Magazine Cinéma

Critique: Noé

Par Robin210998
Critique: Noé

Titre: Noé

Réalisateur: Darren Aronofsky
Acteurs: Russell Crowe, Jennifer Connelly, Emma Watson ...
Genre: Fantastique, Péplum
Nationalité: Américain
Durée: 2H18min
Sortie: 9 avril 2014


L'histoire de Noé qui se voit promis à construire une arche pour tenter de sauver les espèces animales du déluge apocalyptique qui menace le monde.


Noé a été pour moi une petite déception malgré un très beau casting et des paysages magnifiques. 


Le film est assez bien composé puisqu'il se construit en plusieurs étapes. Le départ est plutôt réussi avec une présentation dynamique des mythes religieux permettant de bien comprendre la suite des évènements. Les principaux lieux et personnages sont énoncés très clairement et de manière simple. Dès les premières visions de Noé sur le sort de la Terre, le caractère sombre et noir du film est mis en évidence. Celui-ci sera constamment présent du début à la fin contrastant avec l'aspect très religieux. Après vient rapidement la construction de l'arche qui dure un petit moment même si un effet de durée est exprimé à la vue de l'avancée de l'arche. Ce moment-là nous permet d'avoir une vision des peuples vivant à l'époque ,à travers le regard du réalisateur. En effet, plusieurs altercations vont avoir lieu avec les habitants des territoires alentours. Le réalisateur les montre d'une façon assez barbare et cruelle. En effet, ces personnes en viennent à se tuer entre eux et à manger les enfants. Autant vous dire qu'on est bien loin de l'image pieuse et religieuse de cette histoire. 

Critique: Noé


Mais ce qui est le plus choquant, c'est que le spectateur arrive à compatir avec ces gens qui sont dans une situation de pauvreté extrême et dont la seule façon de se nourrir est de se manger. Je me suis senti presque coupable d'avoir éprouvé de la pitié pour eux. Ces passages sont riches en tensions puisque on est dans l'attente du déluge qui s'annonce imminent avec aussi un fort esprit de revolte qui commence à se faire sentir. Le déluge en lui même manque de spectaculaire, peut être à cause d'une musique assez molle. En tout cas, ces scènes ne m'ont pas du tout convaincu. En plus, le film a eu l'excellente idée de nous offrir sur un plateau des monstres complètement inutiles qui viennent alourdir un scénario qui est déjà assez plat. En effet, les séquences qui suivent sont essentiellement concentrées sur l'évolution psychologique des personnages et notamment celui d'Emma Watson et de Russell Crowe. Tout cela aurait pu être vraiment très intéressant sauf que c'est trop long et ça traine pendant une bonne grosse demi-heure. On se demande si tout ce petit monde va se réveiller un peu pour faire bouger les choses. Heureusement que la scène avec les deux bébés est très émouvante et qu'elle nous montre par la même occasion la véritable dimension humaine du film qui se rapproche plus du domaine de la religion. 

Critique: Noé


Aussi, les animaux sont juste représentés de manière assez grotesque avec de très mauvais effets spéciaux. Enfin, le final est bien fait en mêlant une ambiance de rancœur avec un certain calme qui rend la conclusion très belle en contraste total avec un film en général assez violent et plat. 

En bref: c'est mou pendant presque tout le film et on s'ennuie fortement. Même Russell Crowe fait pitié avec son air passif.

Mes notes:

Histoire: 2,5/4
Intrigue: 1,5/3
Prises de vue: 2/3
Durée: 1/2
Musique: 1,5/2
Appréciation: 2,5/4
Fantastique: 0,5/1
Péplum: 0,5/1
NOTE GLOBALE 12/20

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Robin210998 1536 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines