Magazine Amérique latine

Audience pontificale [Actu]

Publié le 18 mars 2014 par Jyj9icx6
Audience pontificale [Actu] Long déjeuner hier en tête à tête entre la Présidente Cristina de Kirchner et le Pape François à la Maison Sainte-Marthe, sa résidence au Vatican depuis le conclave de l'année dernière.
Toute la presse en parle. Il faut dire que l'entretien a duré près de trois heures, ce qui est tout à fait exceptionnel. Audience pontificale [Actu]
Toutefois, si le Vatican s'est montré ultra-discret sur le sujet, au point qu'hier il n'en était même pas question dans les informations en espagnol du site pontifical, la Présidente s'est elle longuement étendue sur le contenu et les journaux ne sont pas avares en photos, les plus généreux en la matière étant ceux de l'opposition.

Audience pontificale [Actu]

Extrait de L'Osservatore Romano, première page, édition daté du 18 mars 2014


Il n'y a plus d'enjeu électoral dans cette audience, la responsable argentine ne pouvant plus briguer un nouveau mandat. Du coup, les journaux sont plus consensuels que d'habitude. La paix des braves.
Audience pontificale [Actu]

Cristina est arrivée à Paris où elle loge au Grand Hôtel Intercontinental de la rue Scribe pour la durée de sa visite d'Etat, avec l'imposante délégation qui l'accompagne. Demain, elle doit déjeuner à l'Elysée et inaugurer jeudi le Salon du Livre de la Porte de Versailles, en compagnie de Jean-Marc Ayrault, en l'honneur du centenaire de Julio Cortázar. Clarín ce soir se gausse de cette débauche de luxe et du fait que la Présidente n'a pas quitté sa chambre. Mais elle s'est foulé la cheville à l'hôtel à Rome, avant de se rendre au Vatican, et elle marche avec une attelle. On comprend qu'elle n'ait pas nécessairement envie d'aller se promener dans l'avenue Haussmann au milieu des grands magasins.
Audience pontificale [Actu]

Pour aller plus loin : lire l'article de Página/12 lire l'article secondaire de Página/12 lire l'article de La Prensa lire l'article principal de La Nación lire l'article secondaire de La Nación, par Elisabetta Piqué lire le petit dossier de Clarín, composé d'entrefilets assez creux en ce qui concerne le texte. On voit qu'il a manqué le petit piment de l'ombre d'un micro-scandale pour intéresser vraiment la rédaction en chef.
A titre de comparaison : lire l'article en français de Radio Vatican hier et l'article en espagnol, paru plus tard, hier aussi.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jyj9icx6 2740 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte