Magazine Beaux Arts

Les sessions urbaines #18 - Hervé Scott Flament

Par Acr @CollecDeReel
Les sessions urbaines #18 - Hervé Scott Flament
Hervé est né en 1959 à Paris, sa prime enfance, il la passe avec sa mère qui élève seule ses enfants. Une enfance heureuse et choyée où il ne manque de rien. Il s'intéresse très tôt au petit monde des insectes, de la nature, il se rêvera paléontologue ou zoologue et entamera des études en ce sens avant de se jeter éperdument dans la musique en 1977 en fondant le groupe Ici Paris. Ses premiers disques il les écoute au collège (T.Rex), son premier concert : Alice Cooper. 
"A l'époque, c'était triste, le monde écoutait du disco... période pourrie, le grand public n'avait pas accès au punk, et quand une maison de disque se penchait sur ta musique, il la recyclait différemment... ce qui fait qu'on a claqué la porte, on ne voulait pas d'un succès à tout prix. On voulait faire notre musique. Je ne regrette rien".
>Pour retrouver l'histoire d'ICI PARIS <
Une porte claquée, Hervé se met à peindre et vend facilement ses oeuvres. Quand ça fonctionne aussi bien, c'est que ça doit en être ainsi.
Les sessions urbaines #18 - Hervé Scott Flament
Hervé est autodidacte en peinture. Il fera sa première toile au collège en un week-end alors qu'un de ses copains aura passé 8 mois sur la sienne. Il reprend les pinceaux et en 1984 il peint 8 heures par jour pendant deux ans des grands formats ; en 1986 il s'approprie le médium, ce qui lui permet d'atteindre une qualité incomparable de la couleur. Il peaufine, il donne la vie en touches.
Grâce à sa mère qui lui a permis de découvrir très tôt la littérature fantastique, il imagine, voit, restitue des scènes qui mêlent Fantastique, mythologie, symbolisme, érotisme, nature... "Avant de peindre une toile, je l'ai déjà en détail dans ma tête. Je ne sais pas comment ça me vient. Ca peut-être n'importe où, en marchant, en sentant une odeur... Mais je l'ai totalement en tête, comme gravée".
Les sessions urbaines #18 - Hervé Scott Flament
"Cette toile, ça fait 15 ans que j'y travaille. Le Chef d'orchestre en est le personnage central. Il me représente. On peut dire qu'il est à la limite entre deux mondes, il compose et joue sa musique malgré les moqueries du public. Cette musique appelle des créatures qui fondent sur le public. De la moquerie on passe à la terreur".
La peinture d'Hervé ne laisse pas de marbre. Elle est chargée, de symboles, de références, de créatures ... 
"Pour qu'un de mes personnages vive, je me fais dieu en quelque sorte"."Je sais qu'une toile est terminée quand le tableau vit tout entier". 
Les sessions urbaines #18 - Hervé Scott Flament
"En général, tous mes personnages humains existent, ils posent pour moi, et souvent ce sont des potes qui se prêtent au jeu" me confie-t-il amusé. 
Les sessions urbaines #18 - Hervé Scott Flament
Les mots sont importants, ils sont partout chez Hervé, on trouve une belle collection de livres Fantastique, de la poésie, des penseurs... 
Les sessions urbaines #18 - Hervé Scott Flament
Les sessions urbaines #18 - Hervé Scott Flament
*Hervé, le chef d'orchestre :
Les sessions urbaines #18 - Hervé Scott Flament
**L'Ecriture :
Les sessions urbaines #18 - Hervé Scott Flament
"Je vais y venir... chaque chose en son temps..."
***J'aimerais que tu te détendes, et que tu t'immerges dans un souvenir heureux de ton choix :
Les sessions urbaines #18 - Hervé Scott Flament
Puis-je connaître quel était ton souvenir ? 
"Je devais être encore au collège, lorsqu'on avait des heures de permanence, au lieu de rester dans l'établissement, on allait chez moi avec mes copains. Là, c'était un après-midi, je me suis rappelé qu'avec deux de mes copines, Sylvie et Babelle, on avait passé l'heure dans ma chambre, tout cela était bien innocent... c'était l'époque T.Rex, des lilas et du printemps" - sourire surpris.
Les sessions urbaines #18 - Hervé Scott Flament
Hervé reprend le chemin de la musique, prochaine date programmée le 10 mai 2014 à Paris (plus de détail à venir) : ICI PARIS.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Acr 961 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte