Magazine Culture

Swiss Rocks, le retour

Publié le 03 avril 2014 par Lordsofrock @LORDS_OF_ROCK

srcorsaple Swiss Rocks, le retour

masochbtb Swiss Rocks, le retourDe retour après un tas d’aventures diverses et variées à travers le monde, le groupe biennois Puts Marie revient avec six nouveaux titres sur un EP. MASOCH est donc une agréable surprise pour ce groupe qui s’était dispersé dans divers projets depuis 6-7 ans. Si cet EP est de bon aloi de manière générale, il est évident qu’un tube en deuxième plage (Pornstar), suffit à lui seul pour recevoir des éloges plus que mérités. Quel tube mes amis ! Un morceau qui s’écoute en boucle, qui mélange la pop et le rap, mais déchire tout sur son passage. Un poil mélancolique, groovy à mort, mais tellement puissant. On en oublierait presque les autres titres, et pourtant il y a du très lourd. "Obituaries" et ses influences jazzy ou encore le ténébreux "All Yours I Am" sont à écouter d’urgence.

Label : Two Gentlemen / Irascible

praderknec Swiss Rocks, le retourDe Bienne, on file à Zurich pour découvrir un duo de folk, Prader & Knecht. Martin Prader aux guitares et Ronja Rinderknecht au violoncelle. Rien de plus, si ce n’est leur deux voix qui s’accouplent à merveille dans ce registre folk intimiste et dépouillé de tout. MILLIONS OF PIECES est leur deuxième album. Un disque super agréable, qui a accompagnera à merveille vos dernières soirées au coin du feu. Il faudra sans doute de nombreuses écoutes aux auditeurs pour différencier tous ces titres, car forcément on reste à 100% dans cet univers acoustique. Néanmoins quelques petites perles ressortent du lot (Goddamn Passing Clouds, Millions of Pieces). C’est vraiment très beau, harmonieux, les musiciens jouent avec leur cœur et un concert dans une petite salle romande serait le bienvenu.

Label : Dala Produkte / Irascible

a332671259 Swiss Rocks, le retourOn reste à Zurich, mais on change radicalement de style. Au diable le joli folk tout tranquille, on est là pour danser avec Palko ! Muski. On vous avait présenté ce groupe si attachant lors de leur premier album STREET DESIRE sorti il y a 2 ans. Si la comparaison avec Gogol Bordello paraissait plus qu’évidente, on remarque qu’avec PANIK (EP 6 titres) le groupe a affiné son style et ne se contente plus d’être « une copie de ». L’esprit festif, les mélodies balkaniques et la bonne humeur sont toujours d’actualité, mais le groupe varie quelque peu les plaisirs et ose des choses (Friendsmaker,Aih Zigani). Des sonorités électro apparaissent furtivement sur quelques pistes. Si vous avez aimé le premier album, soyez rassurés vous n’allez pas être dépaysés non plus. On reste en majorité dans une dynamique décalée et une peu folle qui donne envie de boire des verres toute la nuit et de retourner le bar. Santé ! Le clin d’œil a King Crimson sur la pochette est plutôt sympa.

Label : Two Gentlemen / Irascible

srvieuxfon Swiss Rocks, le retour

403215jpg2 Swiss Rocks, le retourAvec 3 EP, un single et un deuxième album ce mois de mars, Nihilo est devenu en moins de 10 ans de carrière une référence en matière de death metal. Du death metal à l’ancienne comme disent les spécialistes. C’est vrai que Nihilo ne se pose pas trop de question et envoie la sauce propre en ordre du début à la fin. Ca blast, ça cogne, un son lourd, des gros riffs, voix gutturales et voix plus black qui se répondent souvent. Bref, tout l’arsenal classique d’un bon groupe de death. Techniquement, c’est au point, il y a beaucoup de variations de tempo. Le groupe bernois navigue forcément dans des eaux ultra underground et inutile de préciser que DUM SPIRO SPERO n’est pas à mettre dans les mains de n’importe qui. Les amateurs de sensations fortes apprécieront surement, alors que pour les autres ce n’est que du bruit.

Label : Autoproduction

covershyh Swiss Rocks, le retourUn peu de douceur avec les genevois de Cotton Mount. Le quatuor vainqueur du tremplin pour jeunes artistes de Vernier sur Rock 2012 arrive avec un premier album STILL LIFE qui risque de surprendre par sa maturité. En effet, à l’écoute de ces 10 titres, on a l’impression d’entendre une formation qui a roulé sa bosse durant des années et qui pose tout ça en studio. Les arrangements, les mélodies, rien n’est laissé au hasard et surtout, rien n’est évident et joué d’avance. La musique de Cotton Mount se situe quelque part entre de l’indie-pop-folk et de la new wave revisitée. C’est une musique qui invite au voyage, aux grands espaces et à la découverte. La voix ténébreuse d’Igor Varidel renforce cette sensation de « maturité ». Un album intéressant, varié, qui vaut la peine d’être apprécié calmement à sa juste valeur.

Label : Autoproduction / Irascible

xl1138qvq Swiss Rocks, le retourC’est vrai qu’il y a quelque chose de Pete Doherty dans la voix d’Ivo Amarilli et dans la couleur de cet album ANTHROPOLOGY. On retourne en Suisse Allemande et on parle en l’occurrence de Baby Genius, jeune groupe lucernois que vous avez peut-être eu la chance de voir ce début d’année au Bourg de Lausanne. Ils sont comparés à juste titre aux mythiques Babyshambles. Mais on pourrait aussi trouver quelque chose de Tod Ashley et de Firewater. Bref, on trouve un tas de trucs de chouette, mais ce qu’on retient c’est que du positif, car cet album est une des révélations de ce début d’année. Rock indé très varié, une belle musicalité, des mélodies entrainantes, les Baby Genius ont tout entre les mains pour cartonner. L’année dernière à la même époque on s’emballait pour The Animen, cette année c’est les Baby Genius qui récoltent nos éloges. Bravo !

Label: Autoproduction / Irascible



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lordsofrock 14005 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte