Magazine Culture

Au pays des bisounours, l'ours est roi.

Par Vaisken

Au pays des bisounours, l'ours est roi.

Héroïne


Saviez-vous que lion n'est qu'un usurpateur ? Michel Pastoureau le montre clairement et sans détours dans son ouvrage. C'est l'ours l'animal dominant, le roi de la faune. L'Eglise s'en est mêlée et a placé le lion, l'ours étant considéré comme un attribut du paganisme. Maintenant vous le savez.
Je me rends compte que j'ai de moins en moins le besoin de poster des articles. Autant en prépa la besoin d'extérioriser se faisait, autant maintenant, il n'est plus. L'université plonge dans un autre univers beaucoup moins stressant pour ma part. L'université est stressante à sa manière, certes, mais pas dans sa globalité. Quelques informations donc, cela fait plus d'un mois que je n'ai pas posté.
Le mois de février s'est trouvé être très très lourd. J'ai eu un exposé par semaine voire deux sur une semaine. Je n'avais pas de quoi traîner, pas de quoi me laisser aller. J'ai passé des samedis de 10h à 15h assis sur une chaise pour feuilleter les bouquins nécessaires à ces exposés. Je vous avoue que cela n'a pas été de tout repos et que j'ai fêté la fin de ces échéances la dernière semaine de février. Je vois le côté positif désormais, j'ai un exposé restant le 15 avril, soit dans un mois jour pour jour à quelques heures près.
Je disais aimer les cours il y a un mois. Je dis aujourd'hui que je décroche même si je tente de m'accrocher. Les cours de Géo sont toujours aussi intéressants même s'ils plombent le moral pour la semaine. J'exagère un peu. Parler de famines dans le monde, de génocides, toussa toussa, c'est très optimiste en début de semaine. Mon EO (enseignement d'ouverture) est toujours aussi bien. Les débats sur la religion laissent cependant entrevoir des positions bien étranges parfois. La semaine dernière nous avons eu droit à la théorie du "libéralisme du Vatican et plus particulièrement du pape". Certes... certes... un pape capitaliste, oui, pourquoi pas après tout, hein ! Non mais. Les cours d'ancienne sont particuliers. Il m'est difficile de dire si j'aime ou si je n'apprécie pas. Je suis neutre et je trouve que c'est le pire parce que cela me rend indifférent. La prof est vraiment, vraiment sympathique. Mais son cours... je crois qu'elle ne se rend pas compte. Ce qui suit pourrait choquer certaines personnes : Après avoir vu les évolutions administratives dans les provinces d'Orient, nous voyons l'armée : telle légion est allée dans telle ville en X puis s'est déplacée à Y pour être supprimée par l'empereur J. Son cours est très lourd en termes de connaissances et ses titres de partie ne donnent pas envie de se passionner : "I. Syrie - A. Evolution administrative - B. Peuplement ; II. Egypte - A. Evolution administrative - B. Peuplement etc.". Voyez, même le plan n'est pas seksy comme le disait ma prof d'histoire de prépa.L'histoire médiévale, elle, c'est l'inverse de l'histoire ancienne. C'est super intéressant mais le prof radote beaucoup. Nous étudions les pouvoirs monarchiques, nobiliaires (etc.) dans la péninsule ibérique. Outrepassé le fait que je ne parviens pas à suivre son plan, les cours sont très prenants. Après le TD... le TD n'est pas top. En fait je me rends compte qu'en TD on ne fait pas grand chose. Il n'y a pas d'interactions parce que, bien souvent, les élèves ne lisent pas les textes sur lesquels on travaille. Le prof monopolise également la parole pour répéter ce qu'ont dit les élèves avec ses mots. On a connu mieux quand même. Enfin, le vendredi est la journée la plus lourd avec 8h de cours non-stop et 10h le vendredi de la semaine prochaine. Le cours de citoyenneté se fait avec la prof du mardi, un cours alléchant même si j'ai déjà vu tout cela dans ma scolarité. Là, nous avons changé de prof pour une prof d'histoire contemporaine. C'est celle que j'ai eu au semestre passé. C'est plutôt bien également, un poil plus dynamique peut-être. Et le cours de recherche qui suit de 4h qui est excellent. De la paléographie, cela m'amuse une heure ou deux par semaine. Et une thématique les deux heures suivantes de recherche. Pour ma part je suis passé sur Les rois thaumaturges de Marc Bloch qui ne fut pas un mince pavé à lire.
Grosso modo voilà les cours que j'ai. N'ayant que 22h de cours par semaine je m'accroche, je fais des efforts. Je suis enfin à jour dans mes fiches de révisions. La fin de l'année va venir beaucoup plus vite que prévue, je crois. Mais je me sens serein. J'ai envoyé des CVs et des lettres de motivation pour travailler cet été. Je continue de trouver des entreprises qui pourraient embaucher. Je continue le soutien scolaire jusqu'à fin mai environ, cela dépendra surtout, pour le mois de juin, si je bosse sur Lyon ou pas, et quels sont mes horaires. J'ai trouvé quoi faire l'an prochain. Ne souhaitant pas passer le CAPES tout de suite, je vais me lancer dans un master de recherche en histoire contemporaine pour le M1 puis demander à entrer dans un master "Religions et laïcités" pour le M2. Le prof que j'ai trouvé et qui accepte mon dossier est prof dans les deux formations, ce qui me permettrait de ne pas changer de sujet de mémoire entre les deux années et d'en faire un, par conséquent, sur la durée. Je m'oriente plutôt vers un sujet de type : Organisations associatives catholiques et protestantes dans l'évêché de Valence, de quelques années avant la guerre à quelques années après, en ciblant quelques groupes sociaux distincts dont la jeunesse. Il faut cependant que l'on voie si les archives sont publiques ou si elles sont restreintes à l'évêché pour que ce sujet soit réalisable. Cela me contraindrait cependant à faire pas mal d'aller-retour de Lyon à Valence mais bon, pourquoi pas après tout. Si je fais ce que j'aime, c'est l'essentiel. Je mets de l'argent de côté pour quelque chose hein, normalement pour m'offrir des vacances mais si c'est pour les cours, c'comme ça !Une dernière chose. Je lis beaucoup plus - plus de temps - et je regarde beaucoup de films. Je pourrais éventuellement faire une liste avec mini-critiques pour vous donner des idées de temps en temps. A vous de me dire. Sur ce, je vous laisse, la douche m'attend pour être présentable sur le marché. Have fun and work well.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vaisken Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte