Magazine Concerts & Festivals

The Stranglers 'The Ruby Tour 1974-2014' +ID!OTS (B) @ CC René Magritte Lessines, le 21 avril 2014

Publié le 21 avril 2014 par Concerts-Review

 Concert en images: Pat Barbieux.

1378112_10202993688816789_8295841192157411977_n.jpg

Les Stranglers célèbrent 40 ans sur les scènes de la planète: la fureur, la hargne, la castagne, le chaos, les séjours au cabanon des débuts  ont sans doute cédé la place à la sérénité, mais l'énergie est toujours présente.

Le Ruby Tour 1974-2014 passe par le CC René Magritte à Lessines, normal, entre Lessines et les étrangleurs c'est une longue histoire d'amour!

Support: ID!OTS

Un poulain de l'écurie Peter Verstraelen, ces andouilles existent depuis 2012 mais en fouillant tu leur trouves un passé rock'n roll pas niais puisque certains d'entre-eux s'ébattaient avec les Ugly Papas.

Wat valt er op de fiche te lezen?

Wouter Spaens: gitarist/Tom Denolf: drummer/Dick Descamps: bassist/ Luc Dufourmont: zanger.

Un album doit voir le jour un de ces quatre.

Et, sur scène?

Ces jeunes gens avaient décidé de mettre le volume sonore dans le rouge, ils ont perforé mes tympans... un point positif, serai pas obliger de me déplacer chez le vétérinaire, Herr Otto-Rhinolaryngo  pour me débarrasser de l'amas de cérumen qui s'était agglutiné dans mes pavillons.

10277096_10202993689136797_4964163361190926036_n.jpg

The Stranglers.

10154131_10202993692496881_583071372312963317_n.jpg

 Current members: Jet Black, J J Burnel, Dave Greenfield, Baz Warne.

La santé de Jet Black ( le founding father) ne lui permet plus de tenir sa place derrière les caisses, si au UK il joue encore quelques titres avec ses potes, il ne participe plus aux tournées abroad et celle-ci est particulièrement longue et éprouvante, Jim Macaulay le remplace aux drums.

Lessines achève le Ruby Tour, les héros sont-ils épuisés?

 La setlist du jour comporte moins de titres que  celle qui était jouée au UK ou lors d'autres dates européennes ( pas de Midnight summer dream - Never to look back - 5 minutes - Something better change), néanmoins les vieux punks ont éclaboussé le CC de leur classe, et Lessines a eu droit à un bel aperçu de leur imposant répertoire. 

Les Stranglers c'est bien plus que les superhits 'commerciaux' No More Heroes ou Golden Brown, jette un coup d'oeil à la setlist et t'auras vite pigé de quoi il retourne.

Ce soir leur plaisir de jouer était manifeste, Baz, le remplaçant de Hugh Cornwell était dans une forme resplendissante, grâce à lui les gars du Surrey sont à nouveau au top.

S'il faut regretter une chose  c'est l'absence des visuals et du light-show époustouflant qu' ont pu admirer le public anglais, sur le continent l'éclairage était plutôt discret.

10152374_10202993695976968_6200742136675057695_n.jpg

On espère revoir les Stranglers bientôt, sûrement à Lessines, ils adorent la Salle René Magritte.

 

10178099_10202993694736937_6266982860507242387_n.jpg

10277102_10202993691296851_3284729274125866955_n.jpg

Setlist

01. Waltz in black ( intro ) 02. Toiler on the Sea 03. No More Heroes 04. Was It You ? 05. Threatened 06. Relentless 07. Peasant in the Big Shitty 08. Peaches 09. La Folie 10. Golden Brown 11. Always The Sun 12. Thrown Away 13 Nuclear Device 14. Skin Deep 15. Time to Die 16. Lowlands 17. Nice 'N' Sleazy 18. Walk on By (Dionne Warwick cover) 19. Freedom Is Insane 20. Duchess 21. Hanging Around

Encore 1: 22. Norfolk Coast 23. All Day And All Of The Night

Encore 2: 24. Tank


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Concerts-Review 35011 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte