Magazine Science & vie

Le Monde selon la PHYSIQUE ( Physics world -W10-11):deuxieme partie !

Publié le 25 mars 2014 par 000111aaa

Cette  semaine les nouvelles sont nombreuses et je ne peux vous offrir que de maigres résumés , Par conséquent si vous désirez plus sur l’ un de ceux-ci veuillez me le faire savoir et j’ajouterai un articulet  en plus , comme  XYZ  vient de me le demander  pour les modes E/F

China to build a huge underground neutrino experiment

1 comment

JUNO will focus on neutrinos from nearby rectors

Les travaux ont commencé sur un immense laboratoire souterrain dédié aux neutrinos en Chine. Le Observatoire de neutrinos souterrain  de Jiangmen (JUNO) (cout de 330 M $) est en cours de construction dans la ville de Kaiping, province du Guangdong, dans le sud du pays à environ 150 km à l'ouest de Hong Kong. Lorsqu'il sera achevé en 2020,l’activité de JUNO devrait se poursuivre pendant plus de 20 ans, avec comme sujet l'étude de la relation entre les trois types de neutrinos: électronique, muonique et tauique .

Le concept de design pour le détecteur a été achevé l'an dernier et il sera construit par l'Institut de physique des hautes énergies (IPHE), qui est partie de l'Académie des Sciences de Chine (CAS). Pour JUNO, il faudra hall expérimental de 80 m de haut et 50 m de diamètre un situé à 700 m sous terre. Son détecteur - rempli de 20.000 tonnes de scintillateur liquide - va utiliser plus de 15 000 tubes photomultiplicateurs pour détecter la lumière des scintillations qui sont créés quand un neutrino frappe un atome d'hydrogène

Mon commentaire : je préfèrerai plutôt qu’ un autre   KAMIOKANDE BIS  des manips de mesure directe de masses ; les chinois «  se la jouent perso » !

 Nanoparticles boost solar-energy capture by plants

1 comment

Nanotube-augmented plants are a "nanobionic" first

Des nanoparticules pourraient augmenter la quantité d'énergie solaire captée par les plantes à la hauteur de 30 % . C'est la conclusion de chercheurs de l' Institut de technologie du Massachusetts ( MIT ) , qui ont montré que des plantes avec des semi-conducteurs sous forme de nanotubes de carbone insérés dans leurs feuilles peuvent convertir l'énergie solaire en courant électrique .

L'équipe estime qu’une telle découverte pourrait être exploitée dans un nouveau domaine surnommé la " nanobionique " , végétale dans laquelle  des nanoparticules pourraient améliorer les fonctions naturelles de plantes ordinaires et également être utilisée pour créer des systèmes tels que des sortes de  plantes artificielles qui se développeraient et se répareraient en utilisant la lumière du soleil et de l'eau . Les applications éventuelles comprendraient des détecteurs biochimiques pour la surveillance des polluants dans l'environnement et peut-être même développer des nouvelles technologies qui permettraient d'augmenter les rendements des cultures .

" Les plantes nous fournissent de la nourriture et du carburant , et même l'oxygène que nous respirons , mais elles ont été peu utilisées dans les applications de la technologie jusqu'à maintenant", déclare un membre de l'équipe Juan Pablo Giraldo . " Nous parlons d'un nouveau domaine à l'interface entre la nanotechnologie et la biologie des plantes

MON COMMENTAIRE / Se dirige-t-on vers  des panneaux photo voltaïques végétalisés ?????  LES MANIPS ME SEMBLENT TRES INTERESSANTES MAIS SONT ETROITEMENT LIEES AU  PRIX DES NANOTUBES DE CARBONE ; attendons de voir  les améliorations   de l’économie de la fabrication et d’utilisation  de ceux-ci ……Une unité capable de fabriquer 400 tonnes de nanotubes de carbone par an est entrée en production dans les Pyrénées-Atlantiques en 2011(ARKEMA) ; d un autre coté le chimiste allemand Bayer vient d’annoncer la fermeture de son usine de nanotubes de carbone. » the dream is over or not ? Pour l instant ,c'est le prix élevé des nanotubes de carbone qui leur ferme encore beaucoup de portes. Pour un kilogramme de plastique polyamide enrichi à hauteur de 25 % à 30 % en nanotubes de carbone, Arkema facture par exemple une quarantaine d'euros. C'est quatre fois plus que pour la même matière pure !

 Gamma-ray shaping could lead to 'nuclear' quantum computers

1 comment

Mössbauer effect used to modulate individual photons

Une manière nouvelle de moduler les formes d'onde des photons individuels cohérents de haute énergie à la température ambiante  vient d’ être démontrée par des chercheurs aux États-Unis et  en Russie. Cette avancée ouvrirait la voie à de nouvelles technologies capables de mesures d une très haute précision en optique quantique, ainsi que la possibilité de systèmes quantiques d’information basés sur des processus nucléaires. La nouvelle approche pourrait également être utile pour ceux qui font de la recherche fondamentale dans une variété de domaines, allant du rôle des phénomènes quantiques dans des processus biologiques de base ou dans l optique quantique

MON COMMENTAIRE /Encore une recherche de plus dédiée aux q bits et à cet ordinateur quantique auquel je ne crois pas trop , du moins à court terme !j’y vois une recherche «  à brevets industriels » !

.

Harvesting the Earth's infrared energy

6 comments

Could we use thermal radiation emitted by the ground beneath us as a source of renewable power?

Jusqu’ ici  l’humanité a fait preuve d'une grande ingéniosité dans la recherche de l'énergie renouvelable - à « courir » après le vent, les marées, la biomasse, le soleil et autres !. Mais il est une source que nous n'avons pas encore exploitée - ce sont les 10 puissance 17 W de rayonnement infrarouge thermique re- émis par la Terre dans l'espace en raison de la chaleur qu'elle reçoit du Soleil

"Partout où il existe une possibilité de produire de l'énergie, les scientifiques devrait t travailler sur le sujet », dit Steve Byrnes de l'Université Harvard aux États-Unis. "Bien qu'il y ait une énorme quantité d'énergie infrarouge  en circulation  dans  notre environnement, elle n'a pas été correctement évaluée dans le contexte d’une production d'énergie  possible . L'amélioration rapide de la technologie de l’ infrarouge moyen au cours des 20 dernières années ... nous permet d'imaginer de nouveaux périphériques en  infrarouge moyen et des applications. "

Byrnes et ses collègues de Harvard, y compris Federico Capasso, co-inventeur du laser infrarouge à cascade quantique, ont étudié deux façons possibles de faire un " récolteur de l'énergie de réémission " (EEH) qui pourrait extraire une partie de cette puissance infrarouge.

MON COMMENTAIRE / l’humanité est depuis longtemps ( «  faire feu de tout bois » !) à la recherche de toutes les recettes possibles pour récupérer de l’énergie  et il est vrai qu’une partie de l’énergie solaire retourne dans l’espace et aussi que le rayonnement nocturne  pourrait être en partie récupérable si  on savait le capter AVEC UN RENDEMENT RENTABLE puis le retransformer  en énergie  électrique nocturne …TOUTEFOIS N’OUBLIEZ PAS UNE CHOSE : un tel type de panneau   devrait être orienté vers le sol  au moins pendant la nuit et « disparaitre » le jour !

LA SUITE 3 EME PARTIE A DEMAIN


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


000111aaa 168 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine