Magazine Bébé

Review : le multicuiseur Cookeo

Publié le 29 mars 2014 par Encoreunblogdemere

Il y a presque 2 mois, pour mes 29 ans, j’ai reçu un super cadeau de la part de Monsieur mon mari / le papa de Liloute et number two. J’avoue, ça faisait plusieurs semaines que je lui faisais des allusions plus ou moins subtiles (on va dire plutôt moins que plus, hein) au sujet de mon anniversaire, à base de fenêtres négligemment ouvertes sur mon pc ou de « haaaan t as vu cookeo peut faire ça! » à peu près 12 fois par jour, 3 semaines avant la date.

J’ai donc pu utiliser le Cookeo de Moulinex (sur lequel je lorgnais depuis plusieurs mois, disons le clairement) quasi quotidiennement depuis presque 2 mois. D’abord, une petite présentation :

LE cadeau tant attendu

LE cadeau tant attendu

  • Auto cuiseur intelligent
  • Guide intéractif de plus de 40 recettes
  • Mode automatique ou manuel
  • Cuve amovible anti-adhésive compatible lave vaisselle

Ce petit robot CE701100 par MOULINEX, à l’allure futuriste, n’en a pas que l’apparence !

A la pointe de la technologie, le multicuiseur intelligent Cookeo CE701100 de Moulinex dispose d’un système interactif facile à utiliser. Un véritable guide culinaire assistant qui s’occupe de tout en toute simplicité: choix du mode de cuisson, adaptation des quantités d’ingrédients et du temps de cuisson en fonction du nombre de convives.

Une nouvelle façon révolutionnaire de cuisiner !

Ubaldi.com

En gros, ce robot permet de cuire sous pression, dorer, réchauffer et garder au chaud vos aliments. Vous pouvez choisir de suivre les recettes incluses (plats tout prêts ou en aliment unique à cuire) pour vous laisser guider ou l’utiliser en mode manuel. J’avoue que j’utilise le plus souvent la deuxième option, et cela, depuis le début ! J’ai parfois réalisé des recettes incluses mais j’ai toujours préféré consulter celles disponibles un peu partout sur le net (la communauté cookeo est partageuse) pour faire les miennes à ma façon.

La prise en main de l’appareil a été assez facile, après avoir lu la notice. Il est constitué de la machine en elle même, d’une cuve amovible dans laquelle vous placez vos aliments et d’un panier vapeur à ajouter dans celle ci selon la recette et la cuisson choisie. On trouve un petit réceptacle à eau à l’arrière, car la machine cuit sous pression : il y a donc de la vapeur qui s’en échappe à la fin du programme.

Quand on branche et allume le cookeo, une musique vous accueille (assez basique, ne vous attendez pas à une symphonie non plus!) et vous arrivez sur un menu affiché sur le petit écran d’accueil. La molette du dessous vous sert à selectionner en tournant et valider en appuyant. Il y a aussi un bouton retour tout à côté.

Vue en détail

Vue en détail

Comme vous pouvez le voir, rien de très sorcier, que l’essentiel. Une fois qu’on a fait son choix parmi les recettes ou le mode manuel, il suffit de suivre les instructions. J’ai testé le mode manuel et je dois dire qu’une fois qu’on a compris, c’est assez intuitif.

  • Fonction « dorer » : pour faire revenir vos aliments. Il y a une période de préchauffage (assez longue mais on y reviendra) pour que la cuve monte en température, puis le mode dorer à proprement parler débute. Vous pouvez l’arrêter quand vous voulez et vérifier la durée sur le moniteur. A l’issue de ce mode, vous pourrez choisir la cuisson rapide ou l’arrêt.
  • Fonction « cuisson rapide » : Cuit sous pression. Là aussi, temps de préchauffage qui est fonction de la chaleur de la cuve et des aliments à l’intérieur. En gros, si vous avez fait « dorer » juste avant, ce sera moins long… Ensuite, la machine (fermée, contrairement au mode dorer qui se fait couvercle ouvert) fait tout toute seule : elle monte en pression, puis un bip vous signalera que la pression est atteinte. Enfin, un autre vous indiquera que la cuisson est terminée et que l’appareil « dépressurise ». Si, comme moi, vous avez rangé votre cookeo sous une étagère, veillez à bien le dégager pour que la vapeur monte au plafond (ou mieux, sous la hotte) sans obstacle. A l’issue de ce mode, la machine passe automatiquement en mode « garder au chaud ». Là aussi, le temps est indiqué tout le long du processus.
  • Fonction « réchauffer » : je n’ai pas beaucoup utilisé celle ci, donc je ne peux pas vraiment me prononcer.
  • Fonction « maintien au chaud » : celle là, je l’aime beaucoup ! Elle permet de garder votre plat à plus de 60 degrés. Vos aliments ne refroidissent pas et ne « surcuisent » pas non plus. Très pratique quand vous avez fini un peu tôt et que bébé est encore dans le bain, vous ne vous occupez de rien !

En fait, vous ne vous occupez de pas grand chose, si ce n’est peler et découper les légumes, remuer les aliments en mode dorer et mettre (vous ou quelqu’un d’autre, hein!) la table. Il ne mixe pas, mais ayant déjà un robot qui me satisfait entièrement pour raper/mixer/pétrir/battre en neige, je n’en voyais pas l’utilité.

En résumé, j’ai aimé :

Le côté pratique et modulable : vous sélectionnez le temps de cuisson (en mode recette, le temps conseillé est indiqué ainsi que la liste d’ingrédients), le nombre de convives ou grammage selon le mode, vous pouvez le programmer pour un départ différé (pas encore testé!)… Et c’est un vrai gain de temps : la cuisson est environ 3 fois moins longue que pour une préparation traditionnelle. Et surtout, je ne suis pas obligée de rester à côté, je vaque à mes occupations, il fait tout tout seul. La cuisson est vraiment réussie, les légumes fondants et les sauces bien homogènes. Quand je cuis des légumes surgelés à la vapeur, je sélectionne une durée de moins de 10 minutes ! En gros, je ne rentre jamais dans ma cuisine avant l’heure du bain de Liloute, soit 18h30… Pour manger entre 19h et 19h30 (oui, la Liloute est vorace et on aime la coucher tôt). La cuve passe au lave vaisselle, mais moi je la lave en 2 minutes chrono à la main. Le démontage de l’appareil pour l’entretien est également assez facile. Dernier point fort: la possibilité de « sauvegarder » vos recettes et réglages préférées dans le menu « favoris » pour les retrouver plus rapidement.

J’ai un peu moins aimé :

Les temps de préchauffage, qui ne sont jamais indiqués dans les recettes incluses… Résultat, on se dit que la préparation ne prendra que 15 minutes, sauf que le préchauffage (qui peut allégrement durer jusque 10-12 minutes) rallonge le tout. Cette période, qui existe pour le mode dorer et le mode cuisson rapide, peut néanmoins permettre d’optimiser son temps (couper les légumes, encore…) quand on connait le fonctionnement de l’engin. Personnellement, je commence toujours la cuisson en mode dorer de mes aliments pendant la deuxième partie du préchauffage. Je trouve d’ailleurs que le mode dorer est assez fort en intensité, mais cela n’engage que moi. De ce fait commencer à cuire (et parfois finir!) pendant le temps de préchauffage m’arrange. J’ai également moins apprécié le fait que les proportions indiquées dans les recettes soient très conséquentes par rapport au nombre de convives… Quand on sélectionne 2 parts, il y en a quasiment pour 4 au vu des quantités. Enfin, n’oubliez pas de rajouter des épices et du sel/poivre à vos préparations… J’ai trouvé le résultat assez fade si on s’en tient aux recettes proposées.

Heureusement, j'ai 2 plans de travail...

Heureusement, j’ai 2 plans de travail…

Personnellement, je suis très satisfaite de mon Cookeo ! Et pas seulement parce que c’est un cadeau de monsieur… Je l’utilise très souvent et j’ai appris à le manier comme il me plait. Je ne dirais pas que c est un indispensable, mais il facilite grandement la vie. Et pour les jours où j’ai envie de cuisiner, il peut très bien servir à faire des préparations annexes. Son prix ? Aux alentours de 170 euros pour la version de base, mais il existe une version USB plus chère (clés à acheter séparément) que j’ai pourtant eu du mal à trouver en ligne et en boutique… Objectivement, je dirais que cette 2eme mouture n’a pas grand chose à apporter à la première, tant les forums/groupes de « cookinautes » sont riches en infos et recettes.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Encoreunblogdemere 8916 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines