Magazine Culture

Les Temps Nouveaux, tome 1 : le retour d'Eric Warnauts et Guy Raives

Par Kllouche
Les Temps Nouveaux, tome 1 : le retour d'Eric Warnauts et Guy Raives

Editions Le Lombard (collection signé) - Paru le 21 janvier 2011- 64 pages- 14.99€ - Pour l'acheter

  • Résumé:
1938. Après 8 ans passés au Congo, Thomas revient dans ses Ardennes natales. Alice, son amour de jeunesse, est maintenant la mère des enfants de son frère Charles. Déchirée entre les rexistes pro-nazis de Léon Degrelle et ses querelles intestines, la Belgique peine à se déterminer au sein de cette Europe trouble, agitée par les conquêtes hitlériennes et la guerre d'Espagne. Une page sombre de l'Histoire, au prisme de la vie d'un village des plus tranquilles... en apparence !
  • Mon avis:
C'est une approche originale de l'époque "avant-Seconde Guerre mondiale" qui nous est proposée ici. Du côté belge, on découvre Alice, une jeune femme pour laquelle deux frères se divisent. Alors que l'un (Thomas) vit d'amour et d'eau fraîche, l'autre (Charles) aspire à une carrière politique et à une vie de famille posée. En quittant la Belgique pour le Congo, Thomas règle ces querelles. Mais quand il revient 8 ans plus tard trimbalant à son bras une réfugiée espagnole, toujours aussi insouciant malgré son paludisme, Alice ne peut s’empêcher d'être attirée par lui. Elle ravive du même coup les anciennes rivalités. Il y a plus qu'un simple arrière plan historico-politique à cette histoire, c'est toute l'intrigue qui se base sur l'engagement politique et les convictions. Dans le fond, il y a ceux qui se préoccupent de la guerre par conviction, et ceux qui s'en occupent pour pouvoir "pécho" (il a la classe le Thomas, j'vous dis !) Difficile à vrai dire de définir quel personnage est le détestable. Thomas le je-m'en-foutiste, Alice l'indécise ou Charles l'égoïste: les auteurs nous ont trouvé un trio sacrément peu moral. Assunta par contre, l'immigrée, et la gérante du petit restaurant sont nettement plus attachantes!Le traitement des personnages ainsi que les décors sont agréables à regarder. Si le concept du dessin à quatre mains est original (Eric Warnauts au scénario et Guy Raives à la couleur), il ne se ressent pas du tout, ce qui est un peu dommage ... Car le tout donne une bande-dessinée historique somme toute assez classique. C'est sympathique. Sans plus. A voir surtout ce que ça donnera dans le seconde volet !Merci à Babelio et aux éditions Le Lombard pour cette BD !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kllouche 721 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines