Magazine Concerts & Festivals

B J Scott + guests - Spirit of 66 - Verviers, le 19 avril 204

Publié le 19 avril 2014 par Concerts-Review

Mitch ZoSo Duterck

B.J. Scott – 2014.04.16 - Spirit Of ‘66 _Verviers (BEL)

10155818_10152372941819301_2987688378893116530_n.jpg

Ce soir au Spirit c’est foule, c’est full, c’est fou non ? Non pas tellement compte tenu de la popularité toujours grandissante de notre Mama Music qui surfe sur la vague de the Voice et du Sunday Brunch. Il aura fallu du temps mais depuis quelques années le public belge a ouvert ses oreilles et surtout son cœur à une grande artiste qui nous vient du Sud.

 D’où çà ?

 D’Arlon ? De Marbehan ? De Torgny ? 

Mais non bièsses, que nenni, notre B.J. nationale nous vient de Mobile, Alabama. 

10277526 10152372941834301 7409750609840714679 n
Mais oui vous connaissez l’Alabama, allez, c’est l’endroit « Where the skies are so blue ». 

Et ce grand ciel bleu, ce soleil et cette chaleur sudistes, Beverly les a dans, le cœur, dans les tripes, jusqu’au fond de l’âme.
Ce concert va une fois de plus revêtir un caractère « Cool Baby, vous êtres tous mes amis, on n’est pas aux pièces et on va se la faire tranquille cette soirée, bordel ! » 

Ok miss, you’re in charge !
Ca commence fort émotionnellement, très fort, surtout pour moi, avec ma chanson préférée « O’ Desire » que B.J. me dédicace, je n’ai plus un poil couché, on dirait un hérisson !

 Je ne parle pas de mes cheveux hein, là impossible de les garder dressés même avec tous les artifices disponibles chez l’Oréal, nada, niente, niets, nothing, rien ! Mais on n’est pas là pour parler de mes problèmes capillaires.
Un « O’Desire » superbe et plein d’émotions que B.J. partage au chant avec ma Stevie Nicks belge : Gaëlle Mievis, une voix aux accents qui tuent, une voix qui en une seule intonation vous fait douter de l’existence du Standard, de la moustache de Salvador Dali ou de l’indice Nikeï à la bourse de Tokyo.
On enchaîne, pas trop vite Baby, on crève de chaud P****n ! le répertoire alterne les tempi (pluriel de tempo) rapides et les ballades fortes en émotions. 

Et puis on à droit à un clin d’œil à Janis Joplin avec « Mercedes Benz » suivi du traditionnel « Wade In The Water » que Robert Plant et Alisson Krauss on remit au goût du jour sur leur album « Raising Sands ». Le Gospel fait aussi partie intégrante des racines de B.J. sans oublier le blues, et comment pourrait-il en être autrement quand on vient du Sud. 

On achève le premier set (on achève bien les chevaux) avec « Rip The Sack » dans lequel Beverly laisse la part belle à ses « bébés » de The Voice venus en « Guests ». 

10264280_10152372941554301_3530338166445354335_n.jpg

Pause.

10001534_10152372941574301_2899671916152224530_n.jpg

On entre dans le second set en mode relax, tout en douceur avec B.J. et sa Guild (non idiot ce n’est pas le nom de sa choriste, c’est la marque de sa guitare acoustique). 

Un gros coup d’humour avec « Love Me Wild » dédiée aux femmes qui assurent ;-) et puis retour des bébés pour « un trio de covers ». « Knocking on Heaven’s Door » de Bob Dylan avec un Maxime Malevé très impressionnant dans son interprétation. « Crosstown Traffic » de Jimi Hendrix et « Whole Lotta Love » de Led Zeppelin et sur celui-là, ça me démange…
On termine le concert par « Mississippi » et pas besoin de jouer « Le Sud » puisqu’on l’aura eu toute la soirée pendant près de deux heures.
Après c’est direction backstage où il n’y a ni champagne, ni caviar, ni canapés comme B.J. l’avait dit, je confirme pour les incrédules. On discute, on décompresse et on attend mardi soir.

 Thanks Baby, bordel, c’était bon ! (encore une fois)
P.S : A quoi çà servait de dépenser des millions de dollars pour mettre des poils plus vrais que nature aux singes dans le film « La planète des Singes – les origines du mal » ils n’ont pas de zizi ! (Private joke)
Setlist :
01.O’Desire
02.If You Don’t Want Me
03.She’s Your Woman
04.Light That Torch
05.My Soul’s On Fire
06.Mercedes Benz
07.Wade In The Water
08.Rythm Is Love
09.Tolling
10.Rip The Sack
11.Acoustic
12.One Shot Shy
13.Love Me Wld
14.Knocking On Heaven’s Door
15.Crosstown Traffic
16.Whole Lotta Love
17.Need A Man
18.Tell Mama
19.Mississippi


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Concerts-Review 35011 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte