Magazine Cinéma

Man Of Tai Chi - Critique

Par Nopopcorn @TeamNoPopCorn

Man-Of-Tai-Chi-Banner-1280px

Men Of Matrix !

Pour sa première réalisation, Keanu Reeves a fait appel à deux compères du film Matrix, le chorégraphe Yuen Woo-ping et son coach sportif Tiger Hu Chen qui est ici l'acteur principal de Man Of Tai Chi, l'histoire d'un homme qui se voit offrir des combats excessivement rémunérés par un riche entrepreneur à Hong-Kong.
Man-Of-Tai-Chi-Photo-Tiger-Hu-Chen-01
Le(s) plus

Alors que Tiger (Tiger Hu Chen) montre ses capacités à allier combat et Tai Chi Chuan (Art martial chinois de gymnastique de santé) lors d'un tournoi, Donaka Mark (Keanu Reeves) va lui offrir de très grosses sommes d'argent pour participer à des combats illégaux pour sauver son temple, mais également pour le forcer à trouver sa propre voix.
Tiraillé entre le ying et le yang, Tiger est aussi à bien à la recherche de son identité que de nourrir sa soif de combat.

Dans le film Man Of Tai Chi, il y a un côté film policier, avec une enquête autour du personnage de Donaka Mark (Keanu Reeves), même si c'est finalement un peu anecdotique, l'histoire se concentrant principalement sur Tiger et l'on retrouve le thème classique du chemin que doit prendre l'élève, le bien ou le mal, le ying ou le yang... Après son apprentissage Tiger doit apprendre à se maitriser et trouver sa destiné.

Dès les premières minutes du film Man Of Tai Chi nous profitons d'une belle démonstration de cet art martial par Tiger et son maître pour introduire le personnage principal et cet art qui consiste à communiquer avec les éléments et son corps, alors que Tiger va sombrer de plus en plus du côté obscur au fur et à mesure qu'il avance dans sa quête d'identité.
Viens ensuite la phase de recrutement de Tiger par Donoka, qui le met à l'épreuve en lui faisant affronter des combattants de différents arts martiaux.

Coach sportif de Keanu Reeves sur le film Matrix, on retrouve ici Tiger Hu Chen en tant qu'acteur principal. Un peu à la manière de Jackie Chan ou Jet Li, ce n'est pas tant le jeu d'acteur qui nous surprend mais bien les capacités sportives. Tiger Hu Chen nous livre des chorégraphies impressionnantes lors de ses combats utilisant sa propre interprétation du Tai Chi Chuan.

Man-Of-Tai-Chi-Photo-Tiger-Hu-Chen-Keanu-Reeves-01

Lors la première scène du film, pendant un combat illégal, Keanu Reeves nous montre un côté obscur rarement vu chez l'acteur. Même si son jeu aurait mérité plus d'expressions, sa voix grave et son jeu froid rendent crédible le rôle de Keanu Reeves en tant que riche manipulateur mystérieux.
A noter que l'on retrouve Iko Uwais, l'acteur des films The Raid et The Raid 2: Berandal.

Enfin, sans être excessive ou hors du commun, la première réalisation de Keanu Reeves est de qualité et mets en avant les très belles chorégraphies de combat.
La bande originale du film est très sympathique, plus particulièrement les musiques électro entraînantes.

Le(s) moins

Pourtant un peu mis en avant sur l'affiche, il ne faut surtout pas se tromper, dans Man Of Tai Chi Keanu Reeves est certes important mais il reste un second rôle, Tiger Hu Chen étant l'acteur principal.

Keanu Reeves est très bon dans son rôle de manipulateur à la motivation cruelle, mais son jeu d'acteur est tout de même sur la réserve et l'on aurait apprécié un peu plus de folie, un peu à la façon Al Pacino dans le film L'Associé du Diable. (Un regard face caméra fait fortement penser à ce film où les rôles sont inversés)

Enfin le côté enquête policière est un peu mis de côté et sert principalement à installer plus de mystère autour du personnage de Donaka Mark (Keanu Reeves).

Man-Of-Tai-Chi-Photo-Keanu-Reeves-01
Conclusion

Même si ça manque d'un peu de folie dans son jeu d'acteur, pour sa première réalisation, avec Man Of Tai Chi, Keanu Reeves entouré de ses compères de Matrix (Tiger Hu Chen et Yuen Woo-ping), nous livre un film d'art martial où les combats sont nombreux et très esthétiques.

Ma note: 7.5/10


Man Of Tai Chi

Man-of-Tai-Chi-Poster-Teaser

Synopsis : "Tiger, un talentueux combattant de Tai Chi, livreur en dehors du ring, se voit offrir des combats excessivement rémunérés par un riche entrepreneur à Hong-Kong. Pour sauver le temple de son maître et faire reconnaître le Tai Chi comme discipline de combat, le jeune Tiger ferme les yeux sur la légalité de ces rencontres et tombe sous le joug de Donaka Mark, son étrange et mystérieux bienfaiteur."
Réalisé par: Keanu Reeves / Avec: Keanu Reeves, Tiger Hu Chen, Simon Yam / Genre: Action, Arts Martiaux / Nationalité: Américain, chinois, hong-kongais / Distributeur: Universal Pictures International France
Durée: 1h45min / Date de sortie: 30 avril 2014
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
Plus d'informations !

  • Les Anecdotes !


    Man of Tai Chi ne participe à aucun festival dans les catégories compétitives. Il est cependant présenté en premier lieu à Cannes et à Beijing, où le réalisateur John Woo loua la réalisation et l'actorat. On le retrouve par la suite au festival de Toronto (TIFF), dans la catégorie "Special Presentations".

    Keanu Reeves ne devait pas, initialement, réaliser Man of Tai Chi. Mais après avoir tant travaillé sur l'histoire, puis sur le scénario et les personnages avec Tiger Hu Chen, il ne voyait plus d'autres metteurs en scène possible que lui-même.

    Si la bande-annonce de Man of Tai Chi précise qu'il s'agit de la première apparition sur les grands écrans occidentaux de Tiger Hu Chen, ce dernier a cependant déjà beaucoup travaillé avec Keanu Reeves sur plusieurs de ses films. Il était notamment son coach sportif sur la trilogie Matrix pour laquelle l'acteur s'entraîna près de deux ans durant. Ils entretiennent depuis une relation cordiale, fortement liée par leur amour commun des arts-martiaux.

    Pour sa première réalisation, Keanu Reeves a fait appel à un vieux routard du film d'arts martiaux, le chorérgraphe Yuen Woo-ping. Ce dernier avait notamment créé les cascades de Matrix (les trois films), et de Kill Bill (premier et deuxième volet). Ses chorégraphe réapparaitront sur les écrans occidentaux après une longue absence, bien qu'on ait pu les apprécier dans le récent The Grandmaster, de Wong Kar-Wai.

    Le Tai Chi est fréquemment perçu en Occident comme un art martial lent et réfléchi, travaillant la patience et la sérénité. C'est malgré tout un sport de combat dont la base est de contrebalancer l'agressivité du mouvement de l'adversaire pour le vaincre d'un coup unique et fatal. Cette technique de combat est cependant déconseillée par les maîtres Tai Chi qui en privilégient l'aspect défensif et méditatif. Man of Tai Chi est alors un film jouant sur l'opposition des deux aspects de cet art martial. Quant à l'origine du mot chinois "taiji", elle pourrait se traduire par "suprême polarité", insistant encore sur la dualité de ce sport.

    Keanu Reeves réalise, avec Man of Tai Chi, son premier long-métrage, sur lequel il travaille depuis près de cinq ans. Il partage la vedette avec Tiger Hu Chen avec qui il a en premier lieu travaillé sur le scénario du film. Ils essayèrent tous deux de ne pas écrire, jouer et réaliser un énième film d'action basé sur des cascades à couper le souffle, mais d'en faire un reflet de la philosophie et des valeurs de cet art martial.

    C'est la première fois que Keanu Reeves campe un méchant dans un long-métrage, bien qu'il ait déjà joué des héros dont la noirceur le rapprochait d'un bad-guy, ne serait-ce que dans Constantine ou dans 47 Ronin. Dans une interview donnée à la télévision chinoise, il expliqua le plaisir qu'il avait eu à jouer ce méchant, ce "dark master" du héros, parce qu'il était sans ambiguïté. Il est un vrai méchant, digne de ceux que l'on trouve dans les comics.

    Pour son premier film, Keanu Reeves tourne entièrement en Chine, à Beijing (Pékin), Macao et Hong-Kong, les lieux mêmes de l'action de Man of Tai Chi. De même, le film ne contient selon lui que 25% de dialogues en anglais, la majorité se partageant entre le mandarin et le cantonnais au sein d'une équipe technique et des acteurs également chinois.

    Tiger Hu Chen réalise lui-même ses cascades et ses combats dans le film. Il a pour cela suivi un entraînement préparatoire de cinq à six heures journalières avant le tournage et a continué à s'entraîner près de trois heures par jour sur le plateau. Son petit frère s'entrainait tout de même de son côté pour le doubler en tant que cascadeur dans certaines scènes. Selon l'acteur, la scène de combat contre les jumeaux fut la plus difficile à mettre en place et la plus ardue à jouer en tant que combattant.

    Le personnage que joue Tiger Hu Chen fut conçu selon la personnalité de l'acteur. Selon celui-ci, 80% de sa personne se retrouve dans Chen Lin-Hu, ce qui lui a permis d'aborder le personnage avec un point de vue plus proche du sien et plus intéressant à jouer.

Et vous qu'avez-vous pensé du film Man Of Tai Chi ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Critique : Cartel, de Ridley Scott

    Critique Cartel, Ridley Scott

    Pour son film Cartel, Ridley Scott (Gladiator, Alien, Blade Runner...) a réuni Michael Fassbender, Penélope Cruz, Cameron Diaz, Javier Bardem et Brad Pitt pour... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE
  • Capitaine Phillips - Critique

    Capitaine Phillips Critique

    Thriller sous haute tension !Réalisateur engagé, Paul Greengrass adapte l'histoire vraie d'un cargo pris en otage par des pirates somaliens, avec Tom Hanks... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE, DVD, SÉRIES
  • Hunger Games - L'embrasement - Critique

    Hunger Games L'embrasement Critique

    Jennifer Lawrence enflamme l'écran dans une suite plus sombre !Katniss Everdeen revient sur grand écran pour le second volet d'Hunger Games, toujours sous les... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE, DVD, SÉRIES
  • La Marche - Critique

    Marche Critique

    Un GRAND PAS de l'histoire française ! A l'occasion des 30 ans, le réalisateur Nabil Ben Yadir livre un film autour de la grande Marche pacifique pour... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE
  • Zulu - Critique

    Zulu Critique

    Orlando Bloom incroyable dans un sombre et violent polar ! Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE
  • Je fais le mort - Critique

    fais mort Critique

    Une bonne comédie policière burlesque !Mis en scène par Jean-Paul Salomé, dans Je fais le mort, François Damiens interprète un acteur qui doit faire le mort pou... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE, DVD, SÉRIES
  • All Is Lost - Critique

    Lost Critique

    Le naufrage d'un vrai marin d'eau douce !Après le succès de Margin Call, le réalisateur J. C. Chandor met en scène le naufrage d'un navigateur interprété par... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE, DVD, SÉRIES

A propos de l’auteur


Nopopcorn 12250 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines