Magazine Cinéma

Slumdog Millionnaire : La roue tourne, il suffit juste de s’en donner les moyens

Par Little No
Coucou les enfants,
J’ai enfin déménagé mais je n’ai pas encore internet. :( Ne vous inquiétez pas, je reviens très vite !
En attendant, aujourd’hui, je vous parle d’un de mes films cultes :
Slumdog MillionnaireSlumdog Millionnaire
Jamal Malik, 18 ans, orphelin vivant dans les taudis de Mumbai, est sur le point de remporter la somme colossale de 20 millions de roupies lors de la version indienne de l’émission Qui veut gagner des millions ? Il n’est plus qu’à une question de la victoire lorsque la police l’arrête sur un soupçon de tricherie.
Sommé de justifier ses bonnes réponses, Jamal explique d’où lui viennent ses connaissances et raconte sa vie dans la rue, ses histoires de famille et même celle de cette fille dont il est tombé amoureux et qu’il a perdue.
Mais comment ce jeune homme est-il parvenu en finale d’une émission de télévision ? La réponse ne fait pas partie du jeu, mais elle est passionnante.
Slumdog Millionnaire 2
Danny Boyle est un réalisateur anglais au talent particulier : il a réalisé Trainspotting (Ewan McGregor), La Plage (Leonardo DiCaprio), 127 heures & Trance (Vincent Cassel). Pour ma part, j’apprécie énormément ce qu’il fait : la bande son est souvent géniale, les films sont très bien faits & finis.
Comme je vous le disais au-dessus, Slumdog Millionnonaire fait partie de mes films favoris : c’est toujours un plaisir de le voir & de le revoir ! En effet, on peut sentir réellement la patte de Danny Boyle avec une histoire bien construite & structurée avec de nombreux flash-back. Le travail de montage est assez exceptionnel, avec de nombreuses prises de vues sous des angles différents. On se laisse transporter par la rencontre entre Hollywood & Bollywood, d’une part grâce à une technique sans faille mais d’autre part, une bande son décalée mais absolument parfaite & très bien choisie.
 Le scénario de Slumdog Millionaire est adapté du livre "Les fabuleuses aventures d’un Indien malchanceux qui devint milliardaire" de Vikas Swarup, de ce fait, le film possède un scénario original mais surtout captivant de bout en bout.
Toutefois, un bon film, même avec une bonne technique & BO, n’est rien sans le jeu des acteurs. & clairement, les acteurs se sont tous dépassés pour nous sentions à leur place. Dev Patel (Skins) interprête Jamal lorsqu’il est adulte & Freida Pinto (Latika adulte) sont les héros du film. Ils ne peuvent pas vivre l’un sans l’autre & vont tout faire pour se retrouver. Leur jeu d’acteur est réellement touchant mais ce ne sont pas eux les meilleurs. Ma préférence va Madhur Mittal, qui joue Salim le grand frère de Jamal. Clairement, on a envie de s’énerver contre lui, de lui dire :"mais c’est pas possible d’être un con pareil !". C’est le côté obscur de la réussite & de l’envie des autres. Alors chapeau bas l’artiste !
Slumdog Millionnaire 3Slumdog Millionaire fut un grand succès : le film s’est vu remettre huit Oscars dont ceux du Meilleur film, du Meilleur réalisateur pour Danny Boyle & du Meilleur scénario adapté.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Little No 282 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines