Magazine Culture

Rap : Kzano Kinay comme à l’ancienne

Publié le 21 avril 2014 par Thierry Gil @daubagnealalune
Kzano et son complice Youssef K-Tama (photo D.R.)

Kzano et son complice Youssef K-Tama (photo D.R.)

En attendant la sortie prochaine de son nouvel opus, le rappeur aubagnais joue vendredi soir avec Busta Flex, Louchebem et Schneider sur la scène de la MJC.

Cela fait maintenant trois ans que le rappeur aubagnais bosse sur son album. La sortie de ce nouvel opus bâti « à l’ancienne » avec des prods construites autour d’un sample et intitulé Plus le temps d’en perdre est imminente. Le clip réalisé avec son complice Youssef K-Tama a déjà été visionné plus de 8000 fois sur Youtube. Vendredi soir le public pourra découvrir en live sur la scène de L’Escale quelques-uns de ses nouveaux morceaux. L’album sera distribué via les réseaux sociaux, système D oblige, et sera disponible bientôt chez certains commerçants. « Nous viendrons nous-mêmes le remettre aux futurs acheteurs, histoire de créer des liens » précise le rappeur que nous avons rencontré.

Qu’est-ce tu as mis dans cet album ?

J’y ai mis beaucoup de moi-même. Je parle de ma ville, de la vie de couple, de la nécessité de rester positif dans la difficulté. J’ai également écrit un morceau pour dire aux jeunes de ne pas se précipiter et de faire bien les choses. D’autres morceaux sont assez personnels mais je crois qu’ils toucheront tout le monde car je ne suis pas différent des gens qui m’entourent et qui n’ont pas toujours les mots pour le dire. Il y a aussi des sons plus légers et plus festifs. Il faut vous attendre à un travail vraiment abouti. C’est le projet dont je suis le plus fier et qui va étonner par sa musicalité.

Y a-t-il des invités sur cet opus ?

Pour la partie instrumentale, j’ai fait appel à K-Tama Prod, Y.L, Member-K et Ksir Makoza qu’on retrouve aussi parmi les artistes invités aux côtés de Faïa Natur, Napo et Akino du label Rafales de Punchlines et Oriane. Et puis il y a toute une partie de l’équipe de la Sectarime avec qui j’ai démarré, Nevroz, La Mouche, Bambisbeh et Oriane, sur un morceau intitulé À l’époque dans lequel on ressasse un peu le passé pour ceux qui ont connu cette période justement.

Qui est ton complice K-Tama Prod ?

K-Tama Prod est un producteur instrumental descendu de Paris il y a 10 ans. Cela fait 3-4 ans que nous bossons ensemble et c’est d’ailleurs lui qui a lancé cette idée d’album. C’est un moteur pour moi. Non seulement il a été présent du début à la fin du projet sur chaque étape de travail mais en plus il monte sur scène avec moi à chaque fois. Aujourd’hui je peux compter sur toute une équipe, le K-Tam Klan, avec Youss K-Tama, Bert (manager), Chaina (rap), Oriane (chant) et Bambisbeh (rap). Toute cette équipe m’accompagne sur scène et défend le projet.

Le public aura-t-il droit vendredi soir à un avant-goût de l’album ?

On a préparé un show assez énergique pour faire bouger la foule. Que des nouveaux sons présents sur l’album et quelques surprises, des invités de l’album qui sait… Comme on ne pourra pas tout jouer, j’en ai gardé sous le coude et pas des moindres. Il y a sur l’album des sons qui ne sont pas forcément destinés à la scène mais qui méritent vraiment d’être écoutés. Je vous le dis : on est pas venu blaguer avec cet album !

Jouer en première partie de Busta Flex, ça représente quoi pour toi ?

Busta Flex fait partie des classiques du rap, c’est pas un rookie (anglicisme signifiant « débutant » n.d.l.r) celui-là. Le morceau C’est nous les resta en feat avec Zoxea est d’ailleurs encore dans mon mp3 tout comme le morceau remix de Busta Rhymes Wooh ah posé sur la mix-tape de Cut Killer. Ça fait plaisir de partager l’affiche avec un rappeur de ce niveau et j’espère lui montrer qu’à Aubagne il n’y a pas que des santons. Ça rappe aussi du sale.

Propos recueillis par Thierry Gil

Concert vendredi soir à 21h à L’Escale. Tarif unique : 5€ + adhesion à L’Escale (2€). Billets en vente sur internet (www.mjcaubagne.com) et sur place. Renseignements au 04 42 18 17 17.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Thierry Gil 4963 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines