oublier et va écouter Karlheinz Stockhausen.

DSC08527.JPG

)

DSC08491.JPG

Le futur hit, le sautillant 'Stupid guy' déclenche les premières acclamations délirantes.

Braine, mes musiciens avaient les noisettes un peu coincées dans le pantalon, pas moi, évidemment, suis cool, c'est

DSC08495.JPG
la première, ça s'arrose, elle avale le contenu d'une flûte avant d'attaquer le bilingue 'Chéri, je bois'.

Ton épouse est heureuse, elle n'est plus la seule bonne femme s'adonnant à la picole.

Deux avenantes ballerines se joignent à Gladys pour entamer une chorégraphie ondoyante faisant passer un ballet de Madonna pour une séance de fitness destinée au troisième âge.

' J'suis conne', mais j'assume ( elle est blonde platine, ça explique certaines choses)!

Pas idiote mais au contraire, expressive, rigolote et sexy!

Bienvenue dans les années 80, sourit-elle, avant de déterrer ' Maman à tort' de Mylène.

Elle a plus d'une corde à son arc et décoche une flèche moins synthétique, 'Boiler' de Limp Bizkit en version piano/voce.

Superbe et profond.

Une seconde ballade, ' Childhood', nous plonge dans l'univers soul d'une Adele ou d'Amy Winehouse.

Un coup de coeur.

Exit Marie, le band en profite pour placer un instrumental electro/rock musclé.

En un éclair la belle enfant a enfilé une autre tenue: jeans troué et petit top bleu dénudant un ventre plat, qu'eut adoré

DSC08498.JPG
Serge Gainsbourg, et mocassins scintillants.

'Hit me hard', du trip pop hop bien dans l'air du temps.

A tes côtés, Bénédicte, Daisy, Sandrine et Maureen ( 69 ans, si on additionne le tout) trépignent de bonheur.

Retour des soubrettes, 'Don't give it up', elles sont trop mignonnes, remarque un vieux beau!

Gaffe à l'infar, pépé!

Un long chapelet de remerciements avant ' I'm your drug', forcément vitaminé.

Photo de famille tirée par Kmeron, puis la dernière: ' End of the show'.

DSC08557.JPG

Euphorie générale, retour de l'équipe, version alternative de 'Stupid Guy'.

Pas de doutes, Gladys, c'est de la dynamite.

DSC08518.JPG

Prochain show, l'AB, le 21 mars en avant-programme pour Bastian Baker.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Concerts-Review 35011 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte