Magazine Culture

Free Your Funk : Ryan Hemsworth, Dj Pone & Para One @ Palais De Tokyo (2*2 Places à Gagner)

Publié le 16 avril 2014 par Unionstreet

free your funk ryan hemsworth

☛ FREE YOUR FUNK présente le mercredi 30 avril, veille de jour férié, au YOYO / PALAIS DE TOKYO :

► RYAN HEMSWORTH (CANADA / LAST GANG RECORDS)
► DJ PONE (ED BANGER)
► PARA ONE (MARBLE)
► LAURA LEISHMAN (FRANCE INTER/LE MOUV’) warm up

En partenariat avec LE MOUV.FR

L’année 2013 a consacré 2 producteurs canadiens, Ryan Hemsworth et Kaytranada, monopolisant les écoutes sur Soundcloud et l’euphorie de la blogosphère.

Le jeune producteur canadien fait partie de cette nouvelle génération touche à tout, qui a été biberonné au HipHop et qui entend surfer au dessus des catégories musicales en proposant des sonorités futuristes et sexys. Future Bass, Future R’n'B, qu’importe les dénominations, le résultat est là et il est addictif. Pote de Shlohmo et de son collectif Wedidit, Ryan Hemsworth a sorti son album « Still Awake » à l’automne dernier, salué par Pitchfork, tout en remixant aussi bien Frank Ocean et Cat Power que Quadron et Waka Floka Flame alignant les millions d’écoutes sur Soundcloud et You Tube.

A ses côtés, deux de nos DJs/producteurs français préférés, DJ Pone (qui vient de sortir son premier EP solo chez Ed Banger) et Para One, qui eux aussi ont largement baigné dans le Hip Hop avant de regarder du côté des musiques électroniques. On peut donc s’attendre à une belle nuit où le Hip Hop, l’Electro et la Bass Music s’entrecroiseront avec brio !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

INFOS PRATIQUES 

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

☛ Préventes disponibles : digitick

☛ Infos & réservations tables & bouteilles : 06 89 20 26 25
denis@freeyourfunk.com / emmanuel@freeyourfunk.com

☛ Rejoindre l’evenement

☛ Pour gagner vos places envoyer un mail à erwan(at)unionstreet.fr

Comments

comments


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Unionstreet 88609 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine