Magazine Cinéma

Eastern boys

Par Marymalo
Eastern boysEastern boysGlauquissime le début est glaçant et plusieurs personnes sont sorties... dommage car ensuite du lien se crée le film s'humanise sans pour autant rassurer! Olivier Rabourdin est remarquable : ce taiseux nous bouleverse et peu à peu nous redoutons avec lui le sort qui sera réservé à Marek ; et cette fois le happy end est bienvenu. Ce film âpre, dérangeant, mais aussi « sociopoétique » pour reprendre le terme d'une critique a été largement salué comme une réussite cinématographique, et il le vaut bien (ma critique suivante parlant à nouveau d'un film glauque j'essaye d'adopter un ton léger...)

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Marymalo 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines