Magazine Concerts & Festivals

Status Quo - Lotto Arena, Antwerpen, le 25 mars 2014

Publié le 25 mars 2014 par Concerts-Review

 

 Mitch ZoSo Duterck 

1925116_10152315113279301_1820969829_n.jpg

Status Quo – 2014.03.25 - Lotto Arena, Antwerp (BEL)
1380833_10152315113079301_617236968_n.jpg

Setlist :
01.Junior’s Wailing.
02.Just Take Me.
03.Backwater.
04.Is There A Better Way.
05.In My Chair.
06.Blue Eyed Lady.
07.Little Lady.
08.Most Of The Time.
09.Rain.
10.April – Spring, Summer And Wednesdays.
11.Railroad.
12.Oh Baby.
13.Forty-Five Hundred Times/Gotta Go Home.
14.Big Fat Mama.
15.Down Down.
16.Roadhouse Blues.
17.Caroline.
18.Bye Bye Johnny.

1395174_10152315113284301_1332172708_n.jpg

1897885_10152315113439301_1543233097_n.jpg

 L’Arena n’était pas tout à fait comble pour accueillir les quatre légendes de Status Quo (Francis Rossi, Rick Parfitt, Alan Lancaster et John Coghlan) qui ont forgé et établi définitivement la notoriété internationale du band anglais. 

10006916_10152315113544301_184917369_n.jpg

A noter qu’à nos jours, ils ont vendu environ 130 millions d’albums dans le monde entier.
Une heure trente de concert ? 

Oui, c’est peu, mais, quand on sait qu’Alan Lancaster, le bassiste fondateur, est atteint de la sclérose en plaques à un degré avancé, c’est déjà un exploit.
Autant le préciser tout de suite, je crois que beaucoup de gens
ont été déçus car ils s’attendaient à entendre les grands hits d’après 1977. 

Malheureusement pour eux, la tournée est basée sur le célèbre album « Live » enregistré à l'Apollo Théâtre de Glasgow du 27 au 29 octobre 1976 ainsi que sur les albums précédents.

 A cette époque, le Quo était beaucoup plus « Hard » dans sa manière de jouer et ça en déconcerte pas mal. 

1964907_10152315113154301_1599193456_n.jpg
Je crois que la publicité qui couvre la tournée devrait être plus claire à ce sujet pour éviter les déconvenues.
Le décor est planté et ce manque d’informations claires va conditionner l’ambiance qui ne sera pas celle qu’on est en droit d’attendre à un concert de Status Quo, le public est mitigé. 

Mis à part les fans de toujours dont je fais partie, les autres font grise mine en attendant des titres qu’ils n’entendront pas.

 Et pourtant si vous consultez la setlist, ce sont quand même de tout gros blockbusters qui jalonnent le concert. 

Rien déjà qu’avec « Caroline » et « Down Down »… enfin, tant pis pour eux.
Francis Rossi a toujours sa verve toute londonienne mais elle ne sera pas toujours comprise et certaines interventions tombent à plat, ça jette un froid. 

Le concert en lui-même est bon, qualité standard dirais-je, mais en-dessous de ce que je connais du groupe depuis les années que je le suis. 

J’ai eu la chance d’assister au même concert à Londres le 16.03.2013 et c’était dix crans au-dessus, tant du côté ambiance que du point de vue prestation.

 Pour le reste, je me suis bien amusé mais j’ai envie de les revoir dans d’autres conditions.
Si vous voulez entendre « In The Army Now » ou encore « Whatever You Want » ce n’est pas la bonne tournée à suivre.

 Chacun en tirera les conclusions qu’il veut, moi je leur octroierai un 7,5/10 cette fois, quant au public… un 4/10 est déjà très généreux ! 

Bye Bye Johnny , Johnny Be Goode…

1977373_10152315113549301_343374843_n.jpg

1959836_10152315113474301_1529056222_n.jpg

Mitch Zoso Duterck


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Concerts-Review 35011 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte