Magazine Entreprise

L'Algérie acquiert 51% du capital Orascom Telecom Algérie OTA

Publié le 22 avril 2014 par Ouadayazid1

 

Le Fonds national d'investissement (FNI) vient de  signer un contrat d'achat d'actions pour l'acquisition d'une participation  de 51% dans la société Orascom Telecom Algérie SPA (OTA) pour un montant de  2,6 milliards de dollars, a annoncé vendredi le Fonds.

La signature de l'accord s'est déroulée à Paris auprès de Global Telecom  Holding, filiale majoritairement détenue par la société VimpelCom, opérateur  de service de télécommunications leader dans le monde, indique la même source  dans un communiqué obtenu par l'APS.  

L'accord "intervient au terme d'un processus long et complexe ayant  mobilisé, depuis de nombreux mois, plusieurs cabinets conseils, notamment Shearman  et Strerling LLP, qui a apporté tout son savoir-faire dans le montage juridique  de l'opération et la rédaction des accords ainsi que FTI Consulting, expert  financier impliqué dans la valorisation et la négociation des aspects financiers",  a noté le FNI.  

"L'accord intervenu entre le FNI et le groupe VimpelCom ouvre une ère  nouvelle dans le développement de Djezzy en donnant à OTA un nouvel actionnariat  solide et stable", souligne le Fonds.  

Tout en consacrant l'ancrage algérien de Djezzy, cet accord va lui permettre  de poursuivre son activité dans un marché dynamique, d'intensifier ses investissements  notamment en renforçant et développant son infrastructure de réseau à l'heure  où le marché de la téléphonie mobile se caractérise, grâce aux évolutions technologiques  notamment la 3G, par une forte croissance des télécommunications de données  par la voie mobile, estime le FNI.  

Afin de faciliter la réalisation de l'opération, OTA apportera ses activités  à OPtimum Telecom Algérie SPA, filiale entièrement détenue par OTA, ajoute la  même source, assurant que "cette réorganisation interne de la structure de Djezzy  n'aura aucun impact sur ses conditions d'exploitation et n'affectera pas les  conditions d'emploi de son personnel".  

Le partenariat ainsi institué entre le FNI et le groupe VimpelCom sera  régi par un pacte d'actionnaires qui décrit la structure de gouvernance d'OTA  et Optimum et encadre le sort futur des participations de chacun, ajoute le  FNI.  

  

Ce pacte d'actionnaires, précise-t-on, comporte aussi des clauses relatives  à la composition, aux modalités de désignation et de révocation et aux pouvoirs  des organes de direction et de surveillance des sociétés.  

  

Il permet à VimpelCom de conserver le contrôle managérial et opérationnel  d'OTA mais confère au FNI des droits de veto sur les grandes décisions stratégiques.  

La réalisation définitive de l'acquisition devrait intervenir avant  la fin de l'année 2014 car elle est soumise à certaines conditions suspensives,  dont l'obtention d'autorisations réglementaires.  

  "L'acquisition d'une participation de 51% dans OTA s'inscrit parfaitement  dans la mission confiée par les pouvoirs publics au FNI de participer au développement  économique de l'Algérie et dans notre plan stratégique", a indiqué M. Ahcene  Haddad, PDG du FNI, cité par le communiqué.  

Pour M. Haddad, cet investissement traduit la volonté du Fonds "de  participer à la croissance d'une entreprise de haute technologie".  

  

"La qualité de Djezzy répond entièrement aux critères que nous nous  sommes fixés dans notre politique d'investissement: une société à forte valeur  ajoutée, profitable et présente dans un secteur clef du développement d'une  économie moderne", a-t-il souligné.  

"Nous sommes très fiers d'investir aux côtés du groupe Vimpelcom  et de poursuivre avec lui le projet de croissance et de développement d'OTA"  a poursuivi le premier responsable du FNI.

APS

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ouadayazid1 3105 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines