Magazine Cinéma

« Avis de Mistral », une comédie qui respire la joie de vivre

Publié le 06 avril 2014 par Journal Cinéphile Lyonnais @journalcinephil

Avis de mistral 1

De Rose Bosch
Avec : Jean Reno, Anna Galiena, Lukas Pelissier
France, 2014, 1h45
Date de sortie 2 avril 2014

Après « La Rafle » en 2010, Rose Bosch est de retour au cinéma avec « Avis de Mistral ». On y retrouve notamment Jean Reno, époustouflant dans ce rôle de grand-père bougon et une future perle du cinéma français en la personne de Lukas Pelissier.

Jean Reno, une valeur sûre

On ne présente plus Jean Reno. Je dois avouer que sa prestation dans ce film m’a agréablement surpris. Il est époustouflant dans ce rôle de grand-père bougon qui vit reclus et refuse toute visite chez lui. Néanmoins, on s’aperçoit au fur et à mesure de l’histoire que Paul, grand-père solitaire va nouer une relation avec ce jeune garçon sourd et muet de naissance. C’est aussi là que l’on reconnait les grands acteurs. En effet, Jean Reno a la capacité de faire passer des émotions.

Avis de mistral 2

La nouvelle perle du cinéma français

Si Jean Reno incarne à la perfection son personnage, on peut également saluer la prestation extraordinaire de ce jeune acteur sourd et muet, Lukas Pelissier qui arrive, malgré son handicap, à faire passer des émotions tout au long du film. « Avis de Mistral » montre encore que le handicap peut être bien traité. Pour preuve, nulle besoin de répliques pour émouvoir le public. On s’aperçoit que le handicap est un sujet qui revient de plus en plus souvent dans les films, on pense notamment à « Intouchables » ou à « De toutes nos forces » plus récemment.

Avis de mistral3

La mode des acteurs / chanteurs

Si on doit retenir un seul bémol dans cette comédie, c’est bien la distribution et en particulier pour les seconds rôles. Les réalisateurs français ont une fâcheuse tendance à faire jouer dans leurs films des acteurs / chanteurs. On a pu observer ce phénomène dans le dernier film de Claude Lelouch, « Salaud, on t’aime », où il réunit non pas un mais deux chanteurs dans le même long métrage (Johnny Hallyday et Eddy Mitchell). C’est aussi le cas dans « Avis de Mistral » avec Hugues Aufray qui reprend à la guitare des standards de Bob Dylan.

Synopsis :

Ados parisiens pur jus, Léa, Adrian et leur petit-frère Théo, sourd de naissance, se rendent en Provence, chez leur grand-père Paul, un homme bourru qui aime sa tranquillité. Alors que leur père vient de quitter le foyer, les enfants pensent qu’ils vont passer le pire été de leur vie. Le choc des générations est inévitable (Paul n’a pas de téléphone portable !) mais finalement tout ce petit monde finit par s’apprivoiser. Et pour cause les anciens amis de Paul, ex-hippies des années 1970, vont révéler une autre facette du patriarche. De son côté, Léa tombe amoureuse d’un gadjo beau parleur. La jeune fille pense évidemment que c’est l’amour de sa vie…

Pour conclure, après « Avis de Mistral » est une bonne comédie à aller voir entre amis avec un Jean Reno toujours au de sa forme et un jeune acteur encore méconnu mais qui ne va pas le rester très longtemps.

D. Popof

0.000000 0.000000

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Journal Cinéphile Lyonnais 14831 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines