Magazine Cinéma

Cinéma : 96 heures

Par Framboise32

Cinéma : 96 heures

Drame français de Frédéric Schoendoerffer, avec Niels Arestrup, Gérard Lanvin,  Sylvie Testud, Anne Consigny, Laura Smet, Slimane Dazi, Cyril Lecomte, Pierre Kiwitt, Jochen Hagel…

SynopsisCarré est le patron de la BRB (Brigade de Répression du Banditisme). 3 ans plus tôt, il a fait tomber un grand truand, Kancel. Aujourd’hui, à la faveur d’une extraction, Kancel kidnappe le flic. Il a 96 heures pour lui soutirer une seule information : savoir qui l’a balancé.

96 Heures est la première collaboration entre Gérard Lanvin et Niels Arestrup. C’est aussi la première fois que Frédéric Schoendoerffer dirige ces deux pointures. 96 heures est le 5è film du réalisateur, mais c’est le premier film que Frédéric Schoendoerffer réalise sans en signer également le scénario. Le scénario lui a été proposé par Michèle et Laurent Pétain.  Le film est pratiquement un huit clos. La maison qui a servi de décor fait plus de 1000 M2. La musique est signée par Max Richter, (Valse avec Bachir, en 2008)

Le thriller nous propose un face à face policier truand avec une idée sympa, la garde à vue inversée. Dommage que L’intrigue ne soit  pas assez développée. Il est bien dommage aussi que le scénario soit parsemé d’invraisemblances. Rien à dire sur le jeu des deux excellents acteurs principaux. Le réalisateur a laissé la part belle à son duo, les regards, les non dits…Le huit clos est intense entre le flic et le truand. Neils arestrup arrive à passer du très calme au très nerveux avec excellence même si on l’a déjà vu dans le genre. On regrette  toutefois que les deux personnages soient caricaturaux. Le flic, solide, fermé, viril, statique (trop)… (un rôle aussi déjà vu chez Lanvin) le truand, nerveux, coléreux, grosses bagues au doigt…

Les personnages autour du duo sont sans aucun intérêt, en particulier ceux de Laura Smet et de Anne Consigny. Certains  n’échappent pas à la caricature (les truands)

96 heures n’est pas à la hauteur des espérances au vue du superbe casting. Le scénario parsemé d’invraisemblance déçoit également… Gâché.. A voir uniquement pour les deux acteurs

96 heures

Sortie le 23 avril 2014 – Distribué par ARP distribution


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Framboise32 28519 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines